Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 juin 2017
CHRONIQUE DE BENOIT SABATIER MAGAZINE ROCK&FOLK
555 DISQUES, 1954-2014 SOIXANTE ANS DE ROCK'N'ROLL (Rock & Folk HS n° 30 décembre 2014-janvier 2015) - Page 178
Le plan était le suivant : après avoir émergée dans les années 80 à Chicago (house) et Detroit (techno), après avoir conquis les foules dans les nineties, après avoir contaminé la pop et le R&B, la musique électronique devait au XXIe siècle annihiler toute concurrence. C'était sans compter sur : un, le rock, cette vieille came, fait alors un retour fracassant avec Jay Reatard, The Strokes, The White Stripes et The Libertines ; deux, les leaders du marché électronique se prennent les pieds dans le tapis — Moby, The Chemical Brothers, Fatboy Slim, Armand Van Helden, aucun ne parvient dans les années 00 à se renouveler. Et voilà l'electro sauvée par un vieux joufflu issu du rock... En 1988, à 18 ans, James Murphy sort l'album "A Christening" sous le nom Falling Man (du sous-Bauhaus). L'étudiant new-yorkais monte ensuite Pony (du sous-Pixies), puis Speedldng (du sous-Steve Albini). 1997, Murphy a 27 ans, aucun de ses albums rock n'a marché, il végète comme ingénieur du son, et il voit enfin la Vierge, sa voie, son karma, sous l'effet combiné de : la musique de Daft Punk et l'absorption d'ecstas. Il fout ses guitares au clou et plonge dans les machines. Le premier single electro du gros nounours de 32 ans sort en 2002, signé sous le nom LCD Soundsystem. "Losing My Edge". Une bombe instantanée. Murphy renouvelle la musique électronique en lui insufflant son érudition krautrock, son amour post-punk. La house puisait dans la disco, la techno chez Jarre et Kraftwerk ; l'electro de LCD Soundsystem cite (les paroles de "Losing My Edge", noir sur blanc) PiL, Can, The Normal, Suicide, Section 25, Captain Beefheart, The Modem Lovers, This Heat, Mars, The Gemas, Human League, Moriks, Joy Division, The Slits, The Swans, Soft Cell, The Sonics, Faust, Pere Ubu... Entre un hommage à son illumination ("Daft Punk Is Playing At My House") et un hymne pour dancefloors ("Tribulations"), sur son premier album (homonyme), le boss du label DFA ne fait pas que balancer du beat au kilomètre : il digère sa culture rock (Pink Floyd pour "Never As Tired As When I'm Walding Up", Brian Eno pour "Great Release") et la passe au filtre electro avec maestria. Pareil pour son album suivant, héritier du "Station To Station" de Bowie. Dissolution après le troisième album : la trajectoire de The Flying Lizards appliquée avec classe à l'électronique.

Vous avez aimé ce disque ? Ce(s) titre(s) pourrai(en)t vous intéresser (2005) :
Buddy Guy - Bring 'Em In
Various Artists - Broken Flowers (Soundtrack)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Excellent album d’électro-rock, ce disque est un mélange parfaitement dosé entre compositions vraiment dansantes (l’irrésistible ‘Daft Punk Is Playing At My House’) et chansons rock plus traditionnelles, matinées ou non d’électronique. Fusion réussie entre les deux mondes, cet album ravira aussi bien les amateurs de rock indépendant (on pense parfois à Brian Eno pour la voix) que ceux d'électronique. Assez proche dans l’esprit des Chemical Brothers, ces titres semblent cependant plus destinés à une écoute de salon qu’à envahir le dance-floor. Sans sacrifier ni les mélodies ni l’efficacité, LCD Soundsystem signe ici un album excellent, chaudement recommandé.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2009
Après la claque des premiers EPs (présents sur le deuxième disque) l'arrivée du premier album de LCD Soundsystem fut une petite déception. Moins de bombes danceflood évident à la Yeah, Give It Up ou l'incroyable Losing My Edge. Pourtant, après un petit temps d'adaptation pour digérer ces beats au son si typé, on ne peut nier la qualité de cet album. OK, on l'achète surtout pour le second disque bonus mais le premier ne démérite pas. Il faudra cependant attendre le deuxième album Sound Of Silver pour que la bande de James Murphy nous convainque totalement avec un long format.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2016
Ma critique n'est pas adressée à l'album qui est terribilissime mais au fait que sur la page du produit on voit une tracklist de 2 disques alors que cette edition ne possède que les 9 titres originaux du premier disque !
Je vais demander un remboursement malheureusement.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2005
Derrière LCD Soundsystem se cache James Murphy, la moitié du duo de producteur DFA (ayant produit entre autre The Rapture).LCD soundsystem regroupe toutes les influences venant du rock et de la culture Dance ainsi que de la new-wave et de la pop.Jusqu'à maintenant quelques maxi étaient disponibles, il ne manquait plus qu'un album.Il ne s'agit pas d'un grand "chef d'oeuvre impérissable" mais simplement d'une somme de titres (très) efficaces bien mis en oeuvre mais sans réelle autre finalité que de faire dancer (la pochette en est assez représentative).Et pour cela LCD soundsystem sait vraiment y faire.Difficile de résister aux électrochocs sautillants gavés de guitares et de beats plombés.Difficile de résister aux mélodies stylisées voire expérimentales mais toujours accrocheuses et à l'attraction qu'elle réussise à entretenir sur la longueur.LCD soundsystem pourraît s'apparenter en cela à des Outkast ou des Neptunes.Enfin sur cette version est disponible un second cd qui regroupe les titres parus sur maxi.Disque catalyseur et rétro-futuriste LCD Soundsystem est à déguster aujourd'hui.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2011
Si vous aimez The Stooges, The Raptures, Daft Punk...
Du premier titre sec et drôle ("Daft Punk is playing at my house"), aux ballades pop de la fin de l'album (somptueux "Great release"), en passant par le fabuleux "Tribulations", ce disque est une réussite totale, par l'un des groupes les plus importants des années 2000.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2015
C'est album est juste culte, impossible de regretter mon achat, un disque à avoir dans sa discothèque.
Par contre le pressage/mix de cette édition est juste dans la norme, on notera quand même un bel effort sur la pochette cartonnée bien paisse.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2012
Premier album du projet de James Murphy, un grand disque d'électro.Seul bémol cette édition ne propose pas les premiers singles fantastiques sur un deuxième disque ?
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2005
Après plusieurs années d'attente avec quelques titres annonciateurs tels que Beat Connection et Losing my Edge, l'album de James Murphy et de ses 4 acolytes est enfin dans les bacs. Disque 1: rempli de perles passant de ballades à la Beatles, des bombes plus disco-dancefloor, du punk et de la house de premier choix rappelant parfois les Daft Punk d'Homework. Disque 2: compil de tous ses titres sortis depuis 2002. Disque que tout bon fan d'electro-rock, electro-house et compagnie doit posseder. En plus ça vaut vraiment le coup d'aller les voir en concert. Très bon choix.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2005
album de l'année 2005 pour de nombreuses critiques, james murphy met tout le monde d'accord avec son electro disco punk de très haute qualité. pour une fois on peut suivre les avis des critiques sans hésiter.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,25 €
11,00 €
13,48 €
22,51 €
9,19 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)