Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
17
4,0 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:4,98 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 février 2013
Le film "arrêt d'autobus" nous plonge dans l'Amérique profonde des années 50.Bo n'a jamais quitté son ranch jusqu'au jour où il a la possibilité de participer à un rodéo dans l'Arizona.Lui qui n'a pas d'expérience des femmes cherche celle qu'il appelle son "ange".Il finit par le trouver dans un bar de Phoenix,le "Dragon bleu".Il est persuadé que c'est elle.Parviendra-il à en faire "sa" femme?
On appréciera l'entrée en scène différée de Chérie(Marilyn Monroe) touchante de candeur,de joie où se mêle cependant un brin de mélancolie.Et puis ce premier baiser!Pas le rôle le plus connu de la star américaine,mais l'un des plus charmants.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2012
Au fin fond de l'Arizona, nous assistons à la rencontre de Bo et Chérie dans une ambiance western mélancolique et émouvant. Marilyn est très touchante dans ce rôle, merveilleuse comme toujours, elle illumine le film tel un ange, c'est un de ses plus beaux rôles.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2015
Une belle histoire d'amour qui fini bien. Des acteurs excellents.Des seconds roles trés bons. Des decors et une mise en scéne de qualité. On passe un bon moment.De la douceur dans un monde de brutes.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2017
un grand classique qui a un peu vieilli . Un visige de l'Amérique profonde qui n'existe plus . toute une époque cependant
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2010
un grand classique du cinéma que j'ai eu plaisir à partager avec mes enfants, avec une actrice dont on ne cesse de découvrir les multiples aspects.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2012
Un beau film avec Marilyn dans un rôle pas si facile. Un drame Cultissime avec tout le glamour de la belle actrice.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2017
Il y a des films que l'on ne devrait jamais revoir. Comme le soulignent Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon dans "50 ans de cinéma américain" en revoyant ce film l'on peut se dire "comment a-t-on pu aimer ça ?" Le film dure 90 minutes mais il en paraît le double ! Quant au jeu de Marylin Monroe il est si outré qu'elle livre ici une de ses pires interprétations, surtout à la fin où elle cabotine à outrance dans le style de la minauderie. Revoyez "La rivière sans retour", "Niagara" et "Certains l'aiment chaud" et comparez ! Le scénario n'a absolument rien d'original, et Don Murray en fait des tonnes également, même si son jeu est plus en accord avec le caractère de son personnage. Don Murray, dont c'était le premier rôle, nous gratifiera de bien meilleures prestations dans de bien meilleurs films. Les seules scènes vraiment passionnantes sont celles des rodéos. Les seuls acteurs vraiment excellents - parce que sobres et émouvants - sont les second rôles : Arthur O'Connell, dont on regrette qu'il n'ait pas connu la carrière qu'il méritait, Robert Bray (le chauffeur du car), inconnu du grand public et Betty Field, irrésistible dans le rôle de Grace. Quant à Hope Lange, elle est totalement inexistante mais arrive à rivaliser de niaiserie avec Marylin Monroe dans une scène aboutissant au changement de vêtements dans le car, une séquence qui dut choquer à l'époque mais qui paraît bien anodine aujourd'hui. Quant à l'humour il est soit inexistant soit très lourd.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2017
Arrêt d'autobus (Stop Bus) de 1956 est le 1er film que j'ai vu de Marilyn monroe !
Le film qui a révélé Don Murray (Bo) fait la connaissance Chérie et tombe fou amoureux d'elle !

Le scénario est sympa, mélancolique et à la fois tendre et émouvant !
Niveau images c'est pas extra ! Je trouve qu'il y a beaucoup de grains, en même temps c'est un vieux film, difficile de faire du neuve avec du vieux ! Malgré cela j'adore ce film et toujours la belle Marilyn Monroe 😍
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2014
Avec Niagara + le coffret Eternelle Marilyn, La Collection, cela fait en tout 9 BR consacrés à Marilyn Monroe.
Malgré ses imperfections, surtout en VF (voir mes commentaires sur le coffret Eternelle Marilyn) je recommande chaudement ce BR.
L'ensemble de ces 9 BR me semble incontournable pour tous les amoureux de la comédie américaine et surtout de la comédie musicale.
Mon seul regret, impossible de trouver Le Milliardaire en BR.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2010
"Arrêt d'autobus - Bus Stop" est une comédie dramatique américaine de Joshua Logan (1956-1h36).
Scenario : George Axelrod et William Inge (d'après sa pièce "People in the Wind").
Photo : Milton Krasner / Musique : Curil Mockridge et Alfred Newman
Chansons : Harold Harlen (That old black magic), Ken Darby / Lionel Newman (The right kind).

Casting : Marilyn Monroe (Cherie), Don Murray (Bo Decker), Betty Field (Grace), Eileen Heckart (Vera), Robert Bray (Carl), Hope Lange (Elma Duckworth)...

Synopsis : Un jeune cow-boy du Montana, Bo Decker (Don Murray), n'est jamais sorti de sa campagne et n'a aucune expérience de la vie en dehors des vaches et des chevaux. Avec Virgil Blessing, son ami, il décide de participer au rodéo de Phoenix en Arizona. Virgil qui connait la naïveté de Bo, lui dit qu'il serait grand temps qu'il fasse la conquête d'une femme. Celui-ci va suivre son conseil et faire la connaissance d'une chanteuse, Chérie (Marilyn Monroe)...

Dans ce film, sorte de western moderne, Marilyn est surprenante de simplicité dans le rôle d'une petite chanteuse paumée et mal fagotée dont la beauté plastique attire tous les regards. Elle se trouve embringuée dans une amourette qui, pour elle, n'a pas d'importance. Don Murray dans le rôle d'un cow-boy naïf et vrai péquenot, est très crédible. La rencontre de ces deux êtres que tout sépare est à priori plus qu'improbable et pourtant, avec une certaine malice, le réalisateur va conduire Bo à tomber amoureux de Chérie en jouant de l'émotion du brave type qui s'émeut de la chanson qu'elle interprète. Dans sa candeur Bo va littéralement mettre le grappin sur Chérie qui, par mollesse et indécision, va laisser libre cours à ce délire amoureux.

Bo agira en cow-boy lorsque cela sera nécessaire considérant Chérie comme celle qu'il veut épouser. Mais dès qu'elle voudra le fuir, débordée par tant de sollicitude et agacée par ses maladresses, elle va redevenir sa chose et, pour le chasseur qu'il est, elle incarne le gibier. Finira-t-elle par l'accepter, l'aimer ? Bien des aventures, où l'arrêt de bus joue un certain rôle, vont arriver et gare aux réactions des personnes qui vont se trouver mêlés à ces chassés croisés. Don Murray en fait des tonnes et pique (très) souvent la vedette à Marilyn Monroe, qui semble par moments, reléguée au second plan. Cette activité débordante de l'acteur est, parfois pénible mais c'est le personnage voulu par Joshua Logan.

Les deux acteurs du film ont quelques westerns à leur actif, pour Don Murray, une carrière presque essentiellement tournée vars la télévision avec quelques films, de temps à autre, dont des westerns : 1958 "La Fureur des hommes" de Henry Hathaway, 1959 "Duel dans la boue" de Richard Fleischer, 1960 "Les hors-la-loi" de James Clark, 1966 "Kid Rodelo" de Richard Carlson et "Les fusils du Far West" de David Lowel Rich. Pour Marilyn Monroe : un tout petit rôle non crédité en 1948 (elle a 22 ans)dans "Green Grass of Wyoming" de Louis King, un autre petit rôle en 1950 dans "Le petit train du Far West" de Richard Sale, 1958 le superbe western "La Rivière sans retour" de Otto Preminger et en 1961 "Les Désaxés" de John Huston.

Conclusion : Il y a dans ce film un côté drame et romance, très vite éclipsé par la comédie « virevoltante » du personnage de Bo Decker (Don Murray). Chérie (Marilyn Monroe) suit ou plutôt essaie de suivre le rythme sans trop y parvenir. Heureusement qu'elle a d'autres atouts et quelques belles chansons qu'elle interprète avec toujours autant de talent.
44 commentaires| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)