undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
6
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:18,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 septembre 2006
Ministry continue la guerre sainte contre G.W.Bush dans ce nouvel opus qui s'inscrit dans la lignée de "Houses of the Mole", âmes sensibles s'abstenir... le célébrissime "Sexe, drogue (surtout) et rock'n'roll" ont bien failli perdre le cowboy junky roi de l'indus-métal en la personne d'Al Jourgensen, qui depuis quelques temps faisait douter tout le monde de son inspiration notamment dans un "Animositisomina" pas novateur pour un sou et tout sauf passionnant...

Mais le bonhomme a repris du poil de La Bête, tant au niveau composition que mixage... Alors bien sûr comme dans "houses of the mole" on commence par un petit discours trafiqué de George deubeule you pour se prendre une guitare explosive en pleine face... Riffs très rapides et rythmique lourde et mécanique imposent encore une fois le style si particulier du ministère le moins politiquement correct des USA. Le peu de paroles compréhensibles en dit déjà long. Mais pourquoi tant de haine? parce que les sujets abordés avec une bonne dose de fun ne sont pas roses eux non plus...

Au niveau son, cet album lorgne du coté du trash//hard core extrème, en tout cas ce genre de métal adepte des doubles grosses caisses survoltées façon mitraillette et des guitares hyper-saturées, mais tout ça bien sûr avec une touche toujours très ministryesque (?!?).

Le premier titre "Rio Grande Blood" met déjà tout le monde dans l'ambiance, mais ce n'est que pour mieux se prendre "Senor Peligro" en pleine poire. S'en suis un "Gangreen" légèrement plus calme, histoire de ne pas entrainer l'auditeur vers la syncope immédiate."Fear is big business" semble plus calme, mais ce n'est qu'une impression... "Lies lies lies" lorgne du coté du heavy, quelque part plus old school que les autres morceaux. Et mis à part le plus calme "Khyber pass" l'ensemble reste très loin des standards métal édulcorés du moment (Metallica, Fear Factory et consorts vous avez vendu votre âme!) pour finir par une petite marche militaire...

Qu'est ce qu'on dit? Un grand merci à Sir Jourgensen qui a bien fait d'arrêter le poison en seringue, il en arrivait à oublier d'haïr certaines personnalités très prolifiques à son inspiration, qui depuis le milieu des années 80 donne naissance à un univers sonore totalement barré en constante évolution.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 11 septembre 2014
Dans ce disque,MINISTRY reprend les choses là ou elles se sonts arrétées 2 ans plus tot avec "houses of the mole":dans la lutte musicale contre le systéme et le gouvernement en place à l'époque du disque...et ça rigole pas!Assez sombre dans l'ensemble,ce "rio grande blood" est un pur disque de thrash indus' qui détruit tout sur son passage,avec une violence hors du commun( le plus violent des 3?) et quasi inhumaine!Al n'est vraiment pas content des "4more years" de bush,et le fait comprendre en l'espace de 10 titres extrémes,puissants,violents et parfois limite punk/hardcore.Aprés, on adhére ou pas au propos de mr jourgensen,mais force est de reconnaitre que des morceaux tels que:"senor peligro""lies lies lies""the great satan" ou tout simplement le titre éponyme,fonts partis des meilleurs compo' du gang dans les années 2000.Croyez moi,c'est du lourd,ça ne fait pas de quartier et je ne saurais que trop déconseiller l'écoute de cette tuerie aux amateurs de rock pour fils à papa!Oui al pensait faire un disque seulement en "hommage" à bush junior,et au total il en réalisa 3 dont ce "rio grande blood" qui comme ses 2 complices est indispensable aux fans du ministére de l'indus'.Une véritable claque qui laisse de sacrées traces!17sur20.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
rio grande blood poursuit le retour gagnant de ministry entamé avec animositisomina et poursuivi crescendo avec house of the molé. il faut dire que ministry est à nouveau inspiré et que paul barker, le bassiste et bidouilleur expérimentateur, est parti et que seul reste al jourgensen à la barre.
ce dernier est partisan du choc sonore frontal et nous livre ici un album direct où les guitares sont bien mises en avant. du coup, le côté organique de ministry prédomine sur l'aspect foid et indus mais le contraste sonore, qui est la marque du groupe, permet à cet album de jouer sur le point de rupture, le fil du rasoir, et de tenir l'auditeur en haleine tout au long du disque. rio grande blood est donc l'album le plus hardcore de ministry, le plus varié au niveau des rythmes et même le meilleur de la riche discographie du groupe.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Que ce disque soit un brûlot anti-Bush intéresse bien peu les Européens que nous sommes (en plus, les textes ne sont pas imprimés) et je ne vais pas revenir sur les thématiques dévelopées au long de ces 10 titres très très énervés. Tout ici n'est que rage, colère, déception. Les guitares sont saturées, violentées, la batterie trépigne à fond la double grosse caisse(pour la tournée qui suivra, Jourgensen voulait un batteur qui puisse tenir les 200 bpm pendant 1H30 : il a pris Joey Jordison de Slipknot !). Les 6 premiers titres sont réellement surpuissants, et après des dizaines d'écoute, j'avoue qu'ils éclipsent totalement la fin de l'album, qui doit être un peu plus calme il me semble. Mais comme je n'entends plus rien à présent, je n'en suis pas vraiment sûr...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2009
Tonitruant du début à la fin. Un cri contres les Bushistes et sois disants défenseurs des Américains.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2010
franchement je m'attendai a mieux! c vraiment pas musical dutout ou son les soit-disant super riff qui tue?? ce repetitif chiant quoi! aucune inspiration! le premier et le meilleur .
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)