undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
7
3,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 juin 2007
Catherine, gynécologue d'âge mûr, découvre les frasques amoureuses de son mari. Blessée et troublée par cet aspect de son conjoint qu'elle ne soupçonnait pas, elle engage une entraîneuse pour une double mission : séduire l'infidèle, et lui raconter ensuite par le détail le déroulement de leur relation...

Le sujet, un peu sulfureux, est traité sur un mode affectif et psychologique. Les êtres sont complexes, insaisissables, calculateurs peut-être. Les hommes sont impénétrables, hermétiques, surprenants. Sont-ils vides, candides ou sournois, ils restent toujours un mystère que le regard de la réalisatrice ne perce pas à jour. Les femmes, elles, ressentent la vie dans leur chair, et l'expriment avec leur voix autant qu'avec leur corps... sans forcément en être plus faciles à décrypter. Et tous, pour faire du mensonge une stratégie, se retrouvent tour à tour manipulateurs puis manipulés, et pris à leur propre piège...

La mise en scène est classique mais efficace. Le non-dit et l'ambiguïté rappellent parfois Sautet, voire Chabrol. Les acteurs, subtils, sont très convaincants : Fanny Ardant, fière et blessée, se lance par désarroi dans un jeu dont elle ne perçoit pas les risques. Gérard Depardieu affiche en permanence une calme bonhomie qu'on ne sait attribuer à de la sincérité ou à de la rouerie. Emmanuelle Béart enfin, alternativement torride comme une coulée de lave ou froide comme un mur de glace, disparaît au moment où l'on s'aperçoit qu'elle était loin d'être un simple objet...

Un bon film que l'on verra et reverra avec plaisir.
0Commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2010
Film surprenant. En cours de route, on a un peu de mal à croire au scénario, qui ne manque pas de ficelles. Mais les scènes finales valent bien le voyage.

Trompée par celle qu'elle a engagée pour une mission douteuse, Fanny ARDANT se montre en femme délaissée et poignante. Emmanuelle BEART, avec son look de professionnelle blonde, est très surprenante, mais toujours aussi séduisante.

JEAN
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2013
Tout le film est un malentendu et Fanny Ardant est déprimante. Emmanuelle béart est sulfureuse à souhait mais rien n'est crédible c 'est dommage car si on avait creusé plus on aurait pu avoir de bonnes surprises...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2015
ARTICLE LIVRE ASSEZ VITE ET SOUS BONNE PROTECTION = TRES BON FILM = PRODUIT CONFORME A LA DESCRIPTION = TRES CONTENT DE LA COMMANDE
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 août 2016
Ne fait pas du Sautet ou du Chabrol qui veut. On sent clairement l'influence mais, malgré un beau cadrage soigné et des acteurs irréprochables, on s'ennuie un peu. Peut-être à cause de l'unique intrigue de l'histoire.

Fanny Ardant se fait trop rare au cinéma.
Béart, toujours aussi 'magnétique'...
Depardieu sait tout jouer !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2012
Peu d'intérêt à ce film qui se traîne en longueur et dont on devine "l'intrigue" assez vite. J'ai regretté d'avoir été jusqu'au bout. Dommage que tant de films français soient des mièvreries.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 26 novembre 2008
Emmanuelle a des soucis : son corps se vend mieux que son talent. Elle se pose des questions, elle se méfie : doit-elle devenir le modèle de Gérard ? car Emmanuelle n'aime pas Fanny ; or Fanny aide Gérard au bloc dans ses recherches sur la sublimation de la plastique par la technique dangereuse mais inimitable d'Hirschsprung.
Fanny n'aime pas Emmanuelle : va t-elle profiter de l'anesthésie pour se venger d'Emmanuelle ? Gérard saura réconcilier tout le monde grâce à ce charisme de Pionnier de La Médecine de Reconstruction.
Révéillée, rajeunie, régénérée, Emmanuelle se fait de Fanny une amie et file tourner la "Belle Noiseuse" de Jacques Rivette (un cinéaste comme aimerait en voir plus souvent)
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,00 €
12,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)