undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
26
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
23
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:9,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 juillet 2002
Version remasterisée (agrémentée de 2 bonus) du meilleur album de la Création :-)
Rob Halford n'aura jamais aussi bien vocaliser que sur ce disque (organe portant sur 7,3 octaves tout de même) ; la symbiose solos techniques et mélodiques n'aura jamais été aussi parfaite ; Scott Travis à la batterie, toujours aussi précis et ahurissant ; une production des plus cinglantes.
La pierre angulaire du Heavy Metal, tout simplement. Considérons même que "A Touch Of Evil" reste le meilleur titre jamais sorti en terme de metal. :-)
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2007
Quand les maîtres du Heavy-Metal décident de passer à la vitesse supérieure, cela donne l'un des meilleurs albums du genre. Le seul album qu'il m'ait été donné d'écouter où pratiquement chaque titre est devenu successivement mon préféré au fil des écoutes. Des parties de batterie survoltées (Scott Travis). La paire Tipton/KK Downing qui délivrent des riffs et des solos d'anthologie. Et ce damné Rob Halford qui emporte tout sur son passage avec des parties de chant de haute volée ! Les morceaux bonus de la nouvelle édition ne change rien à la donne : "Painkiller"
10 titres qu'on n'oublie pas de sitôt...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2014
la méme année ou son principal concurrent je mets le sab à par sort un pitoyable no prayer for the dying digne d un boogie band de pub judas enfonce encore le clou avec cette tuerie absolue méme pas la peine de detailler les titres tout est a son paroxysme rob perce les tympans la rhytmique defonce tout et les 2 super heros à la gratte pulverisent tout en riffs et solos
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2013
Avec Painkiller Judas Priest livre un aboutissement de l' essentiel de leur carrière, 74 / 91. Ici, le talent de ce groupe est au sommet du genre, Halford est fantastique et les guitaristes sont au top, principalement Glenn Tipton dont les solos sont de purs joyaux, quant à Scott Travis il martèle ses fûts comme un damné, et renvoie aux oubliettes Dave Holland le précédent batteur. Tous les titres sont exellents, mais je trouve que le summum se trouve sur la "face B"- eh oui au départ je l'ai eu en k7...-"Between the hammer and the anvil", "Touch of evil", et "One shot at glory" sont des perles du heavy metal, magnifiques ! Tout fan de métal se doit d' écouter et se procurer cet album, INDISPENSABLE !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2012
Incontestablement le meilleur album de toute la discographie du groupe tant controversé (même John Zorn y fait référence avec son groupe hard-core plutôt axé Napalm Death !). S'il faut en avoir qu'un, c'est bien celui-là !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2012
Autant l'avouer, le Priest n'a jamais été un de mes groupes favoris et même à l'heure actuelle beaucoup de leurs albums me sont toujours inconnus. Je me suis intéressé à celui ci d'après les commentaires des journalistes spécialisés de l'époque, c'était la fameuse rentrée de 1990 avec tous les groupes qui nous tombait sur le coin de la figure (slayer. Megadeth et les émergents Pantera, Coroner entre autre..), quelle époque! Lire que Rob Halford en pincait beaucoup pour le power métal de Pantera attisait la curiosité tant le style de ces derniers s'éloignait du heavy métal du priest. Force a été de constater que les pas "encore" anciens ont su trouvé l'alchimie entre leur style et le son de ce début des nineties. Un vrai upercut qui commence dès l'intro monstrueuse à la batterie de Painkiller.... quelle maitrise des 2 guitarites, une manière bien à eux de nous pondre des solos de malades dans le bon sens du terme et Halford quel chanteur fantastique faut il le rappeler?.... bref ca se calme niveau vitesse à partir de Nightcrawler mais sans rien perdre de l'intensité et avec une partie mélodique plus prononcée je dirais.
Voilà un disque incontournable qui n'a pas pris une ride après toutes ces années, chapeau et respect messieurs et content que vous ayez pu vous réconcilier depuis.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2015
Album tout simplement mythique de Heavy !

Chaque titre est une bombe, ils ne feront jamais mieux. Et un album débutant avec une intro à la batterie comme ça... On voudrait en entendre plus souvent !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2013
Du vrai heavy métal , du bon Judas Priest, bref que du bonheur . L'article est arrivé dans les temps et en très bon état , rien à dire sur la qualité du produit. Le vendeur est fiable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 février 2016
Painkiller est pour moi l'un des meilleurs albums de Heavy de tous les temps.
Avec entre autre Accept Balls to the wall.

A acheter les yeux fermés !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2013
Rob Halford,gay-cuir ultime,castra clouté dont les vocalisent encorcelent les esprits faibles que nous sommes et innonde Painkiller de sa classe et de sa justesse d'interprétation:batterie martelée comme jamais auparavant,ambiances sombres de bout en bout ou ces métallurgistes grands bretons jettent tout leur savoir-faire dans la marmite comme si c'était leur ultime virée.
"Painkiller,all guns blazing"et autres"metal meltdown",influencés par les nouvelles formations en voque à l'époque(Pantera en tete),s'offre une place de choix dans un catalogue deja pourvu niveau classiques.Downing et Tipton utilisent des sonorités parfois noyées sous trop d'effets mais le résultat n'en demeure pas moins bon et Painkiller,aussi clichesque soit-il à tous niveaux(titres de morceaux,pochette,paroles)restera à jamais dans l'histoire du"heavy"genre que le Priest a tout bonnement créé au crépuscule de ces lointaines seventies...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,68 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici