undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
13
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 octobre 2002
Cet album de beck est tres éloigné de son précédent opus et il est beaucoup plus calme et melodieux. Il est aussi tres homogène, il y a une sorte d'unité dans tous les morceaux que l'on ne retrouve pas souvent dans les albums de beck. L'album tutoie le génie sur "Round the bend", "paper tiger" et "Lonesome tears". Alors évidemment on peut toujours critiquer la copie des arangemenets de cargo culte de gainsbourg sur "paper tiger" mais quand la copie est au moins égale a l'original ou est le problème?
Ceux qui ont aimé des morceaux comme "cold brains" et "nobody's fault but my own" de Mutations peuvent acheter cet album sans hésiter.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2003
Cet album de Beck est une merveille de mélodies et d'harmonies douces. Sa voix non-chalente est omni-présente et nous rappelle le morceau "Looser".
On ne s'ennuie pas une seconde et on assiste là à une sorte de consécration musicale.
Courez l'acheter !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2002
Beck signe un album troublant, mélancolique qui risque de surprendre et faire fuir certains fans. On est loin des titres dansants, funkys, légers des précédents albums. Beck livre une partie de lui plus sombre. Les musiques apparaissent plus dépouillées, beaucoup de guitares acoustiques, des cordes et des batteries (fortement imprégné de sonorités 70's)qui évoquent le Virgin Suicide de Air . Beaucoup de références musicales dans cet album: une magnifique relecture de l'album Melody Nelson de Gainsbourg (Paper Tiger),des chansons qui évoquent Nick Drake, John Cale... Cet album en déroutera certains mais va surement conquérir de nouveaux auditeurs plus attirés par le songwriting dépressif !!! A vous de vous faire une idée mais j'espère une bonne idée !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2003
Une fois encore BECK prouve qu'il est un touche à tout, mais pas n'importe lequel. Car tout ce qu'il touche se transforme en mélodie implacable, un album très intimiste, parfois sombre qui ne véhicule que du bonheur.Certainement l'album le plus réussi après ODELAY et MUTATION.Plus proche de ce dernier, il recèle quelques perles. Comment ne pas frissonner sur des morceaux comme Lost cause, All in your mind, ou paper Tiger (qui n'est pas sans rappeler GAINSBOURG façon l'homme à tête de chou).Mais n'est pas dans l'inspiration des plus grands que notre ami BECK excèle le plus. mille fois Merci à BECK pour ce bonheur
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ecrit à la suite de sa rupture avec Wynona Rider, "Sea Change" respire la tristesse et la mélancolie de bout en bout. Pour autant, il s'agit sans aucun doute du plus bel album de Beck. Celui sur lequel l'artiste se met à nu et se livre entièrement. En rupture d'avec les productions sophistiquées de ses précédents disques, Sea Change est d'une pureté incroyable. Quelques titres ("Golden Age", "Lost Cause") sont magnifiques et profonds. Par la suite, Beck reviendra à ses premières amours, avec talent mais un peu essouflé. Sea Change signe donc ce que l'on n'espère point être son chant du cygne...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 novembre 2002
Cette album nous montre a nouveau une nouvelle facette de Beck. Les fans la connaitront deja, grace a certaines chansons entendu précedemment en live ou en face B.
Un album résolument mélancolique, calme, et reponsant, avec toujours un petit fond folk.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2002
J'ai eu la chance d'avoir cet album avant sa sortie. Quel charme, quelle beauté. Beck revient à des ambiances feutrées. Les chansons démarent très acoustiques puis très vite les arrangements de Nigel Goderich viennent carresser la guitare pour nous donner un de ces albums qui nous scotchent au lit tout un dimanche... Mais un regret subsiste : bien que superbe, cet album était déjà sorti début 98 sous un autre nom : "The Magical World of the Strands" de Monsieur Michael HEAD (ex Pale Fountains). Réécoutez ce chef d'oeuvre et vous verrez que pour une fois, Beck et Nigel n'ont absolument rien inventé. On pourrait presque parler de plagiat. Mais je dois me tromper, ils n'avaient certainement jamais écouté ce disque...
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2014
par erreur, mais aussi le papier et le ruban, et j'ai offert tout ça, non pas à ma nièce cette fois, mais à des amies avec qui je me suis pris le bec car nous n'étions pas d'accord sur la traduction de l'expression "sea change". On remarque qu'en français on peut la décliner de toutes les manières... en fait, qu'importe, si le vocabulaire vous manque pour exprimer une expression française en anglais, traduisez simplement par "sea change"... 9 fois sur 10 ça passe...
Bon, la musique... c'est pas mal pour s'endormir. Voix agréable, guitares folks, arrangements parfois destroy, ça ressemble tantôt à du Neil Young en plus opiacé tantôt à du Gainsbourg en moins aviné (Paper Tiger). Pour l'ambiance on pourrait presque comparer ça à un croisement entre Simon et Garfunkel et un Tom Waits sous prozac... Donc, ambiance cool et dépressive.
J'avais déjà piraté ce CD il y a quelques années, lorsque je m'intéressais encore à ce genre, ce fut sympa de l'écouter à nouveau.
En conclusion : du bon Beck comme dirait mon confiseur. Mes amies m'ont chaudement remercié.
Baby, I'm a lost cause
44 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2013
La qualité de le vinyle et le son est vraiment exceptionnelle! Je suis très très content!
Un peu cher mais c'est la vie!!!

Gonzalo
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2014
tres surpris par cette album ambiance 70 s tres cool melodies et instrumentation hors paire !!! a ecouter sans moderation
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,23 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)