undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
7
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:7,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 novembre 2004
Evacuons tout de suite le problème: bien sur que cet album n'atteind pas le niveau des tout premiers du grand Leonard; mais il est évident qu'il ne retrouvera plus la grâce, la profondeur et la perfection de ses premières compositions. Mais peut-on lui en vouloir?
La réponse est non tant c'est toujours un plaisir immense de retrouver sa prose et sa voix de plus en plus caverneuse. Il continue donc de constituer des morceaux à base de synthetiseurs un peu cheap qui contraste avec la douceur des cordes et des choeurs. Justement voilà ce qui diminue le plaisir que l'on peut éprouver à l'écoute de ce dernier album: la présence trop systématique des choeurs entre soul et gospel ainsi que de ses partenaires féminines dans le chant et les compos. Mais c'était déjà le défaut du précédent Ten new songs. On aimerait tellement savourer cette voix unique qui égrenne des textes toujours justes, sans aucune entraves extérieurs. Mais il semble que Cohen,en s'effaçant , passe le relais à des personnes qu'il admire et qui l'accompagnent, de la plus belle des manières; la seule qu'il connaisse. Le dernier poète-musicien vivant?
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2005
Lentement mais sûrement, Leonard Cohen s'efface... Par la voix tout d'abord, qui ne semble être parfois qu'un souffle roque et que des chœurs féminins finissent par remplacer totalement au fil des années... Par les mots ensuite : lui l'orfèvre du vers, l'auteur perfectionniste, amenuise la poésie à sa plus simple expression ; les couplets se font plus brefs, les chansons plus courtes... Quant à la scène, Cohen ne s'y risque même plus...
Dire que « Dear Heather » sera bel et bien son dernier album est sans doute un peu prématuré : néanmoins, l'on sent la fin de carrière très proche. Pour bon nombre de fans, ce nouveau disque a suscité une grande déception pour les raisons justement énoncées : un travail un peu rapide, pour ne pas dire bâclé, et des chansons qui ne sont plus que de petits poèmes, parfois à la limite du haïku. Sur des titres comme « Because of », « Morning Glory » et « To a teacher », Leonard Cohen récite plus qu'il ne chante... parallèlement il est peu présent sur « Undertow » et s'absente à petit pas sur « The faith ».
Il est certain que ce disque ne vaut pas les 5 étoiles que je lui ai attribué en comparaison aux œuvres antérieures (« Songs of Leonard Cohen » ou « Various Positions »). Alors pourquoi cette évaluation ? Pour la nostalgie sans doute, et pour le charme certainement : car quelle joie immense que de savourer un disque de Cohen, même lorsqu'il n'atteint pas les sommets auxquelles l'artiste canadien nous avait habitué, il fut un temps. Et ce, d'autant plus que « Dear Heather » apparaît comme une longue réminiscence de la carrière de Cohen : les violons des sessions de « Recent Songs » sur « The faith », la guimbarde sur « On that day » et la mise en musique du vieux poème « To a teacher » sont bien là pour résumer à merveille tous les aspects d'une œuvre magistrale et en voie d'achèvement.
33 commentaires| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2010
quoi ? comment ? ce cd de ce gars la est moins bon que les autres .
Je dis stop a ces delires , c est superbe ce truc la , moi qui n ecoute que de la musique classique j ai ete decoiffe par un tel talent .
j ai donc achete les autres cd de mr cohen et bien je trouve que plus il avance en age plus il est bon .
moi ces premiers cd me lassaient et bien la , il fait fort .
j ai rien a ajouter sauf que je place ce cd a cote des beatles et surtout de lennon .
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2013
C'est Leonard COHEN !!
Inconditionnel depuis 30 ans, je ne suis probablement pas objectif.
La preuve : J'ai aimé "The death of a Ladie's man" qu'il est de bon ton de qualifier
Rock'n'Roll raccoleur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2015
je suis sous le charme de Leonard Cohen, captivée par sa voix, ses mélodies...
je viens d'achezter celui-ci (mon onzième) et j'en tombe à la renverse
et comme la plupart des autres, j'écoute en boucle ; parfois je m'oblige à ne pas écouter, je ne voudrais surtout pas saturer !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2014
Une belle nostalgie toujours agréable à écouter, contempler, repasser encore et encore. Il a cette rare chance d'être un artiste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2010
disque sombre mais combien superbe , c'est du Leonard Cohen égal à lui même donc forcément très bon
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)