undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 avril 2006
Ce superbe coffret, qui réunit deux films de David Cronenberg, est le reflet d'une époque révolue, celle où on faisait des films d'horreur intelligents. Ces deux films sont basés sur le thème de la maladie. Frissons, tout d'abord, met en scène un parasite qui provoque chez les malades des pulsions sexuelles incontrôlables, le tout dans une résidence éloignée de la ville. L'idée est géniale et la mise en scène est parfaitement maîtrisée. Le deuxième film, Rage, met en scène un autre parasite, mais beaucoup plus néfaste, en effet il transmet aux victimes une folie meurtrière qui les pousse à mordre d'autres hommes, ce qui leur transmet également la maladie. Se pose alors le problème de savoir que faut-il faire des malades. Les tuer ? Les isoler ? Si vous aimez les films d'horreur qui vont au delà des codes habituels, n'hésitez pas: Vous allez passer un très bon moment.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
Ce coffret à deux DVD mérite que l'on s'y intéresse pour découvrir la profondeur de l'imagination du réalisateur canadien réputé surtout pour "La mouche", David Cronenberg. Si ces deux films sont réunis, c'est parce qu'ils partagent un thème commun. Que faire face à des gens atteints d'une maladie prolifique et dangereuse? "Frissons" raconte l'histoire de plusieurs personnes atteints par un virus qu'ils se transmettent par les voies sexuelles et également par une embrassade. Le thème est fort intéressant car tout homme ou toute femme contaminés par ce virus cherche inexorablement à faire l'amour avec toute personne s'y trouvant, tout cela nous rappelle cette époque de la frénésie sexuelle qui s'est produite dans les années 1970 et qui a mis au monde le SIDA. Sachant que le SIDA apparaîtra bien plus longtemps après le film, on peut déclarer sans problème que sur ce film, Cronenberg est un visionnaire. Attention, ce n'est pas rien si ce film a été interdit aux moins de seize ans, les images d'érotisme et de violence extrême s'avèrent explicites et extrêmement réalistes. Son dénouement colle des frissons avec un parfum de fin du monde très bien distillé. Quant à "Rage", le principe reste le même, une femme très jolie atteinte d'un virus transmet une maladie qui transforme un humain en fou meurtrier. C'est donc bien un thème cher à Cronenberg que de s'intéresser aux maladies sexuellement transmissibles. Le scénario de "Frissons" est très riche en évènements, les dialogues sont très bien écrits et la réalisation est une pure réussite. Le scénario de "Rage" lui est beaucoup plus simpliste, même si l'on ne s'ennuie pas, on ne peut pas s'empêcher de le comparer au précédent en jugeant que Cronenberg venait de tourner avec "Frissons" un chef-d'oeuvre indémodable et qu'il s'est un peu reposé sur ses lauriers avec "Rage" qui ressemble à une copie plutôt qu'à un film à part entière. Avec "Frissons" on est tout le temps surpris et toujours scotchés à notre chaise tandis que l'on devine les scènes de "Rage" à l'avance. Toujours est-il que ces deux films sont destinés à un public averti et qu'il faut savoir qu'ils permirent à Cronenberg d'effectuer par la suite la carrière internationale que tout le monde connaît.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2003
Frisson merite 5 étoile, mais je trouve Rage un peu moins bon, le premier a 10 voir 20 ans d'avance, il evoque en 78 la contamination de toute la société par un virus qui se propage sexuellement.
l'angoisse y est au maximum.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2004
Pour les fans du réalisateur canadien, le coffret présente deux de ces premiers films. Les deux films développent les canevats que le réalisateur reprendra dans l'ensemble de son oeuvre. A voir donc pour le découvrir, ou le redécouvrir.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2003
Ayant apprécié La Mouche, nous avons acheté ce DVD en espérant passer une agréable soirée devant deux films d'horreur. On ne s'attendait pas à des chefs-d'œuvre mais à de sympathiques films d'horreur des années 70. Pour tout dire, nous n'en avons regardé qu'un...
Ce film raconte l'histoire d'un scientifique vivant dans un immeuble pour personnes aisées : tous les services sont à l'intérieur de l'immeuble donc personne n'a besoin de sortir. Ce scientifique a créé une sorte de "parasite" qui, une fois introduit dans le corps humain, permet de combattre des infections.
Le premier effet secondaire de ce parasite est de transformer ses hôtes en obsédés sexuels qui sautent sur tout ce qui bouge. Tout ce que l'on voit dans ce film est donc : les habitants de l'immeuble qui se refilent le parasite et qui s'offrent des parties à plusieurs…
Ce n'est pas notre truc mais à la rigueur, tant pis, on a mal choisi notre film. Là où ce film nous a posé un sérieux problème, c'est quand on a vu apparaître des enfants qui eux aussi étaient contaminés...
Les adultes, ça nous est égal mais les enfants c'était vomitif.
Le DVD a fini à la poubelle.
11 commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,65 €
10,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici