undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
5
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,34 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Enregistrement historique de mélodies populaires russes interprêtées non pas par un ensemble folklorique, mais par des musiciens virtuoses ayant suivi une formation des plus académiques; c'est seulement vers 1880, dans le courant du retour aux traditions russes (opposé au courant occidentaliste), que s'est développée la famille des balalaïkas grandes et petites à partir du simple instrument originel, et qu'ont été écrites , ou consignées par écrit, nombre de mélodies populaires qui nous sont désormais familières. Héritier de cette tradition, l'ensemble Osipov, du nom de celui qui fut son chef prestigieux notamment pendant la période 1940-1945 (et Dieu sait combien il était important de glorifier la fibre nationale en ces temps terribles!), est une formation de très haut niveau rassemblant des musiciens d'un niveau remarquable. En 1967, une équipe de techniciens américains fut admise à réaliser le présent enregistrement en Union Soviétique; les russes, certes, reconnaissaient qu'en matière de prise de son les américains leur étaient alors supérieurs, d'où cette fructueuse et heureuse collaboration dont nous bénéficions, mais la manière condescendante et assez naïve dont l'exprime la couverture de ce disque américain destiné à un public occidental a de quoi faire sourire: les russes, certes économiquement ruinés par l'absurde et inhumain système communiste, ont été toutefois et sont capables d'envoyer des hommes dans l'espace, maîtrisent les technologies spatiales, aéronautiques, sous-marines, etc. , et n'ont pas beaucoup de leçons à recevoir en matière scientifique... Comme sous-développés, en matière de maths, physique, et de jeu d'échecs, on fait pire sur cette terre.
En tout cas, un beau et bon moment de tradition populaire russe, joué avec sensibilité et virtuosité, et remarquablement enregistré et restitué.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les enregistrements de balalaïka de qualité technique et artistique ne sont pas légion, loin de là. En juin 1962, le camion du matériel sophistiqué de la firme Mercury fait le déplacement dans l'URSS post-stalinienne pour capter l'Ossipov state russian folk orchestra pout un "premier enregistrement jamais réalisé dans l'union soviétique par un équipement américain en location à Moscou" lit-on comme une bannière sur la pochette. Du folklore 100%, de la virtuosité à revendre, des classiques du répertoire. On aime ou on n'aime pas. Mais le Vol du bourdon proposé en dernière plage n'a jamais été aussi près du réalisme descriptif.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2015
bjr! à tous: living mercury a bien "fait les choses" mais ce type d'enregistrement accuse quand même l'âge........Normal Salutations amicales Y-G
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2010
Je raffole du look des jaquettes des CD Mercury Living Presence !
Mais le contenu vaut aussi le détour.
Ces oeuvres interprétées par tout un orchestre de balalaïkas sont très agréablement et avec une sonorité tout à fait originale.
On a l'impression d'écouter la Russie profonde.
Pas grisant mais faisant passer un bon moment.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2006
Ah les prises de son Mercury ! En voilà une particulièrement réussi. Même si il s'agit d'un orchestre "populaire" on ne peut rester insensible à cet ensemble qui allie à la fois tradition et classique. C'est bien la preuve que la musique est bel et bien sans frontière. Splendide !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)