Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos nav_BTS17CE En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 octobre 2014
Si trois mots devaient résumer ce film, amitié, aventures et nostalgie conviendraient parfaitement. Quand une bande de copains décident de partir à l'aventure, la démarche autobiographique de Stephen King et du réalisateur Rob Reiner devient celle de beaucoup d'autres jeunes américains : un parcours initiatique. De l'enfance à l'adolescence, la bande des quatre garçons (pour une fois, pas une seule fille en vue !) va devoir affronter les épreuves de la vie et apprendre à s'entraider jusqu'à la rencontre finale avec « les grands », une autre bande menée par Kiefer Sutherland très crédible dans le rôle d'un ado rebelle et voyou. Le bonus du dvd est très intéressant, on y apprend notamment que le héros Wil Wheaton du haut de ses 12 ans était réellement impressionné par son collègue Kiefer plus mûr, impeccable comme il le sera un an plus tard dans « Génération perdue », un autre film qui marquera les années 80 en lançant à son tour la carrière de plusieurs acteurs. Stephen King s'est montré extrêmement satisfait de la transposition à l'écran de sa nouvelle malgré quelques modifications (les feuilles de papier d'un roman ne font pas les scènes d'un film) et la tristesse gagne les esprits à l'évocation du très prometteur River Phoenix. Populaire, certain de son avenir cinématographique car très talentueux, il aura donné fin à sa vie le plus bêtement du monde, en fréquentant la boite de nuit d'un de ses potes musiciens (ils formaient alors un groupe de musicos avec Johnny Depp) : la consommation de drogues aura arrêté son cœur à l'âge de 22 ans. Les trois autres protagonistes de « Stand by me » ont réussi leur parcours : deux sont devenus des acteurs connus et aguerris, l'autre, un écrivain en pleine ascension. La musique de Jack Nietzsche s'adapte parfaitement au contexte du film avec un tube de Ben E. King de 1961 repris comme thème du film. Grand succès au box-office américain mais accueilli plus froidement en France, le film restera dans les mémoires avec plusieurs scènes inoubliables dont celle du train. Alix vous conseille ce petit bijou, un vrai Chef-d’œuvre dans le genre. Impossible de mieux faire. Vous pouvez compter sur elle !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2015
DVD import anglais (avec audio francais,2.0 )Excellent film qui na pas pris un ride.Une adaptation d'un roman de stephen king, ( aucunes scenes d'épouvante dans celui là).Des adolescent d'une douzaine d'années qui partent a pied le long d'une voie ferrée , où ils découvrent un cadavre.Le film est magnifique domage que la qualité de l'image laisse à désirer.On a le plaisir d'apercevoir John Cusack,dans l'un de ses premiers roles,ainsi que Kiefer Sutherland,je crois ,dans son premier role.Ce film à découvrire pour ceux qui ne connaissent pas.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2016
je recommande aux nostalgiques d'une certaine amérique ce film magnifique ,on ne présente plus la musique qui a fait le tour du monde . superbe !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2016
Ce film m'a littéralement envouté aussi bien par son histoire de gamins que par sa musique culte.
A avoir à coup sûr dans sa vidéothèque.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2014
Je suis un fan de STEPHEN KING et j'aime particulièrement cette nouvelle où il n'y a ni fantôme, ni monstre, l'aventure de quatre gamins... l'adaptation au cinéma est réussie. Peut-être vu en famille (contrairement à beaucoup d'œuvres plus difficiles de l'auteur)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2016
Bon CD ! D'occasion comme stipulé lors de la vente. Mais cela n'enlève rien à la qualité de ce excellent film !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 septembre 2014
Très beau film émouvant ... Je l'avais vu au cinéma lors de sa sortie et j'ai revu ce film avec grand plaisir....
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2015
Ce film de 1986 au demeurant modeste dans la forme est un petit bijou d'émotions tant il parle à tous. Nous qui sommes tous passés de l'enfance à l'adolescence pouvons nous identifier (en tout cas les garçons) aux quatre pré-ados de cette histoire à la métaphore évidente: plus les héros s'éloignent de leur petite ville - symbole du passé, de la souffrance, du rejet, du lien familial - plus ils deviennent conscients du changement qui s'opère en eux. Au bout de la voie ferrée: la mort - le corps sans vie d'un garçon de leur âge fauché à 12 ans par un train. Cette voie, est la ligne de la vie et le "corps" caché dans les buissons, l'inéluctabilité de notre propre fin.
Adapté d'une nouvelle de Stephen King, le métrage baigne dans une nostalgie poignante, Rob Reiner dirige de main de maître les très jeunes acteurs qui ont sur le tournage entre 11 et 14 ans. Bien sûr on pourra lui reprocher le caractère trop défini (le sensible, le petit gros, le dur à cuire, le psychotique) de chacun d'eux, mais au vu de la performance on passe outre. Ils crèvent l'écran, les dialogues assez osés sont peut-être même un peu trop adultes - les grossièretés fusent. La musique dont la chanson de Ben E. King enfonce encore le clou côté émotion. River Phoenix est admirable, une future star qui se brûlera les ailes au contact du monde fric et toc de Hollywood, il mourra 7 ans après la sortie de ce "Stand by me" où tout son potentiel dramatique explose ce sera aussi le cas dans "My Own Private Idaho". Lorsque à la fin du film il se sépare puis s'éloigne et disparaît tel un fantôme devant son ami Gordie, on a le coeur qui se serre et on voit là comme un terrible présage. On apprend dès le début de l'histoire le destin tragique de Chris Chambers.
Mélange subtil d'humour, de violence latente extérieure et intérieure et d'émotion, le film continue à provoquer en nous un indicible élan d'amour, il parle de choses essentielles et le fait bien.
Blu-ray de 2011 à la facture soignée - image de qualité bonne, propre et lumineuse - au vu du budget du film c'est acceptable. Format 1.78 respecté et son en 5.1 DTS HD-MA (le DVD se contentait en 2000 des pistes mono - peut-être le film a t- il été tourné en mono?).
Bonus identiques à ceux du DVD hormis l'excellent commentaire filmé du film - 2011 - par Rob Reiner, Whil Wheaton et Corey Feldman.
SINON le film ne se voit qu'en V.O. car tout passe par la voix, le jeu des gamins et les expressions et autres injures américaines! Le doublage français n'est vraiment pas à la hauteur !
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2012
un grand succes sorti en 1986 avec ces jeunes acteurs dont RIVER PHOENIX qui avait joué aussi le fim MOSQUITO COAST
ce film stand by me est un chef d 'oeuvre on ressent une forte émotion à la fin de ce film
quand a RIVER PHOENIX ce jeune acteur décédé en 1993 a los angeles à 23ans!!!!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2012
Un magnifique film sur l'enfance et l'amitié.
Bourré d'humour, de tendresse, de nostalgie & d'émotion !
4 jeunes acteurs fantastiques.
La musique est géniale !

Un petit bijou que j'ai découvert à l'école, et que je continue d'aimer !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)