undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
6
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 août 2003
"C'était il y a dix ans déjà. L'année 2001. Le monde entier saluait le 21e siècle et célébrait le nouveau millénaire."
C'est par cette phrase, énoncée en voix off dans la magnifique séquence d'introduction, que le ton de Millennium Mambo est donné. A l'aide de ce procédé, Hou Hsiao-Hsien définit une distance aussi bien physique (la voix off et les plans larges) que temporelle (l'histoire est contée au passé). Mais il ne s'agit pas, par cette technique, d'aboutir à un portrait froid et inhumain. La force de Millennium Mambo réside dans ce regard presqu'attendri sur cette galerie de personnages qui déambulent au sein d'un temps que nous savons déjà révolu. Millennium Mambo capte ces instants au parfum éphémère, des moments fugaces.
Dans cet univers, nous suivons la jeune et superbe Vicky, prise entre son amour irraisonné pour Hao-hao et son attirance pour la maturité rassurante de Jack. Vicky symbolise une jeunesse sans repère, oscillant entre décisions et inertie, cette jeune femme est une sorte d'enfant perdu, sans véritable expérience encore, et à l'avenir incertain.
Pourtant, à aucun moment, Hou Hsiao-Hsien ne se fera juge. Chacun des personnages est représenté dans sa complexité, ses ambiguïtés, et cette subtilité de traitement apporte d'autant plus de force et de réalisme aux portraits qui nous sont montrés. Ajoutons à cela la bande musicale merveilleusement envoûtante, des éclairages et des images superbes, un rythme posé, le jeu sobre et juste des acteurs, et nous voici en présence d'un film qui a su capter l'essence d'une certaine jeunesse taiwanaise, une oeuvre magnifique et sensuelle que l'on ne peut que conseiller chaleureusement.
Mais si le film est superbe, l'édition DVD n'est pas en reste, elle non plus. L'image de très bonne qualité permet d'apprécier chacun des très beaux plans du film, et un grand soin a clairement été apporté aux différents menus. Le second DVD contient un certain nombre de bonus assez intéressants, comme quelques scènes coupées et une interview du réalisateur. Une édition de très bonne facture, qui mérite donc amplement qu'on s'y arrête.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2004
Beau, lent et hypnotique,de très bons acteurs, une musique envoutante et geniale ... Brèf ce film vu au cinéma en novembre 2001 m'a donné envie de voir les autres films d'Hou Hsia Hsien et de la sublime Shu Qi, un réalisateur et une actrice que je ne connaissais pas avant ce Millennium Mambo .
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2016
je n ai pas de mots pour vraiment expliquer un film ou les
dialogues n existe pas, mais la qualiter des acteur DONT
mon actrice preferer Shu qi porte ce film a la foix moderne
et existentiel, une perle , j ai ce dvd depuis sa sortie
mais là je donne mon avi pour dire que dans les films
parfoi ceu ont on parle le moin sont les meilleurs!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2002
D'une beauté plastique irréprochable, Millennium mambo est la nouvelle merveille signée par le réalisateur taïwanais Hou Hsiao Hsien. Fascinant, calme et apaisant.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2004
L'errance de Vicky nous fait osciller sur sa carte du tendre, entre sensualité et rythmes électrisants de la ville. D'une grande beauté formelle ce film distille un sentiment de lenteur infini qui capte le parfum éphémère de cette jeunesse taiwaine déboussolée.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2002
Etranges les couleurs acides et acidulées.
Etranges les prises de vue, avec ces longs plans séquences dans des pièces minuscules ou des endroits sombres.
Etranges Asies.
Etranges amours.
Dérangeant et envoûtant (avec la Superbe SHu QI bien sûr !).
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)