undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
24
4,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 février 2004
C'est comme la Seine, les tours de Notre Dame ou Victor Hugo, comment nous passer d'Amsterdam, des Bourgeois...ou de Mathilde? Bizarre certes l'emballage kitsch, plus Jardin du Casino qu'autre chose, mais quel bonheur de retrouver les chansons de Brel qu'on avait presque oubliées sous les paillettes du politiquement correct des années 80-90! Salut l'artiste! Espérons qu'avec cette édition magnifique sur le plan technique et musical, le Grand Jacques trouve enfin sa place d'inclassable aux côtés des plus beaux faiseurs de la littérature.
0Commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2006
Ce magnifique coffret accompagné d'un livret absolument délicieux est une pure merveille ! Extrèmement bien enregistré ("Jojo" est très souvent proposé en écoute sur des systèmes très haute fidélité), cette intégrale est le cadeau rêvé pour ceux qui, comme moi, apprécient l'extraodinaire talent de l'ami Brel.
0Commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 10 décembre 2008
...ce serait "Amsterdam". Brel brûle de tout son éclat, brûle les planches, les spectateurs, les mots. Ensuite ce serait les 15 CDs de ce somptueux coffret.
Soutenu par une orchestration qui souligne dans les moindres inflexions la beauté de la voix et des textes ("avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu") s'impose comme une évidence.
Tantôt sarcastique ("Les bourgeois", "les paumés du petit matin", "Bruxelles"),nostalgique ("Le plat pays", "Jacky", "Zangra"), impitoyable ("Ces gens-là""), toujours illuminé par la quête d'un impossible amour ("Madeleine", "Ces gens-là", "Marieke", "Mathilde"), Brel est là comme au premier jour quand pour la première fois une chanson entendue à la radio, un disque posé sur une platine nous l'ont révélé.
Cette impossible Quête est accomplie alors que l'homme n'est plus : Brel est éternel.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2010
Evidemment, là inutile à première ligne de segmenter l'immense répertoire d'un des "dinosaure" de toute l'histoire de la variété Francophone (Avec six ou sept autres) tant l'acquisition de cette totale "moisson" (Ou cette intégrale si vous preferez) apparaît comme cohérente et pleine de raison pour les amateurs de ce que l'on appel : "La grande chanson". A quoi bon citer entre autre les immenses : "La chanson des vieux amants", "Quand on a que l'amour", "Les vieux", "Ne me quitte pas", "Mathilde", "Le plat pays", "La fanette", "Amsterdam", tant ils sont devenus à juste titre des chefs d'oeuvres à jamais absolus. Une majorité d'artistes ne peuvent se targuer d'avoir un seul titre de leurs répertoires comparables à tous ceux que je viens de citer. Moi, je m'attarderais sur celles qui sont passées plus ou moins inaperçu. Avec notamment : "Les singes", attaque virulente et acerbe, mais au combien dégommante dans le verbe de l'homme et de ses bas instincts primaires, guerrier et meurtrier (Peine de mort, bombe atomique...), "Voir un ami pleurer", une des dernières, une des plus belles, "Fils de... ", hymne à la splendeur de l'enfance, "Les désespérés", sur le mal de vivre (Qui rappel dans les paroles une chanson de Barbara), et surtout celle que je considère à jamais comme la meilleure de son répertoire : "Mon enfance", une mélodie grandiose, le piano solo amenant en fil conducteur l'orchestre tout en grandeur, un suberbe texte sur l'enfance définitivement explosé et une émotion en apothéose (Avec chez lui l'habituel monté en crescendo... Et la, quel crescendo !). Et tant d'autres... Un coffret de référence, quel évidence !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEE #1le 12 septembre 2001
Ce disque de Brel est certainement le plus important de sa carrière. Les chansons reflètent les multiples facettes de ce génie. A découvrir absolument si vous ne connaissez pas encore.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2003
Des mots simples...Une édition prestigieuse de qualité un véritable chef d'oeuvre BREL BREL tout BREL même les inédits si contreversés à déguster doucement ave l'ami jacques.Une édition chère mais de qualité musicale aussi... alors pour toutes les générations et les fans de BREL
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2001
Chose curieuse, je suis venu à Brel via la version lumineuse que David Bowie a donnée d'Amsterdam. Depuis, je suis un inconditionnel. Un regret immense : ne l'avoir jamais vu sur scène. Heureusement, il y a ce double CD qui est un pur enchantement pour celui qui aime les beaux textes et qui, comme Don Quichotte, combat des moulins.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mars 2011
Un regard toujours tragique sur l'homme face à son destin, avec une dimension poétique digne des plus grands qui flirte avec le métaphysique -bien qu'il soit agnostique- et une pallette d'ambiance qui dévoile une magie souvent associée à la malédiction et au fatalisme même dans ses chansons satyriques où l'absurdité et la bêtise domine. Heureusement ses chansons d'amour qui décrivent une poésie de tous les jours montrent son naturel passioné et déchiré, qu'elles parlent de l'enfance, des femmes, ou de l'humanité avec toujours l'ombre de celui qui "tend la main et qui croit en son prochain" tel L'homme de la Mancha.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comment ne pas aimer Jacques Brel ? On ne s'étendra pas sur ses qualités d'auteur, d'interprète et de musicien, qui sont hors du commun, qui hypnotisent lorsqu'on l'écoute... Je vais donc seulement émettre qq petites critiques : on regrettera l'absence d'un livret (avec les paroles, ou au moins une petite biographie), celle de chansons phares (Les remparts de Varsovie, Jaurès, La ville s'endormait), et surtout le fait que chaque CD dure 1h ! Après avoir épuisé le lecteur CD en passant en boucle le grand Jacques, on est frustré de constater qu'on aurait pu avoir environ 40 mn de chansons en plus (ça aurait rempli les CD comme ça).

Mais ne boudons pas notre plaisir, il me semble que ce double CD est le meilleur rapport qualité/prix disponible (sans compter le coffret)... A avoir !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2009
Attention au disque "LES MARQUISES" : Ce n'est pas les chansons inscrites sur la jacquette qui sont gravées. J'ai fini par téléchargr les chansons manquantes. Travail d'amateurs!!!
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus