undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite nav_WSHT16 cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
3
3,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:20,24 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 juillet 2010
Comme ci-dessus indiqué il s'agit du 7e album studio de George Harrison. Et c'est une réussite malgré le son très "80's" de l'époque(synthé, batterie métronomique, son ultra léché, voire
froid ). Mais c'est surtout l'album qui suit la mort de John Lennon. Et, évidement George se fend d'une fabuleuse chanson en hommage à son pote perdu "All those years ago" qui réunit George, Paul Mc Cartney (aux chœurs)et Ringo Starr à la batterie. Rien que pour ce travail, l'album mérite d'être acheté... mais les autres compos sont également au rendez-vous de la qualité et cet opus reste un des meilleurs de la saga Harrisonnienne. Il faudra attendre le 9e album, "N#9 cloud", pour retrouver une telle homogénéité dans la production de galette CD.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cet album a connu un certain succès en GB (#13) et en USA (#11 US) en 1981. Il débute par deux chansons entrainantes « Blood from a clone » et « Unconsciousness rules ». La suivante « Life itself » est une magnifique ballade dans le style « Harrison » avant le succès de « All those years ago » (#13 UK et #2 US) en souvenir de John Lennon avec quelques anciens. La qualité est maintenue avec « Baltimore oriole » avant le captivant « Teardrops ». Style très Beatles avec « That which I have lost » (album blanc) suivi du magnifique « Writing’s on the wall ». Le rythme revient avec « Hong Kong blues ». L’album se termine par l’excellent « Save the world » plus une variante acoustique en prime qui a ma préférence. Tous les morceaux ont du caractère, ce qui donne un disque de qualité homogène qui s’écoute en totalité avec beaucoup plaisir.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
De la periode Dark horse ,seulement "33 and 1/3" et "cloud nine" sont plus reconnus par les critiques ,pourtant cet album enregistre en 81 est surement aussi bon que "cloud nine" avec des melodies magnifiques comme sur "life itself" du grand george ou "writing's on the wall","blood from a clone "titre rhythmiquement difficile est tres reussi ainsi que le rock "unconsciousness rules" bien retro avec ses choeurs,sans oublier le vibrant hommage a john lennon avec "all those years ago" avec la participation de paul et ringo.
Il y a aussi 2 reprises de hoagy carmichael "baltimore oriole" et "hong kong blues "influence de george,et la chanson "save the world" en version demo avec george seul a la guitare acoustique bien meilleure que celle du disque,le seul point negatif que je trouve est l 'arrangement de "teardrops" avec ses synthes horribles comme les bruitages excessifs de "save the world" dont on auraient pu se passer,sinon c'est un album tres reussi de george et surement bien meilleur que "gone troppo" le disque d'apres.pascal49
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,95 €
22,00 €
34,86 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)