undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
63
4,6 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:23,90 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce film doit être le plus classique en DVD le plus abordable de la façon dont il nous est présenté (coffret 3 DVD: le film en 36 chapitres, la bande originale en 20 chansons - 15 + 5 supplémentaires - et le troisième disque de bonus. Restauré magnifiquement, j'imagine que ce doit être un supplice pour quelqu'un de moins de 25 ans, le film est en noir et blanc, Bogart a un visage d'une autre époque! Il ne m'a jamais plu physiquement mais quel acteur ! Il n'empêche que le NB est vraiment ensorcelant... Les commentaires que vous entendrez vous apporteront plus d'informations que n'importe quel livre sur le film. On vous donne des comptes-rendus pas à pas sur les personnages de Bogart et de Bergman tout au long du film, je ne peux vous dire comme ils sont bons... Ce coffret est à acheter tant il est de qualité et que Casablanca est l'un des plus beaux films jamais réalisé et ces DVD sont quelques uns des meilleurs qui vous seront donnés de voir depuis l'invention du support. Vous vous devez de posséder, allez tout de suite achetez le !!!!!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de Films en mêlant les éditions DVD et Blu-Ray sans tenir compte des différences de contenu et de support de ces différentes éditions. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange... Ce commentaire porte sur cette édition: Casablanca [Blu-ray].

Loin de moi l'envie de prétendre que Warner réussit toutes ses éditions Blu-Ray mais dès les débuts du support l'éditeur a voulu toucher un public le plus large possible, il a donc rapidement décidé d'éditer sur le support Haute Définition des Films de toutes les époques et de tous les genres, ne se concentrant pas seulement sur des éditions de Films des 20 ou 30 dernières années. Ces éditions de Films anciens bénéficient d'une grande attention de la part de l'éditeur et "Casablanca" ne fait heureusement pas exception à la règle.

Pour ce Blu-Ray l'éditeur utilise le Master restauré et remasterisé qui avait déjà été utilisé pour la réédition DVD, un Master qui se montre d'une propreté exemplaire, exempt de taches ou poussières et autres griffures. Le Transfert est fait en VC1/1080p. "Casablanca" est présenté dans son format d'origine, 1.33:1. La Définition, parfois un peu douce, est sur l'ensemble excellente avec un très beau Piqué. La gestion des Contrastes est idéale, on voit très bien les détails des décors, des accessoires et des costumes, les visages se montrent bien détaillés même si un peu "lisses". Les contours sont nets, l'image ne "bave" jamais et les éclairages, les ombres et les lumières, sont restitués avec une grande finesse. Le grain Cinéma est très discret. On profite d'un bel aspect tridimensionnel. Le passage au Blu-Ray permet de redécouvrir "Casablanca", les conditions de visonnage étant absolument idéales, le passage à la HD offrant une seconde jeunesse à ce Film de 1942, sorti en France en 1947...

(Captures d'écran sur mon Blog: L'avis des Bêtes)

Les Pistes Audio Anglais et Français en Dolby Digital 1.0 restaurées sont très propres et sans effets de résonance la restitution des dialogues est excellentes et on profite bien des ambiances et de la musique. La Piste Anglais se montre un peu plus riche surtout dans les ambiances.

Bonus:

Introduction de Lauren Bacall. Sous-Titré. (2mn)

Commentaire par le critique Roger Ebert. Non Sous-Titré.
Commentaire de l'historien du Cinéma Rudy Behlmer. Non Sous-Titré.

Documentaires:
"As Time Goes By: Les enfants s'en souviennent." Sous-Titré. (6 mn 45s)
"Lauren Bacall parle de Humphrey Bogart." Sous-Titré. (1 H 23 mn 30s)
"You Must Remember This: Hommage à Casablanca." Sous-Titré. (34 mn 40s)
"La Production." Un montage de Notes de production, de Photos de tournage, d'affiches...

Bandes-Annonces.

2 Scènes supplémentaires. Non Sous-Titrées.
Scènes inédites. Muettes.

"Adaptation pour la Télévision - (1955) Who Holds Tomorrow." Sous-Titré. (18 mn 40s)

"Le Dessin Animé "Carrotblanca". " des Looney Tunes. Sous-Titré. (7 mn)

"Les Sessions Audio." Séances d'enregistrement de Dooley Wilson au chant. (15 mn 20s)
1010 commentaires| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2009
Ayant la version dvd Warner de ce film, j'ai pu faire la comparaison sur BR avec le même écran Full-HD. Autant il subsistait des artefacts ou des moirages sur le dvd, autant on assiste à un grand spectacle en visionnant ce BR magnifiquement restauré (pour une fois) par Warner. Classique oblige, cette histoire intemporelle (puisque l'on y parle d'amour, d'honneur et d'idéal) bénéficie d'une véritable cure de jouvence avec une image sans défaut et bien contrastée avec un son mono (bien sûr) mais bien présent. On se surprend à redécouvrir des scènes en lisant les textes qui disparaissaient sur les autres éditions. Un must pour tous les amoureux du cinéma. Bogart est plus sensible que jamais et Bergman y est très glamour.
0Commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2008
Redécouvrir ce classique déjà vus de multiples fois dans cette version Blu-ray, magnifiquement restauré, est un moment magique !
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 4 septembre 2007
Casablanca, 1943. Une foule cosmopolite se presse chaque soir chez "Rick", le cabaret à la mode. La majorité de la clientèle est constituée de ceux qui fuient le joug nazi en Europe...

Ce métrage, signé Curtiz, a connu un succès instantané et qui demeure toujours d'actualité. Ici, tout concourt à créer une alchimie solide comme les performances bouleversantes de Claude Rains et du couple vedette Bogart/Bergman, la finesse du scénario qui s'écrivait au jour le jour au grand mécontentement des comédiens, la dimension politique et morale de cet opus et bien sur l'impact émotionnel indéniable du film qui maintient le spectateur dans cette atmosphère aux relents envoûtants d'un romantisme délicieux.
Au final, ce film permît à Humphrey Bogart d'accéder au statut de star internationale grâce à ce cynisme et ce pragmatisme de son personnage qui demeure en fait un voile masquant un idéalisme et un patriotisme acharnés. Ces caractéristiques se retrouvent encore dans son personnage du "Port de l'angoisse" en 1944.
A noter, la présence de l'acteur français Marcel Dalio (La Grande Illusion, La Règle du jeu...) interprétant le croupier.
Finalement, le fait que la création de ce métrage se fit dans la douleur notamment en raison d'un scénario étant écrit au jour le jour. Ainsi, Michael Curtiz apporta à chaque scène un soin extrême. Résultat, le film demeure un chef-d'œuvre où chaque plan mérite des éloges.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2010
Tout récemment, visionnant ce film pour la dixième fois peut-être, j'avais décidé d'y prêter un regard critique. D'emblée, j'ai tenté de me persuader que le jeu des acteurs était un tantisoit suranné... ça a failli marcher! Mais Ingrid Bergamn est apparue, Sam a rejoué son morceau ("play it again, Sam...", comme Woody Allen l'a si bien "redit") et patatrac!... revoilà la magie de ce film intacte, les moments d'émotion et d'humour n'ont rien perdu de leur force, certains plans sont d'une beauté fracassante... "Casablanca" EST bien un CHEF-D'OEUVRE.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 4 septembre 2006
Casablanca, 1943. Une foule cosmopolite se presse chaque soir chez "Rick", le cabaret à la mode. La majorité de la clientèle est constituée de ceux qui fuient le joug nazi en Europe...

Ce métrage, signé Curtiz, a connu un succès instantané et qui demeure toujours d'actualité. Ici, tout concourt à créer une alchimie solide comme les performances bouleversantes de Claude Rains et du couple vedette Bogart/Bergman, la finesse du scénario qui s'écrivait au jour le jour au grand mécontentement des comédiens, la dimension politique et morale de cet opus et bien sur l'impact émotionnel indéniable du film qui maintient le spectateur dans cette atmosphère aux relents envoûtants d'un romantisme délicieux.
Au final, ce film permît à Humphrey Bogart d'accéder au statut de star internationale grâce à ce cynisme et ce pragmatisme de son personnage qui demeure en fait un voile masquant un idéalisme et un patriotisme acharnés. Ces caractéristiques se retrouvent encore dans son personnage du "Port de l'angoisse" en 1944.
A noter, la présence de l'acteur français Marcel Dalio (La Grande Illusion, La Règle du jeu...) interprétant le croupier.
Finalement, le fait que la création de ce métrage se fit dans la douleur notamment en raison d'un scénario étant écrit au jour le jour. Ainsi, Michael Curtiz apporta à chaque scène un soin extrême. Résultat, le film demeure un chef-d'œuvre où chaque plan mérite des éloges.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2013
Tout simplement fabuleux. La chanson "As Time Goes By" est inoubliable. Bogart et Bergmam sont irrésistibles. Le film présenté dans cette édition collector est complètement restauré. Que du bonheur! Sans compter le DVD bonus richement documenté. A consommer sans modération!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2014
J' avais 5 ans quand j ' avais vu ce film , avec ma grand-mère . C' était quelques années seulement après la guerre . Inutile de vous dire que je n' avais rien compris , rien retenu , sauf le titre , le nom d' Humphrey Bogart et une inexplicable nostalgie . Depuis , impossible de le revoir . Alors , quand je l ' ai trouvé chez Amazon , je l' ai acheté , et je n' ai pas été déçue . Ce film est très prenant , revoir ces acteurs formidables est un réel plaisir . Il nous reporte à une période qui m' intéresse beaucoup , la guerre 1940-45 , mais concerne un aspect moins connu de cette période . Bref , pour moi , ce fut une découverte et en même temps , un souvenir , un retour sur mon enfance .
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2013
Bon aprés avoir tant entendu parler de ce film pendant des années et des années jme suis dit bon il est temps de le voir !
Et au final film sympa , jm'attendais pas à mieux personnellement peut-être la fin que j'aurai vu plus différente que ça mais non ça se laisse très bien regarder !
J'ai beaucoup aimé l'ambiance du bar , les musiques sont très bonne , le jeu d'acteur est très bon (pour l'époque tout du moins ^^)
Non y'a juste la fin qu m'a laissé une impression de "Ah ça finis juste comme ça ?"

La qualité de l'image est vraiment excellente
Le son (maté en VO) est bon

Voilà !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)