undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
38
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 novembre 2009
Comme Abel Ferrara l'avait déjà fait avec Nos funérailles, Oshii rend un hommage vibrant à Wajda essentiellement ainsi qu'à Bergman (C'est lui qui le dit, pas moi). Il ose presque la lenteur totale (bien que ponctuée de quelques scènes d'action) s'apesantissant sur le noir des ombres, les reflets les plus légers comme porteurs de sens, mais attention, la beauté pure ou du moins l'ambiance graphique incroyablement travaillée ne se suffit pas totalement à elle même et l'étrangeté des lieux et des situations est telle qu'il est difficile de s'ennuyer si l'on reste concentré (de très nombreux éléments se transforment pendant le film, y compris l'actrice elle-même), et interrogent la compréhension du propos au delà du scénario de surface qui lui, n'est qu'effleuré bien que sympathique.
Tout au long de sa vie, Osshi a toujours tout sacrifié pour une caméra ou pour un strapontin (argent, vie de couple) Comme l'esthète qu'il est, il a ses marottes, ses tics de réalisateur, sa passion pour les chiens (qu'on retrouvera comme une signature dans la plupart de ses films) et qui trouve ici son aboutissemnt.
Matrix était ouvertement inspiré de Ghost In The Shell et donc on peut effectivement tisser des liens entre les trois mais ils ne restent qu'apparents comme d'ailleurs avec Passé Virtuel de J. Rusnak.
Le véritable thème réside dans l'appréciation des émotions ressenties dans un univers virtuel comparées à celles ressenties dans le réel. A-t'on le droit de choisir sa réalité ? Peut-on nier l'opinion générale pour ce motif ?
Si on ajoute la musique somptueuse de Kenji Kawai (Sa plus réussie selon moi bien plus riche sur la longueur que celle de GITS et magistralement interprêtée par le National Orchestra de Varsovie), Avalon est un pur moment de magie. Quelques regrets cependant sur la compression du DVD qui est très loin du rendu cinéma et bousille pas mal de nuances mais bon, en attendant le Blu-Ray.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2002
Enfin la sortie DVD d'avalon, film sorti l'année dernière dans un silence assez général et... incompréhensible, si on considère les succès de Minority Report, Existenz, ou encore Matrix... Car la thématique est la même (le rapport ténu entre réalité virtuelle et réalité vraie) et le traitement vraiment très impressionnant. Bref, plein d'ingrédients pour faire un bon film. Il manquait peut-être un peu plus de promo pour faire de ce film un des gros succès de l'an dernier. Dommage, il faut le voir absolument !
0Commentaire| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2005
Ca fait 4 fois que je le vois et je découvre encore des détails.
Dans le fond, la problématique est la même que celle de Matrix, mais avec plus de finesse et, il faut bien le reconnaître, un risque d'y perdre le spectateur.
Avec un seul visionnage, il me semble impossible de tout comprendre tant la réalité tangible reste fragile.
A écouter aussi : les dialogues en polonais, car ils ont plus de mordant que le doublage français.
Prévoyez donc une attention soutenue pour y repérer des subtilités importantes lors des différents visionnages.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2003
Que dire de ce nouveau chef-d'oeuvre de Mamoru Oshii à part que l'on plonge une nouvelle fois dans une monde angoissant et palpitant. Les scènes du jeu sont époustouflantes, animées par une musique rêveuse aux voix profondes, mélanges de rythmes japonais et européens. On se laisse saisir par l'action, au point d'y croire, même si les images nous montrent -volontairement- le contraire. Il manquait peut-être un peu plus de promo pour faire de ce film un des gros succès de l'an dernier. Et cela marche ! Les gamers apprécieront dès la première seconde, les fans de japanimations retrouveront le ryhtme cher à leurs yeux émerveillés, mais les visiteurs de ce nouveau monde, pas assez habitués qu'ils sont à la "japan-touch", pourront sortir frustrés de ce film, déçus que le culte qui l'entoure ne les ai pas appelé en son sein. Essayer ce film, c'est l'adopter. En bonus ici, un BO orchestral en polonais à frémir !
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 décembre 2002
Que dire de ce nouveau chef-d'oeuvre de Mamoru Oshii à part que l'on plonge une nouvelle fois dans une monde angoissant et palpitant. Du point de vue visuel, le traitement de l'image est hallucinant et très réfléchi. Rien n'est laissé au hazard pour étoffer un scénario complexe et déstabilisant au premier abord mais qui impressionne par sa profondeur. Le jeu des acteurs est vraiment très bon et le charisme de l'héroine Ash laisse sans voix. Au niveau musicale, on reste ému par l'émotion qui se dégage des partitions de Kenji kawai en particulier sur le morceau "Gate to Avalon" en version orchestrale qui illustre la scène du concert. Magnifique, comme toujours!!
En bref, ce film donne une bonne leçon aux films qui se cachent derrière des tonnes d'effets spéciaux pour masquer un scénario squelettique. Ce n'est pas le cas D'Avalon qui respire la sincérité et donne ses lettres de noblesse au cinéma indépendant.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2002
Que dire de ce magnifique film de Mamoru Oshii (Ghost in The Shell), sinon qu'il est beau, terriblement beau ?
Beau, au sens artistique du terme.
On sent bien que chaque image a fait l'objet d'une retouche colorimétrique, chaque effet spécial a été léché dans le moindre détail; tout ceci dans le seul but d'obtenir la vision d'un film aux images irréelles. Et cela marche !
Les scènes du jeu sont époustouflantes, animées par une musique rêveuse aux voix profondes, mélanges de rythmes japonais et européens. On se laisse saisir par l'action, au point d'y croire, même si les images nous montrent -volontairement- le contraire. Un étrange paradoxe, bluffant, mais si délicieux.
Pourtant, alors que la médiatisation de ce film laissait apparaitre quelque scénario ébouriffant, plaçant Matrix du côté des films de science-fiction vieillissants, il n'en est rien. L'histoire est relativement linéaire, et il y a peu de surprise dans la trame du scénario, ce qui pourra désabuser les esprits nourris aux histoires complexes.
La réflexion se situe ailleurs, dans la philosophie plus que dans l'histoire, de ce jeu si réel qu'il en eclipse la réalité. Les gamers apprécieront dès la première seconde, les fans de japanimations retrouveront le ryhtme cher à leurs yeux émerveillés, mais les visiteurs de ce nouveau monde, pas assez habitués qu'ils sont à la "japan-touch", pourront sortir frustrés de ce film, déçus que le culte qui l'entoure ne les ai pas appelé en son sein.
Cela a faillit être notre cas, et il a fallu rêflechir quelques temps sur l'énigme d'Avalon, entre nous, avant de déguster le grand plaisir de la compréhension. Un second visionnage sera souvent nécessaire. Mais n'en tenons pas rigueur à Oshii qui sort ses premières armes sur un contexte hors animation.
Une seule chose est toutefois à retenir sur ce film : il est et restera culte à bien des égards. Tant par sa beauté graphique, que le mysticisme qui entoure l'aura de Ash, la guerrière.
Essayer ce film, c'est l'adopter.
Mais seulement si lui vous accepte ...
"Loading data ... entering class-A area ..."
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
si vous aimez les réalisations de mamuro oshii (ghost in the shell entre autres) vous serez curieux de voir ce qu'il sait faire en prises de vue réelles et bien ma fois il ne démérite pas. j'y ai presque retrouvé des influences "steampunk" (dans le désigne de certains éléments) quoiqu'il ne s'agisse pas ici de l'époque victorienne mais d'un futur plus ou moins proche.

un film à la fois étrange et prenant
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2013
Ce film est pour moi le film le plus aboutis de tout les temps. Il a été idéalement conçus pour que des humains comme nous comprennent que l'ont peus aimer le 7eme Art dans ces vrai termes. Mamoru Oshii l'a bien compris lui et ce coup de génie qu'est Avalon n'en ai pas moins un coup de maitre. Et je terminerais simplement en vous disant : Avalon et avec plaisir.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2003
J'ai acheté le film sans le connaitre...c'etait un risque...Mais quelle surprise!Le film est magistral en tous point: La photographie est des plus belles que j'ai jamais vu, la realisation est exemplaire,et que dire de la magnifique B.O...Oshii prouve une fois de plus sont talent.Grandiose!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2003
Avalon est un très bon film sur l' univers des jeux vidéo .Le film est en couleur sapia .Et Ash joueuse d' un jeu virtuel interdit préfère le monde virtuel que le monde réel .Le seul lien qui la rattache à une certaine réalité c' est son chien .La musique du film est somptueuse .Les images sont magnifiques et le scénario très bon .Les séquences de guerre sont superbes avec plein d' effets visuels .Avalon reprend un peu les mêmes thèmes que matrix .La principale différence c' est qu' avalon est plus poétique et plus lyrique que matrix .Ce film pose une vraie question:le monde virtuel peut il engloutir le monde réel(à méditer).En tout cas avalon est certainement le film le plus abouti sur les jeux vidéo .Un film ovni,inclassable,mais incroyablement réussi .C' est toute la magie du cinéma .Avalon est une oeuvre grandiose .
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,17 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici