undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:29,99 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le jour où je devrai vraiment partir pour l'ile déserte électrifiée, ce n'est pas 15 albums que j'emporterai mais au moins 100, car il serait tout bonnement impensable de partir sans les Stooges, le MC5, Dr Feelgood, les Flamin Groovies le Gun Club, les Cramps et surtout celui là.... "radios Appear" des Radio Birdman ( et l'autre aussi "Living Eyes")

Fleuron du rock des antipodes, les Radio Birdman restèrent longtemps dans l'hexagone un secret jalousement gardé par quelques aficionados des productions Mélodie Massacre, le célèbre label de Rouen. C'est d'ailleurs grâce à l'entregent tardif de quelques potes havrais que je pris connaissance, avec bien du retard, de l'existence de ce fabuleux album (et de l'autre aussi).

Copains des Stooges et du MC5, les Radio Birdman faisaient plutôt figure des rejetons australiens (et électrocutés) des Doors, ce qui ne les empêchera pas d'être qualifiés de "Punk" à la sortie de leur premier album en 1976. Une tournée anglaise s'en suivra au cours de laquelle il y aura méprise. Portant les cheveux longs, les no Future britanniques prendront à tort nos kangourous mélomanes pour des hippies progressifs, perdant ainsi l'occasion de voir au moins une fois dans leur vie des types qui savaient vraiment jouer.....

Le groupe alignait trois fortes personnalités, Rob Younger (chant), Deniz Tek (gutare), Chris Masuak (guitare et clavier) que l'ont retrouvera dans tous les groupes qui compteront sur la scène rock indépendante australienne durant les années 80 et 90 (à l'exception des Hoodoo Gurus du génialissime Dave Falkner), auxquels s'ajoutent ici Warwick Gilbert (basse), Pip Hoyle (claviers) et Ron Keeley (batterie). L'album contient en tout 15 titres, parmi lesquels une version survitaminée du célèbre générique de Hawaï Police d' Etat "aloha Steve & Danno", une reprise du TV Eyes des Stooges, une de "you're gonna miss me" du 13th Floor Elevator et 12 titres originaux dont autant de classiques.

Evidemment, ce disque est indispensable à toute discothèque rock (post 75) qui se respecte, mais comme il est un peu cher, on pourra lui substituer sans problème la très bonne compilation parue chez Sub pop en 2002. The Essential of radio Birdman

Mais j'y pense......l'Australie est une ile !!!!
1616 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2008
Que dire de cet album de punk rock australien. qu'il est génial ? oui sans doute n'y a t'il rien d'autre a dire. une grosse surprise sur le 1er morceau reprenant le thème d'un feuilleton américain très connu par les anciens dans la quarantaine comme moi.

c'est frais et jouissif. c'est punk quoi et c'est géant cela ne s'explique pas.

a ce prix la il faut se l'offrir de toute urgence.

pat.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,00 €
26,99 €
22,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)