undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

  • Ca
  • Commentaires client

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
79
3,8 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 juillet 2012
et voilà il a encore fallu qu'il refasse la version française il s'agit là d'un nouveau doublage qui est d'ailleurs beaucoup moins effrayant que celui de 1990 c'est ce qui casse encore une fois tout le film !!!! cette VF de 2003 est nase comme tout elle ne fait même pas peur c'est catastrophique bravo !!!! moi je conserve le doublage original 1990 je refuse ce nouveau doublage.
1010 commentaires| 50 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2013
Adaptation du roman fleuve de Stephen King, "Ça" est en réalité un téléfilm réalisé en 1990 par Tommy Lee Wallace, diffusé à l'origine en deux parties sous sa forme télévisuelle. Cette coupure a d'ailleurs été reprise dans le DVD puisqu'il est conçu en double-face d'une heure et demie chacune.
Le doublage français a été refait mais la moitié des acteurs (dont "Ça", interprété par le Tim Curry de The Rocky Horror Picture Show) possède la même voix qu'à l'origine.

Soyons honnêtes : "Ça" a beaucoup vieilli. "Ça" ne fait plus vraiment peur et trahit son âge, vieillissement prématuré accentué par sa forme télévisuelle. Mais pour autant, la force du roman de Stephen King est toujours présente et, si l'on a aimé un tant soit peu le film à l'époque, on se laisse volontiers reprendre par la main tout au long de ces trois heures qui s'écoulent sans ennui et sans temps mort, car le script est superbe, parfaitement découpé et dialogué.
Les effets spéciaux ont beau être obsolètes (aïe aïe aïe ! cette araignée géante dans le combat final...), le soin apporté aux décors dans la partie "années 50" et la mise en image des apparitions surréalistes du clown maléfique demeurent très réussis.
Tel un vieux film fantastique rendu kitsch par le poids des années, "Ça" est sans doute réservé à un public de nostalgiques l'ayant découvert à l'époque de sa sortie. Mais en lui-même, il s'agit d'un téléfilm de haute volée, réalisé avec sincérité, qui adapte assez librement le roman originel, tout en parvenant à préserver l'esprit initial du récit de Stephen King.
"Ça" fait d'ailleurs partie de ces films sur l'adolescence qui auront marqué toute une génération de jeunes spectateurs au cours des années 80, avec Stand by Me (un autre Stephen King !), Les Goonies, et Explorers, à travers lesquels les adolescents se reconnaissaient et avec lesquels ils tissaient des liens inviolables...

Avec son récit teinté d'autobiographie, Stephen King a écrit une parabole proprement géniale sur le passage entre l'enfance et l'âge adulte. Car derrière cette malédiction qui s'abat tous les trente ans sur cette petite ville du Maine, se cache en réalité la métaphore la plus incisive sur la difficulté de grandir, principalement lorsque l'on est différent. C'est ainsi que les "Sept Paumés", sept enfants de onze ans réunis par leurs différences et leurs faiblesses (le "gros", le "binoclard", le "bègue", le "noir", la "fille", "l'asthmatique" et le "juif"), vont s'allier afin de vaincre "Ça", une entité maléfique qui s'en prend aux plus faibles lorsqu'ils sont esseulés et fragiles.
A maintes reprises, il est montré que les habitants de "Derry", la petite ville dans laquelle se déroulent les événements, se détournent du mal lorsqu'ils le voient, même sous sa forme la plus anodine. C'est ainsi que tout le monde préfère ignorer les vies absolument sinistres de nos sept petits héros et laisser le mal s'immiscer là où on ne fait que l'apercevoir...
"Ça" incarne donc aussi bien la peur de grandir, notamment dans un monde cruel qui écrase les êtres un tant soit peu différents, que la cécité d'une société qui s'est détournée des valeurs humaines élémentaires (l'entraide, la protection du plus faible) en se réfugiant dans l'ignorance, par pure lâcheté. Le "clown maléfique" n'est en somme que la matérialisation d'un mal domestique, tapi en chacun des habitants, qui s'abreuve à la source des maux les plus anodins, afin de grandir et de gagner en puissance.
C'est en retrouvant ces valeurs élémentaires que nos jeunes héros vont réussir à le vaincre une première fois. Mais sans doute encore trop faibles puisque non accomplis, ils devront revenir trente plus tard, adultes, réaliser le combat final.
Là encore, il y aurait beaucoup à dire sur ces quadragénaires modèles en apparence (ils pratiquent tous un métier prestigieux), mais toujours meurtris par leur adolescence effroyable, au point qu'ils aient préféré l'oublier, tout en étant incapables de se consacrer à leurs propres enfants, qu'ils n'ont jamais eu... Il faudra donc qu'ils retournent à la source de leurs maux pour affronter "Ça" de nouveau, afin d'accomplir leur victoire contre la vie. Mais hélas, tous n'y parviendront pas...

C'est ainsi que malgré ses défauts d'œuvre vieillissante au look suranné, "Ça" réussit le tour de force de préserver l'esprit et la portée philosophique du roman de Stephen King, au contenu à priori inadaptable, sachant qu'avec tout ce que j'ai évoqué plus haut, je n'ai sans doute fait qu'effleurer la richesse thématique qui se cache dans le sous-texte ! Pour cette première raison, il mérite sa place au panthéon des meilleures adaptations du maître du fantastique, quand bien même il n'est qu'un téléfilm. Et pour ceux qui l'ont découverts dans leur jeunesse, sa place d'œuvre culte...
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2015
A l'époque de sa diffusion à la télé, l'histoire et le visage de Pennywise m'avait effrayé, et pendant plusieurs années, j'ai évité ce film. Mais, il y a quelques mois, il était rediffusé et, comme les héros du film, j'ai pris ma revanche des années plus tard. Et j'ai adoré !! La première partie est très dense (avec les flashbacks des héros quand ils étaient enfants), ce qui donne la sensation que la deuxième partie est un peu vide puisqu'il n'y a quasiment que les scènes avec les héros adultes.

Par contre, et là je m'adresse à ceux qui vont l'acheter, faites attention : il y a eu 2 doublages sur Ca, le premier qui existe sur cassette et qui est (en général) le doublage diffusé à la télé, et le deuxième, bien différent, qui n'existe que sur le DVD. Donc, si vous avez (comme moi) connu Ca à la télé, vous serez un peu perdu parce que les voix ont changé. Le doubleur de Gripsou est le meme entre les deux doublages, mais le temps ayant passé, il n'a plus le meme timbre de voix, et ca donne à Gripsou un côté vieux et fatigué sur le doublage DVD, comparé au doublage d'époque.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2004
J'ai vu ce film étant jeune et j'avoue qu'à l'époque j'était résté traumatisé! c'est pour moi encore aujourd'hui le comble de l'horreur, une adaptation qui terrifie petits et grands. à voir d'urgence, ce film n'est pas dans la veine des films d'épouvantes comme SCREAM qui vous font frissoner 30 secondes et c'est tout, on atteint ici un niveau supérieur qui vous prend aux tripes et vous donne à réfléchir, Bref un must pour tous ceux qui n'ont pas peur....d'avoir peur!!
0Commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2006
Excellente adaptation du roman cultissime de Stephen King!

Même si l'on se rend rapidement compte que l'oeuvre de Tommy Lee Wallace est un téléfilm, car destiné uniquement à la télévision, on ne peut que saluer la fidélité visuelle vis-à-vis du roman (personnages, décors, clown...)

Tim Curry en Grippe-Sou le clown cabriolant... LE rôle de sa carrière, tout simplement énorme!

On peut regretter l'asseptisation du film par rapport au roman (peu de scènes-chocs, peu de sang...) mais on se consolera devant des décors qui nous plongent immédiatement dans l'ambiance chère à Stephen King.

Un téléfilm culte, qui a provoqué chez beaucoup de personnes une certaine phobie des clowns...

Et rappelez-vous, ils flottent tous en-bas...
0Commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2016
Aux 7 decerebrés (oui messieurs!) qui ont laissé les sept premiers commentaires : une évaluation sert à.... évaluer! pas retirer 1, 2, 3 étoiles à un produit simplement en vous basant sur vos craintes, avant meme que l editeur ai fourni la moindre info et a fortiori avant meme la sortie du produit! Warner a parfois sorti des editions honteuses en France (Le Bal des Vampires, Reflets dans un Oeil d Or, etc.) mais aussi 95% d editions superbes, toujours aussi completes que les versions US, contrairement a la plupart des autres editeurs nous privant souvent de tout ou partie des bonus, pas Warner! Non mais c est quoi votre probleme?! Pour reequilibrer ce lynchage, je poste cette evaluation cinq etoiles. Franchement, ce genre d attitude, ca releve de la psychopathie la! PS : inutile de perdre votre temps a m insulter dans vos commentaires a suivre, je ne releverai pas. Audiard a ecrit : "Je ne parle pas aux cons, ca les instruit"...
33 commentaires| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un film tiré d'un roman de Stephen King qui a été une vrai réussite, on y retrouve l'atmosphère oppressante du roman
Ca est l'histoire de ces adultes qui se retrouvent apres des années et qui devront, à nouveau, affronter le pire cauchemard de leur enfance!
Cette chose qui tue, qu'il vont devoir affronter, qu'il n'ont jamais pu nommer, à laquelle leur esprit d'enfant avait donné l'apparence d'un clown
Format : Couleur, Dolby, Cinémascope, PAL
Audio : Italien (Dolby Digital 2.0), Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Français, Italien, Anglais, Néerlandais, Arabe

Comme dans tous mes commentaires concernant les films tiré des romans de Stephen voici la liste de ceux que je pense etre les meilleurs:
Chambre 1408,Cujo, Les Langoliers, Rose Red, Le journal d'Ellen Rimbauer,The Mist, Les vampires de Salem (il y a deux versions), La tempete du siecle, Les Tommyknockers, Contretemps, Les evades, Shining (il y a deux versions),Christine, Dreamcatcher, Ca, Coeur perdu en Atlantide, Desolation, Le bazaar de l'epouvante, La peau sur les os, Simetierre, La nuit dechirée, La part des ténébres, The mangler, Le fleau, Dolores Claiborne, La ligne verte, Misery....
Il y en a encore d'autres mais ceux la sont, à mon avis, à voir par tous les fans du maitre!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2003
"Ca" fut le premier livre de Stephen King qu'il m'ait été donné de dévorer. Ce maître de l'horreur a su parfaitement, à travers cette histoire de clown attrapeur de rêves, pénétrer les derniers retranchements de notre inconscient, là où se cachent précisément les peurs et les angoisses de la petite enfance. Cette adaptation est une très grande réussite qui, à mes yeux, n'a pas pris une ride. Derry, cette petite ville qui pourrait être la vôtre, la mienne voit ressurgir "Ca", cette créature polymorphe qui commit d'atroces massacres d'enfants quelques décennies plus tôt. Le clown revient en effet à la recherche de ce groupe d'enfants qui su lui résister alors et le combattre. De retour à Derry, tous vont devoir apprendre à nouveau à affronter leurs pires traumatismes pour que cessent une fois pour toute les crimes. Un très bon moment digne de l'oeuvre qu'écrivit Stephen KING.
0Commentaire| 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2013
J'ai vu Ça a la télé dans les années 90. J'avais été épouvantée et déçue de ne pas avoir pu visionner la fin... La j'ai pu et franchement c est très inégal avec la bonne qualité du debut du film et de l œuvre native.
Le final est ridicule, alors que dans la première partie, le sujet est inédit, la plongée dans les rêves et les peurs d'enfants est stressante à souhait, le clown terrifiant. Je réécrirais volontiers une fin plus en adéquation avec le reste
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2013
Cet un achat subjectif car il répond à un souvenir. à une époque, je passais mon temps à lire et relire les 3 tomes de Stephen King "ça". Evidemment même si le téléfilm offre quelques changements, il fait revivre le livre et Tim Curry en clown cannibale est réellement effrayant. Pour les amateurs du genre
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,89 €
15,05 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici