undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 décembre 2001
John Hugues aime faire des films sur l'adolescence. Mais il traite cela généralement sur un ton de comédie qui n'appelle pas vraiment à d'autres réflexions. Ici, ça n'est pas le cas. Le film est drôle, la situation de départ bien posée et permet vraiment de s'amuser des péripéties de ces jeunes dans un endroit aussi clos.
Mais c'est aussi un film indispensable. Tant pour un adolescent sans doute, que pour nous même. Car il revient sur des questions que nous avons tous rencontrées et qui sont très justement traitées. En cela le tour de force est majeur, et le réalisateur va d'instants légers et drôles à des moments très intenses ou chacun des héros se met "à nu" enfin et se voit tel qu'il est.
Un film nécessaire pour ne pas mourir en n'ayant vraiment rien compris à ce qu'il s'est passé quand on avait 16 ans :-) Et en plus n'oublions pas l'excellent "Don't you (forget about me)" des Simple Minds au sein de la bande son !
0Commentaire| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2011
Ce Blu-ray "Import" contient la langue Française d' origine et ses sous-titres pour les bonus.
Coté image, le Blu-ray apporte un bon leger mieux que le DVD, mais ne vous attendez pas à une révolution .
Le film a été tourné avec beaucoup de gros plans et souvent l' arrière plan est flou pour une certaine esthétique, faut pas chercher le detail qui tue ......
Mais peu importe, c' est mieux que le DVD .......
Coté son, la VO est comme d' habitude bien meilleure avec une grande dynamique, mais là aussi celà importe peu, car à sa sortie en salle Française le film était diffusé en mono.
Le grand avantage de ce Blu-ray, sont ses bonus avec des interviews des comediens réalisés pour la sortie du BR avec un regard sur ce succès
Ne boudez pas votre plaisir à revoir ce film CULTISSIME avec une meilleure image et un petit prix
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 janvier 2007
ce film est terrible

sur une superpe bande son signé simple minds

des ados se font collés un samedi matin et la la vie et la liberté de la jeunesse prend le dessus sur la punition avec au passage une belle lecon sur l'acceptation de la difference

tres tres bon film
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2006
Avant même sa sortie officielle... il faut dire que bonus ou non, le DVD est attendu par tous les fans de John Hugues et surtout.... de ce film étonnant, très "scolaire" et surtout modèle d'inspiration pour de nombreux lycéens, qui à l'époque de la sortie du film, se sont faits collés le samedi matin pour refaire pareil.... Je sais... j'en faisais partie....

Sans compter.... la musique (AH... "Don't you... forget about me" de Simple Minds !!)....

Bref, le film culte des enfants des années 80 !!!
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2001
Ce film est vraiment le symbole des années 80, de la mode New Wave. Il relate les états d'âme des ados que nous étions à cette époque. C'est réellement un film incontournable pour ceux qui ont 30 ans aujourd'hui!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Breakfast Club », réalisé en 1985 par John Hugues, est devenu au fil du temps un film générationnel et un film culte sur la révolte et la douloureuse éclosion de la personnalité propres à chaque adolescent. Tourné à huis-clos dans la bibliothèque d'un collège de l'Illinois qui sert de salle de retenue à 5 élèves collés pour un samedi entier, « Breakfast Club » démontre avec réalisme que tous les jeunes, quel que soit leur milieu ou leurs préoccupations, partagent les mêmes problèmes et les mêmes interrogations sur l'avenir.

Le film doit beaucoup aux cinq acteurs, criants de vérité, qui interprètent les jeunes aux personnalités si différentes : la fille à populaire, le rebelle, le sportif (un lutteur'), le surdoué, et la détraquée (Molly Ringwall, Judd Nelson, Emilio Estevez, Antony Michael Hall et Ally Sheedy). Mais s'agit-il vraiment de leur véritable personnalité ? Chacun ne s'est-il pas choisit ou laissé imposer une image protectrice pour masquer la difficulté de son existence ? Au fil des heures, sous la pression du principal qui les surveille (de loin), les 5 protagonistes que tout semblait opposer se rapprochent, s'entraident et s'ouvrent les uns aux autres. De joutes verbales en transgressions ils deviennent, sans le réaliser, un véritable groupe que l'un d'entre eux parviendra à décrire avec des mots particulièrement juste dans la dissertation sensée être rédigée à titre de punition.

La réalisation, malgré le quasi immobilisme des acteurs et vive et inventive. La bande musicale et l'emblématique tube « Don't You (Forget About Me) » donnent une remarquable profondeur à ce film qui rappellera à chacun les troubles de sa jeunesse.

Le Blu-ray affiche une image remarquable. La qualité du son est moins bonne, notamment en VF.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2013
"C'est l'histoire du teen-movie ultime. D'une chanson originale qui tabasse et d'un huit-clos fascinant.
Il y a la "prom queen" et sa moue stupide, l'athlète sanguin, le premier de la classe, le rebelle faussement détaché et la dérangée psychique.
Toute la belle société du lycée est réunie en colle durant un samedi après-midi banal et pluvieux.
Surveillés de près par un proviseur stupide et borné, ils s'échappent et transforment ces heures de colle en un moment de liberté décoiffant sur une bande-originale carrément magique.
Ils n'ont rien à faire ensemble, ils se méprisent et obéissent consciencieusement à ces lois implicites qui régissent la vie du lycée. Toutes ses conventions inviolables vont s'écrouler durant ces huit heures de colle. Ces lycéens livrent leurs peurs et leurs espoirs et amènent la vraie problématique du film : Sommes-nous vraiment ce que les autres pensent que nous sommes ? Ou plus précisément, sommes-nous vraiment qui nous croyons être ?
Breakfeast Club est un film très bien fait sur l'adolescence et ses névroses. Sublimé par Simple Minds dont le titre phare "Don't you forget about me", a été écrit spécialement pour ce film, que je recommande à 100%.
SUPERBE, je ne me lasse pas de le voir et de le revoir.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2001
En effet, même si certaines situations peuvent paraître quelque peu dépassées, l'ossature de ce film reste d'actualité et dépeind pour la première fois au cinéma d'un façon juste l'univers des teenagers en l'occurence ceux des années 80.Un film poignant et qui ne manque pas d'humour, en fait une comédie intelligente qui ravira les adolescents et permettra à certains parents de mieux appréhender cette age si particulier dans la vie de leur progéniture.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Tout a déjà été dit sur ce film mythique qu'est The Breakfast Club... juste, mélancolique, drôle, émouvant et nostalgique, avec des personnages qui nous ressemblaient tellement, un film qui se transmet de génération en génération... bien au delà du film teen, une analyse sociétale qui touche en plein coeur, accompagné de cette bande originale extraordinaire qui des années après, apporte toujours un poids indispensable à cette magnifique et intemporelle vision de la jeunesse . Cette édition Blu-Ray est-t-elle réellement indispensable alors ? Oui, cent fois oui, car hormis l'image nettement améliorée, nous avons ici droit au superbe documentaire "Sincerely Yours" ("Bien à vous"), soit 51 mn de retour sur ce film phénomène avec interview d'une grande partie des acteurs vivants, bonus justifiant à lui seul le rachat de ce film splendide. La politique d'Universal concernant les bonus étant pour le moins à la limite du mépris surtout pour des oeuvres des années 80 comme celle-ci , il est quasi-miraculeux de retrouver ce supplément exclusif issue de l'édition anniversaire américaine. A titre de comparaison, le autres titres du réalisateur réédités récemment (et tout aussi indispensables) ne contiennent strictement rien, le désert de Gobi... Vous l'avez compris, refilez votre dvd usé à un(e) ami(e) qui n'aurait pas encore vu ce chef d'oeuvre et courez acheter cette galette bleue, hop allez allez !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2006
La quintescence du teen movie et un retour au 80's new wave avec un"Bender" survolté. Un huis clos très réussi avec des dialogues lapidaires...

Malheureusement introuvable...merci AMAZON
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,98 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici