undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
6
3,7 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:7,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Premiers cris pour quatre angelenos funky et punky qui n'ont pas exactement encore tout à fait trouvé leur son mais qui, déjà, savent groover et rocker comme les vrais agités du bocal qu'ils sont alors. Introducing The Red Hot Chili Peppers.
On ne va pas se mentir, cet inaugural long-jeu parait un peu brouillon, aeuvre pleine de bonne volonté et d'énergie, de musiciens ayant audiblement quelque chose à eux à proposer mais quelque chose d'encore irréalisé, c'est dans l'aeuf mais pas encore à terme. Et pourtant tout est là, les énervements slappés de Flea, le rap/chant de Kiedis, le groove d'un batteur suivant bien son leader (Cliff Martinez) et un ensemble cocottes/riffs/soli tout à fait correct du guitariste Jack Sherman qui remplace présentement un Hillel Slovak concentré ailleurs mais qui reviendra bientôt. Et donc, que manque-t'il à cet éponyme pour conclure comme le fera Freaky Styley dès l'an suivant ? D'une production adéquate pour mettre en valeur la fusion de groove et d'énergie du combo, ce que fera si bien le légendaire George Clinton sur le successeur précité ? Sans doute. De grandes chansons avec des mélodies qui vous restent longtemps gravées en tête ? Surtout. Parce que si l'ensemble se tient bien, possède un bon esprit et un dynamisme communicatif, on en ressort sans les évidents coups de caeur qui peupleront l'entièreté de la discographie du quatuor angeleno ensuite.
In fine, The Red Hot Chili Peppers, premier album des Red Hot Chili Peppers sans le "The", apparaît comme le "patron" (comme on dit en confection) de ce que le groupe saura si bien produire dans la première phase de sa carrière, jusque l'arrivée de John Frusciante en fait. Ca n'en fait pas un essentiel mai, indéniablement, une galette qu'il est bon d'examiner à la loupe pour constater ce qui manque parfois à une formation promise à un destin glorieux.

3,5/5

Flea - bass guitar (all)
Anthony Kiedis - vocals ( tracks 1-10, 11-16)
Cliff Martinez - drums ( tracks 1-11)
Jack Sherman - guitar ( tracks 1-11)
Jack Irons - drums ( on tracks 12, 13, 14, 15)
Hillel Slovak - guitar ( on tracks 12, 13, 14, 15)
&
Keith Barry - horn arrangements and viola
Cliff Brooks - timbales and congas
Gwen Dickey - background vocals
Patrick English - trumpet
Kenny Flood - tenor saxophone
Phil Ranelin - trombone
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le groupe américain Red Hot Chili Peppers se forme en 1983 à Los Angeles. Leur premier album sort en 1984 entraînant déjà quelques remous parmi les membres du groupe. Du coup, cet opus n’a pas eu le succès escompté, la puissance dégagée sur scène ne se ressent pas en studio, les musiciens se cherchent. Mais cette fusion des genres, (rock, funk et rap) est le prémisse d’albums beaucoup plus concis avec l’arrivée du guitariste John Frusciante dès le 3ème album. Pourtant les fondateurs resteront sans faillir, le chanteur Anthony Kiedis et le fabuleux bassiste Michael Balzary dit Flea reconnu comme un des meilleurs de la scène rock. Cet album n’est pas mauvais en soi, une rythmique soutenu par des claquements de basse superbe, ce Flea est vraiment très bon, et puis la guitare qui intervient en petit solos pointus et pleins d’effets « Buckle Down ». J’aime beaucoup « Mommy Where’s Daddy » un titre original cuivré et plein d’humour, l’album se termine par un morceau instrumental étrange tout en fluidité qui contraste avec ce rock saccadé sur des paroles débitées en mode rappeur, un ensemble qui dégage une énergie intéressante pour peu que l’on monte le son.
(album original : 11 titres / 32mn18)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2002
Fan des RHCP depuis 7 ans maintenant, j'ai découvert ce groupe avec leur album "One Hot Minute". J'ai depuis cherché à retrouver les premiers albums du groupe, avant qu'ils ne connaissent succès et gloire autre part qu'à Los Angeles...
"The Red Hot Chili Peppers" est un album très rythmé et ne ressemble à aucun autre. La vigueur du jeune groupe s'exprime tout autant que le talent au travers de riffs de basse funky et de paroles engagées. Ca décoiffe, et ça vous donne un entrain terrible.
A (re-)découvrir d'urgence!
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le tous premier album des piments rouges est absolument crazy!!!à l'époque personne n'avait certainement entendus un pareil mélange de rock(on frole méme le heavy metal par moments!!!),de funk et de petites tendances hip-hop!!!Cet album éponyme,est en éffet à des années lumiéres de ce que les red hot fonts actuellement,ça dépote sévére au niveau de la batterie(dont j'adore le son,particuliérement lourd),la guitare est géniale...et bien sur le slapping de mr flea déja inimitable sur ce premier skeud!!!quand à kiedis,ce n'est certes pas sa meilleure performance vocale,mais déja son timbre se fait reconnaitre entre milles autres!!!pour résumer,ce disque c'est 45minutes(avec les bonus)de pur fun musical!!!ça groove,ça rock...c'est red hot!!!on comprends mieux la concurence avec faith no more quelques années plus tard à l'écoute de cette premiére déflagration!!!à recommander à tous les fans de fusion,de rock en général...et aux vrais fans des rhcp!!!c'est de la bombe bébé!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2011
Premier album du groupe qui change de ce que l'on connait le plus d'eux , intéressant pour découvrir le groupe à leur début , sous une autre facette néanmoins pas inintéressante. A mon sens la production est un peu faiblarde mais c'est écoutable.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2011
1er album des Red Hot, injustement inconnu du grand public, il vaut bien le détour car c'est peu être bien le 1er album de fusion funk-rap-punk-rock. Sorti en 1984, le son est peu être moyen mais l'ensemble est bien rythmé.
Et déjà Kiedis et Flea, avec leurs flow de tarés, sont les leaders du groupe.
C'est juste dommage que ses morceaux ne soient jamais joués en concert.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €
6,99 €
7,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici