undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Acheter Fire Bijoux en or rose

  • Roma
  • Commentaires client

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
17
4,5 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,21 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 mars 2005
Ce film est inoubliable. Pas tant pour les scènettes de romains, hommes, femmes, enfants, vieux, gros ridicules et pathétiques qui ont été mille fois vues dans les comédies italiennes, mais pour ces moment de pur délire où Fellini bascule dans l'impossible : le clou du film est la scéance bien connue du défilé de mode d'habits sacerdotaux sous les yeux d'un cardinal surréaliste avec ses lunettes noires et la princesse romaine qui a dû en voir... Cet improbable délire n'en finit plus de se mettre ne place et laisse les yeux écarquillés lorsqu'il monte en puissance sous la pulsion d'une musique étrange. La scène du bordel jacassant avec les filles à moitié folles est aussi un classique sans équivalent dans le cinema. Et finalement l'angoisse du dérisoire vous saisira sous le bruit de cette insectoïde excavatrice qui s'aprette a bousiller des oeuvres d'art qui ont des milliers d'années.
Il n'y a pas d'intrigue, la conclusion fait peur et ce film vous remplira la tête d'incroyables images pour toujours...
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2008
On le sait, l'emblème de Rome est la la louve, mère nourricière de Romulus et Rémus, et dont le nom, depuis l'époque latine, veut dire aussi "putain". Felliini part de cette ambiguïté, et en tire l'un de ses plus grands films. Rien de gratuit dans cette interrogatiion anxieuse sur la filiation entre la métropole moderne et la Rome antique, et si délire il y a,il est maîtrisé. Si la continuité semble s'établir par le bas (le bordel), dans les autres domaines l'incompréhnsion et l'oubli semblent l'emporter. De ce point de vue, trois scènes me semblent devoir être soulgnées: le défilé de mode ecclésiastique, terrible satire d'une Eglise dérivant au fil d'un temps qu'elle ne maîtrise plus; l'excavatrice, qui ne révèle les merveilles du passé que pour les exposer à la destruction; et surtout, l'arrivée hallucinante et grotesque à la fois d'une équipe de tournage sous une pluie torrentielle, parmi les retours du week-end: "en étreange pays dans mon pays lui-même..."
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2010
Cela faisait des années que je n'avais plus vu de film de Fellini. Revoir Roma, c'est faire un voyage dans le temps: celui de la mémoire romanesque du cinéaste, celui d'un temps où le rythme des films prenait le temps de vous envoûter. Un régal...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2013
DVD différent de celui affiché sur le site : Le choix des langues n'est pas celui indiqué. La version originale n'est pas dans le menu. Il faut cliquer sur "anglais" pour avoir la V.O. sous-titrée anglais, les autres langues (français, allemand, espagnol) sont doublées. Pas de V.O. sous-titrée en français. Agaçant et idiot !.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un film très personnel (ne se nomme-t-il pas "Fellini-Roma", comme il y eut "Fellini-Satyricon" et comme il y aura "Fellini-Casanova"?) où l'auteur provincial (arrivé de sa Romagne natale), se met en scène, déformant et triturant une sorte d'autobiographie visuelle onirique, de l'enfance à l'âge mûr, en passant par sa découverte de l'"Urbs" sous un régime fasciste paraphrasant pompeusement la Rome des Césars. Représentatif de la seconde manière du réalisateur (venu du néoréalisme et passé à l'introspection égotiste sur fond de psychanalyse), ce carrousel d'images peut donner le tournis, collage de visions et d'époques, où le cinéma muet lui-même finit par acquérir le statut mythologique des vestiges antiques.
Restent de ce patchwork de pellicule quelques scènes encore fameuses : celle (émouvante) des fresques du métro ou celle (sarcastique) du défilé de mode ecclésiastique où le costumier transforme les prélats en flippers vivants, sorte d'hommes-sandwichs en néons multicolores. Joli moment de "varietà" aussi (sorte de sketch enchâssé dans l'ensemble), rappelant "Les Feux du music-hall" (première réalisation du Maestro, avec Lattuada, en 1950) ou "Les Nuits de Cabiria" (1957), dans cette première période de Fellini, où il racontait encore des histoires avec un début, un milieu et une fin...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2003
ce dvd rend hommage a la vision touchante et quelque fois burlesque de Fellini pour Rome. Ville eternelle. la qualité de l image m a fait revivre ce grand film avec passion. les couleurs sont celles d une rome vivante, le souffle du vent s engouffrant dans le metro et effacant les fresques d une antiquite partout presente devient reel, tangible, animé.
cette tres belle edition ramene le film dans le 21 e siecle et transforme ce regard en patrimoine vivant. Rome devient Cinecitta et le temps prend le rythme d une danse.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2014
rien à dire de plus, j'ai déjà dit ce que je pensais de cette page de commentaires, je ne fais pas de commentaire supplémentaire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2016
L'étui donne peu d'indications techniques, en particulier sur les langues proposées. Heureusement l'Italien y est bien que ce ne soit pas proposé...Je pense qu'il s'agit de la version commerciale habituelle, avec les coupures opérées par Fellini malheureusement. Une édition plus récente et remastérisée les a réintégrées.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2015
Ce dvd à une valeur historique indéniable pour ce passage archéologique inattendu au cours du film: la disparition de fresques de l'époque romaine devant les caméras. Rome sous le regard de Fellini, sublime.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2013
Merveilleux conteur que ce Fellini... Ce qui surprend encore, c'est la modernité de son écriture cinématographique et la qualité de sa mise en scène
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,29 €
9,49 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici