undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
11
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
10
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:12,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 mars 2010
Philip Glass compte parmi les plus appréciés des compositeurs de musique classique contemporaine. Il est capable de plaire à à peu près tout le monde, sans "préparation" préalable. C'est rare.

Akhnaten, composé en 1983-1984, est le troisième d'une célèbre "Trilogie d'opéras" non liés entre eux, débutant avec "Einstein on the Beach" et "Satyagraha" (Gandhi). Akhnaten est sans doute le plus beau et le plus accessible, surtout dans cette interprétation magnifiée par le haute-contre Paul Esswood, plus connu pour ses enregistrements de musique baroque.

Le livret n'est pas fourni mais cela n'a aucune importance : le texte est chanté en akkadien, hébreu biblique et égyptien ancien ! Laissez-vous juste bercer par la beauté de la musique et du chant...
99 commentaires| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Philip Glass a souvent été critiqué pour des choix musicaux qui s'apparentaient souvent, pour ses détracteurs,à l'exploitation systématique d'une "recette éprouvée". Musique simpliste, insipide, autoréférentielle... on lui a trouvé bien des défauts. Mais s'il faut reconnaître que l'Américain n'a pas produit que des chefs-d'oeuvre, Akhnaten est une incontestable réussite.
Car s'il y a bien une chose que l'on ne peut pas reprocher à Glass, c'est d'être capable de provoquer des émotions chez ses auditeurs, pour peu que ceux-ci ne soient pas totalement allergiques à sa conception de la musique répétitive.
Chanté en langues anciennes, avec des intermèdes narratifs "modernes", le livret d'Akhanaten est bâti sur des textes d'époques, particulièrement des extraits du Livre des Morts égyptien et un poème attribué au grand Akhénaton lui-même.
Détail qui a une importance considérable: Philip Glass a choisi de n'intégrer AUCUN violon à son orchestre! Les cordes étant dès lors dominées par les alti et les violoncelles, la musique prend souvent une coloration très sombre, évocatrice de mystères anciens. L'emploi pour certains passages de percussions et de choeurs renforce encore une impression de composition "primitive". Il ne s'agit bien sûr que d'une impression, car les parties vocales sont souvent simplement sublimes. Entendre la voix d'Esswood entonner un "Hymne au Soleil" terriblement poignant, soutenu par un étrange mélange de cordes et de vents dans un crescendo extatique qui aboutit à un choeur plein de ferveur...
C'est une expérience à vivre!
Avec Akhnaten, Glass a créé la bande son d'une épopée onirique qui peut intéresser aussi bien les mélomanes exigeants, que les simples passionnés d'égyptologie ou encore les amateurs de dépaysement musical.
Magnifique.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2010
Cet opéra décrit, souvent par l'intervention d'un narrateur entre des scènes extatiques ou des choeurs épiques à la manière du théatre antique, la vie et l'oeuvre d'Akhnaten qui a tenté d'instaurer le culte du Dieu unique en Egypte. Glass excelle à mettre son langage circulaire au service d'atmosphères puissantes et toujours renouvellées avec un vrai élan épique et une dimensions spirituelle pénétrante : une ouevre parfaitement réussie, à la hauteur de son sujet.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les compositeurs américains écrivent le plus possible pour un public large, sans pour autant négliger les recherches récentes dans les modes de composition. J'avais détaillé mon point de vue dans un commentaire sur une anthologie marquante de la musique américaine.

Plilip Glass, grand prêtre de la musique répétitive, a réalisé un projet ambitieux ; écrire trois opéras illustrant le rôle de trois figures marquantes de l'humanité : Gandhi, Einstein et pour cet opéra : Akhénaton, pharaon qui tenta de remplacer le polythéisme égyptien par le culte d'un dieu soleil unique Aton. Il fut donc le précurseur du monothéisme.

Cet opéra est celui qui me touche le plus par ses choix musicologique : son organisation classique en plusieurs actes, un orchestre et des chanteurs. Très différent donc des options minimaliste quasi électroacoustiques de Einstein on the Beach, autres recherches ensorcelantes qui ont leurs adeptes.
Il n'y a pas à vraiment parler d'histoire mais une évocation de moments importants du règne : de la cérémonie funèbre du père Amenhotep III jusqu'à la visite de touristes dans les ruines de Thèbes. Glass articule son ouvrage dans une alternance de récitatifs, d'airs et de scènes de foules (chœurs). Recourant à l'anglais, à des langues anciennes et à son mode de composition répétitive, Glass propose une œuvre d'une variété et d'une vitalité musicales stupéfiantes. L'orchestre est luxuriant et rythmé. Paul Esswood prête sa voix de contre-ténor à Akhénaton pour accentuer la présence divine du pharaon iconoclaste. Tout cela s'écoute avec une facilité déconcertante. C'est simplement « très beau » et émouvant.
Dennis Russel Davies, complice de toujours du compositeur, magnifie les couleurs et diversités de climat de cette fresque antique avec virtuosité. Un opéra essentiel du XXème siècle finissant.

Dommage pour l'absence de livret d'autant que le coffret Akhnaten édité à l'origine proposait les textes en phonétique avec leurs traductions en trois langues.Un petit détail en regard du prix, l'important étant que cet enregistrement indispensable reste disponible en permanence.
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
la puissance et l'envoûtement frappent d'entrée à l'écoute de ce qui est une des meilleures oeuvres de Philip Glass.Il fallait bien ça pour rendre un hommage vibrant et poétique au pharaon mystique Akhenaton.Les chants en égyptien et autres langues anciennes apportent une magie supplémentaire.Et, sans doute, une pièce majeure de la musique classique du 20ème siècle.Cette édition cd est sans reproche également.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2011
L'intégralité de cet opéra est somptueux, envoutant, ennivrant, on l'écoute encore et encore. La musique est entetante, addictive, les solos voix et choeurs voix sont absolument magiques. Si l'on ne connait pas Philipp Glass (ce qui était mon cas, juste les musiques de films) on peut commencer par cela, c'est sublime. En plus, A noter en Novembre 2011 en France, une retransmission en direct du Metropolitan Opera de NYC de cet opéra dans certains cinémas Gaumont Pathé. Artiste contemporain fantastique et prolifique. Quel bonheur.....Encore plein d'oeuvres à découvrir chez lui. NB. Il a accompagné au piano Patti Smith, à la soirée de poésie à Paris en Janvier 2011 : ses compositions à lui et sa voix à elle, le nirvana est de ce monde.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2015
Où on a envie de se projeter dans un Monde Imaginaire où les Combattants du culte d'Aton s'affrontent à ceux du culte d'Amon-Ra ; un moment d'héroïc fantasy replongeant dans un Monde Disparu, celui de l'Egypte d'Horus, d'Anubis, d'Osiris et ces Demi-Dieux colossaux...Là où de stupéfiants Mystères hantent le Sommeil des Elus et des Prêtres pendant qu'un Peuple cherche dans la culture du Grain le calme des Appétits Terrestres et l'Elevation des Ames...

C'est le jour d'Akhnaten...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sans renoncer au caractère "vibratoire" de ce quasi sur-place d'où la mélodie émerge en un ruban de Möbius hypnotique, Akhnaten, du fait des voix et d'une orchestration plus charnue qu'un seul instrument, crée l'illusion d'un mouvement plus divers, plus immédiatement accessible, plus compréhensible..Au delà de la chatoyance, le mystère du motif de base persiste en soi...

Etonnant, captivant, hallucinant
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2015
Disque absolument parfait au delà de toutes mes espérences.
Je vous remercie beaucoup pour cet envoie.
En espérant vous acheter de nouveau.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2014
La qualité musicale du CD est mauvaise. L'enregistrement est trop ancien (20 ou 30 ans). La date n'avait pas été donnée sur le site d'Amazon! La gravure est bâclée. Sur une bonne chaine (ce que je crois est mon cas), le son est plus que médiocre et engendre une écoute très insatisfaisante de l'œuvre. Il n'est pas rare de voir des éditeurs proposer des titres attractifs, de belles jaquettes et des enregistrements probablement bon marché à produire à l'intérieur. Payer un peu plus cher, pour meilleur,... à mon humble avis...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)