undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Early Bird Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: DVD|Modifier
Prix:20,08 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 mai 2012
Est-il nécessaire, 80 ans après, de faire l'éloge de ce film hors normes ? Sorte de météore, à la fois film expérimental, documentaire et fiction (mais aucun de ces mots ne lui rend vraiment justice) que bien des cinéastes actuels, pas si actuels finalement, feraient bien de revoir et de méditer. Les bonus sont très bien faits et très éclairants sur la spécificité de la démarche propre à Vertov. Seul petit bémol, je trouve peu pertinent le choix des images fixes (les peintures notamment), qui appelaient des commentaires, en tout cas des explications. Cette courte et muette anthologie paraît un peu bâclée, ce qui est d'autant plus dommage que le principe était excellent ; Vertov et Rodtchenko, par exemple, étaient très liés et, dans l'effervescence consécutive à la Révolution d'Octobre, la plupart des artistes se fréquentaient et s'influençaient réciproquement. Que malgré tout ces quelques réserves ne dissuadent pas l'amateur d'acquérir ce précieux DVD, au prix très attractif de surcroît.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comme `La Passion de Jeanne d'Arc' de C. Th. Dreyer (1928), le film muet de Dziga Vertov (1929) a eu un impact majeur sur la technique cinématographique. Alors que le film de C. Th. Dreyer excelle par ses mouvements de caméra et les changements focaux de ses objectifs, le film de D. Vertov brille par ses angles de prise de vue et, surtout, par son montage avec des plans d'une image, des écrans divisés en deux et un flux magnifique soutenu par des changements de vitesse splendides de la durée des images tout au long du film. Pour créer ce flux, D. Vertov s'est basé sur des mouvements à l'intérieur de l'écran, sur les transitions entre les scènes et entre les écrans et sur un minutage précis des images.
Si ces techniques n'ont pas influencé directement des grands réalisateurs, D. Vertov était au moins leur prédécesseur. On pense immédiatement à Alain Resnais et Leni Riefenstahl.
Dziga Vertov lui-même a peut-être été inspiré par `Metropolis' de Fritz Lang.

Quant au contenu, le film de Dziga Vertov est aussi révolutionnaire. Ce n'est pas seulement un film dans un film ; le long métrage évolue aussi sur un troisième niveau: D. Vertov a inclus la projection de son propre film dans son film! C'est également le premier film qui enregistre la naissance d'un être humain.
Par ailleurs, le metteur en scène a édité ses plans avec des juxtapositions, comme des scènes d'enregistrement de mariages et de divorces ou des changements de direction (gauche / droite) à l'intérieur d'écrans.

Dans ma copie, la musique de Michael Nyman souligne admirablement le flux des images dans ce film magistral.
Ce chef-d'oeuvre éternel du cinéma mondial est un must pour tous les cinéphiles.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2014
Etrange film, entre le documentaire et la fiction, qui mais permet de réfléchir sur les images, leurs significations et leurs rôles.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2012
Pas vraiment captivant, mais c'est un document pour l'histoire du cinéma. Pour cinéphile uniquement donc. Un livret serait souhaitable il me semble.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)