Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles
1
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:19,76 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 août 2009
Ottorino Respighi est né en 1879 à Bologne. Il étudia la composition avec Giuseppe Martucci (1856-1909), la musicologie avec Luigi Torchi (1858-1920), le violon et l'alto avec Federico Sarti. En 1899, il fut l'altiste principal de l'Orchestre du Théâtre Impérial Russe de Saint Petersburg pendant la saison consacrée à l'Opéra Italien, et prit des cours de composition avec Rimsky-Korsakov (1844-1908), avant de retourner à Bologne pour y achever ses études. Il fut premier violon du Quintette Mugellini jusqu'en 1908, avant de se consacrer entièrement à la composition, et d'être nommé professeur de composition au Conservatorio di Santa Cecilia de Rome en 1913, et d'en être le directeur de 1923 à 1926. Il est mort d'une crise cardiaque en 1936, et fut définitivement inhumé à Bologne l'année suivante.

Parmi ses oeuvres majeures, on peut mentionner trois « Preludi sopra melodie gregoriane » pour piano, une Sonate pour violon et piano, un Quatuor à cordes, un « Quartetto dorico per archi », un Quintette avec piano, la Suite pour petit orchestre « Les Oiseaux », la « Fantasia » et le « Concerto in modo misolidio » pour piano et orchestre, le « Concerto all'antica », le « Poema autunnale » et le « Concerto gregoriano » pour violon et orchestre, « Adagio con variazioni » pour violoncelle et orchestre, le « Concerto a cinque » pour hautbois, trompette, violon, contrebasse, piano et cordes, la trilogie « Les Fontaines de Rome », « Les Pins de Rome » et les « Fêtes romaines », trois suites de « Danses et Airs anciens » et le « Trittico botticelliano » pour orchestre, la « Sinfonia drammatica », neuf Opéras, dont « Semirama », « Belfagor », « La campana sommersa », « Maria Egiziaca », « La fiamma » ou « Lucrezia », ou bien encore cinq musiques de ballet, dont « La boutique fantasque », « La pentola magica », « Scherzo veneziano », ou « Sèvres de la vieille France ».
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)