undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
43
3,8 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,41 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 mai 2004
Il est toujours délicat de faire un film sur la seconde guerre Mondiale. Que faire et que montrer? Comment parler de cette tragédie tout en respectant la mémoire des morts? C'est ce que ce film fait à merveille à mon goût. Les acteurs sont extraordinaires tant l'officier nazi que le père jésuite. On vit le dilemne et le poid du silence, la tension historique et l'injustice avec les acteurs comme si on y était. On ne voit pas de cadavres mais la mort est habillement suggérée par les trains qui circulent à travers l'Europe dans le film. Emouvant. On n'en sort pas indemne soi-même après le film.
0Commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2003
L'originalité de ce drame est que toute sa vision soit traduite par l'intermédiaire d'un officier SS. Cet officier perdu entre son indignation et l'engrenage que sa hiérarchie lui impose. Chaque personne a vécu sa propre situation pendant la guerre : collaborateurs, résistants, prisonniers... Cet homme qui ne sait pas à qui il peut raconter les horreurs qu'il a vues se tourne vers l'église. Comment peut-on se taire et rester diplomate face à un tel carnage ??? Ce film dénonce et dérange !
Je ne peux que vous le conseiller !!
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2003
Un film original avec une vision sur la seconde guerre mondiale differente, dans le sens où le personnage central est un SS. De plus, l'histoire est aussi centrée sur le point de vue de l'église, et son rôle durant cette période. Ce film est une réussite, il dépeint fidelement cette periode de l'histoire.
Emouvant et poignant! Chef d'oeuvre à voir absolument!
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
ce film très "prenant" raconte l'histoire d'un officier SS chargé d'approvisionner les camps d'extermination en zyklon B et qui lorsqu'il réalise l'utilisation du gaz va tenter sans se faire démasquer d'alerter le clergé sur la mise en place de la solution finale. Le rôle de pie XII historiquement parlant est difficile à cerner, a-t-il réellement tout fait pour alerter l'opinion mondiale? les avis sont partagés. Quoiqu'il en soit accueillir des anciens SS dans les monastères à l'issue de la guerre et faciliter leur immigration vers l’Amérique du sud est innommable. Ce film est un réel documentaire et lorsque l'on voit les trains circuler portes fermées à l'aller et grandes ouvertes au retour, on prend conscience de l'horreur de ce génocide.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2005
L'église n'est pas montrée du doigt, n'est pas condamnée sans argument. Tout est dit mais ce film ne sombre jamais dans le démonstratif. Tout est fait en subtilité à propos d'un sujet qui fâche. Sans doute l'un des meilleurs films sur ce thème. Mathieu Kassovitz est ici incroyablement touchant.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Passages extraits de Pie XII et les juifs de David Dalin :

« Le mythe du pape d'Hitler atteignit Hollywood avec cette virulente attaque contre Pie XII que constitue Amen, sorti en 2002. Ce film de Costa-Gavras s'inspire de la pièce de Rolf Hochhuth, Le Vicaire (1963).
[...]
Le vrai Kurt Gerstein n'a jamais eu de contact avec le nonce à Berlin, et n'a même jamais prétendu en avoir eu. Il a bien essayé de rencontrer Mgr Orsenigo et, s'il se vit interdire l'entrée de la nonciature, c'est avant tout parce qu'il portait un uniforme d'officier SS. Contrairement à ce que le film cherche à faire croire, les autorités de l'Eglise n'avaient pas pour habitude de folâtrer en compagnie des autorités nazies.
[...]
Amen prétend être honnête au plan historique, alors que, si l'on considère les thèses, les faits présentés et la promotion du film, tout cela va à l'encontre de pratiquement chacune des découvertes historiques faites depuis que Hochhuth a écrit Le Vicaire. Tout comme la pièce de 1963, ce n'est absolument pas de l'Histoire. Ou alors c'est de l'Histoire à la Oliver Stone. Mais c'est pire encore car c'est finalement de l'Histoire à la Rolf Hochhuth. Celui-ci, en effet, a reconnu récemment qu'il était un ami de longue date du négationniste David Irving, dont il se fait l'apologiste en le voyant comme un "fabuleux pionnier de l'histoire contemporaine", un "homme honorable", "beaucoup plus sérieux que bien des historiens allemands". »
22 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'intrigue, comme le démontre le Rabbin, historien, David Dalin dans son remarquable ouvrage "Pie XII et les juifs - Le mythe du Pape d'Hitler" (mythe signifiant Mensonge), est intéressante mais parfaitement mensongère.

Ronald J. Rychlak (in "The Church and the Holocaust") l'a souligné, "le vrai Kurt Gerstein n'a jamais eu de contact avec le nonce à Berlin, et n'a même jamais prétendu en avoir eu. Il a bien essayé de rencontrer Mgr Orsenigo et, s'il se vit interdire l'entrée de la nonciature, c'est avant tout parce qu'il portait un uniforme d'officier SS. Contrairement à ce que le film cherche à faire croire, les autorités de l'Eglise n'avaient pas pour habitude de folâtrer en compagnie des autorités nazies". Et le vrai Gerstein n'a pas non plus été éconduit par Pie XII, à Rome; en fait, il n'est jamais allé à Rome, et il est mort dans une prison militaire française.

Ronald J. Rychlak conclut à juste titre que, "Amen" prétend être "honnête au plan historique, alors que, si l'on considère les thèses, les faits présentés et la promotion du film, tout cela va à l'encontre de pratiquement chacune des découvertes historiques faites depuis que Hochhuth a écrit "Le Vicaire". Tout comme la pièce de 1963, ce n'est absolument pas de l'Histoire. Ou alors c'est de l'Histoire à la Oliver Stone." Mais c'est pire encore car c'est finalement de l'Histoire à la Rolf Hochhuth. Celui-ci, en effet, a reconnu récemment qu'il était un ami de longue date du négationnisme David Irving, dont il se fait l'apologiste en le voyant comme un "fabuleux pionnier de l'Histoire contemporaine", un "homme honorable", "beaucoup plus sérieux que bien des historiens allemands".

Halte aux Mensonges qui enlaidissent l'Humanité.
Halte à ce navet.
Honte à Costa Gavras qui s'est complu à salir l'honneur d'un des plus grands amis du Peuple Juif, qui a sauvé des centaines de milliers de Juifs pendant la guerre, le Pape Pie XII.

Costa Gavras, avec "Amen", en défigurant la vérité sur l'action du Pape Pie XII, en niant la somme impressionnante des témoignages de son action en faveur des Juifs tout au long de sa vie, et pendant la seconde guerre mondiale, milite de fait pour le négationnisme de la Shoah.
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2002
un seul mot : génial.
Ce film laisse aperçevoir, sous un ton vrai et poignant, l'attitude de l'Eglise pendant la guerre 39-45.
Un film très engagé
On reste scotché au fauteuil tout au long de film.
Le documentaire de la BBC sur le second dvd vient compléter nos informations.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2013
Ce film (2002) est encore un très grand film de l'immense Costa-Gavras.
Il aborde toujours des sujets politiques, donc délicats. Je ne connais pas les détails de l'histoire de cette période, je laisse les spécialistes en débattre. Et je pense que l'essentiel n'est d'ailleurs pas dans cette polémique plus que douteuse.
La mise en scène est propre, nette et claire.
L'équipe technique est toujours au top. Je vous conseille de regarder ce film en VO sous titrée français : le son est magnifique !
Bon film !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2002
J'ai vu ce film au cinéma. L'impression qu'il m'a laissée ne m'a pas quittée depuis. Dans la salle tous les spectateurs sont restés figés dans leur siège longtemps après le générique de fin, comme pétrifiés, incapables de retourner immédiatement à leur vie quotidienne. Impossible de sortir indemne. Un film fort intense qui nous plonge au plus profond de nous même en même temps qu'il témoigne de l'Histoire. Une immense pudeur de l'image qui donne au "ressenti" encore plus de puissance. LE film à voir absolument.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €
12,50 €
12,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)