undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici nav_WSHT16 Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
36
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 juin 2009
On ne remerciera jamais assez Joël Séria de nous avoir offert ce petit chef-d'oeuvre d'humour et de tendresse. Plusieurs caractéristiques dans ce film: un ton résolument hédoniste, voire paillard et très soixante-huitard, rien d'étonnant au vu de l'époque du tournage, début des années 70, époque regrettée où tout était permis; un anticléricalisme joyeux, dont l'explication est donnée par Séria dans le reportage-bonus. Reportage passionnant d'ailleurs: Séria et Jeanne Goupil reviennent sur les lieux du tournage et se souviennent, scènes entrecoupées d'interviews des principaux acteurs. L'explication, donc, c'est que Joël Séria a subi pas mal de bondieuseries dans sa jeunesse (en Anjou...) et n'en a pas gardé de bons souvenirs.

Beaucoup de personnages hauts-en-couleurs sont particulièrement réjouissants: Piéplu, colporteur en "liaison directe avec le Seigneur", sa soeur Martine Ferrière, vieille fille bigote et pucelle mais qui a envie de voir un sexe d'homme (la vilaine curieuse!), Bernard Fresson pour le côté Paillard, Romain Bouteille curé en soutane (!), Dominique Lavanant en prostituée bretonne avec la coiffe (!!), Andréa Ferréol la commerçante qui rêve de poser pour un peintre et qui selon Marielle, dégage certaines odeurs...

Jean-Pierre Marielle fait une prestation extraordinaire de vérité dans ce rôle de représentant en parapluies, anticlérical et libertin, étouffé par sa famille et qui va tout quitter pour se consacrer à la peinture. Son obsession est de peindre des postérieurs féminins et il en trouve un à sa mesure sous la forme d'une ravissante québéquoise fort bien équipée en la matière. Mais pourquoi un tel acteur n'a-t-il pas eu plus de rôles principaux?

A signaler dans cette édition collector la présence d'un livret avec photos et phrases extraites du film. Et c'est vrai que des dialogues savoureux, voire cultes, il y en a à profusion.

Un film bien sûr à 5 étoiles, vous avez le droit d'en mettre moins, mais alors c'est vraiment parce que vous ne l'aimez pas.
44 commentaires| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2007
Voici une petite pétite qui nous fait revivre avec nostalgie le parfums de années 70 ou s'entremelait avec joie les excès en tout genre.
J.P Marielle porte le film de bout en bout et certaines scènes sont d'anthologie, les dialogues n'ont pas vieilli et les situations sont aussi invraisemblables que cocasses. (son numéro de vendeur de parapluie est un must du genre).
Bernard fresson vaut également le détour.
Certaines répliques sont devenues cultes.
11 commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2005
Joël Séria (réalisateur au demeurant assez peu connu) restera sûrement dans les annales du cinéma français pour ce film avec un Jean-Pierre Marielle qui signe là le rôle de sa vie.
Il y campe le personnage d'Henri Serin (représentant en parapluie) qui est malheureux chez lui et qui à la suite d'un voyage en Bretagne va découvrir l'amour et avoir le courage de renoncer totalement à sa vie d'avant.
On aurait tort de s'arrêter aux dialogues grossiers et au côté un peu osé (à l'époque) de certaines scènes car le film vaut beaucoup mieux que cela.
Entre le rire et l'émotion, Joël Séria nous montre un homme amateur de fesses mais aussi extrêmement attachant et humain.
Un très beau film original et bien filmé à regarder plutôt entre adultes qu'avec des enfants mais devant absolument être vu et revu fréquemment.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2010
Ces galettes étaient bien épicées avec un Jean Pierre Marielle, truculent, une Andrea Ferreol épanouie, mais aussi Pieplu, Bouteille,Lavanant, Fresson et de la fesse rabelaisienne, toute une époque.Un classique
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans ces instants qui n'inspirent pas toujours à la gaieté , mais à la morosité ,
je me suis décidé de me payer une «  bonne tranche de RIGOLADE « .
(excellente thérapie ) , en revisionnant ce super film, qui maintenant a atteint sa
quarantième année .
Les GALETTES de PONT- AVEN ( quel régal !!! ), et ,quand je pense que ce film a connu certaines difficultés pour sa parution.
«  Les milieux coincés et biens pensants » l'accusaient d'être pervers , libertin et
érotique , alors qu'il n'est pas vulgaire , et très bien interprété .
Henri Serin ( Jean-Pierre Marielle ) a deux passions :
La peinture, et les jolies femmes aux formes généreuses.
En revanche, son métier de représentant en parapluie l'ennuie.
Cet homme quadragénaire , en pleine force de l'âge , jouisseur ,voire un peu obsédé
est en ménage avec une femme frigide et dédaigneuse , avec qui ,il n'a pas de contact.
Lors d'un déplacement, il rend visite à l'une de ses clientes ( la pulpeuse et pétillante
Andréa Ferréol ) avec qui il passe quelques instants fort agréables.
Déprimé par la morosité de la vie , de son proche entourage qui lui semble hostile,
il décide de changer d'ambiance et de se diriger vers d'autres horizons , de partir.....
Partir....pour s'arrêter quelques instants à Pont-Aven, où il fait la connaissance
d'Emile ( Bernard Fresson ), un peintre local, « fort en gueule «  et passablement pervers ,qui lui fait découvrir ce joli coin de BRETAGNE.
Henri, après après avoir été confronté à certaines situations rocambolesques,
finira par redécouvrir l'AMOUR près de la délicieuse Jeanne Goupil, qui l'incitera
à se fixer dans cette belle région de BRETAGNE.
Ce bon film que certains voulaient interdire, C'est JEAN-PAUL BELMONDO
lui même qui profitant de son charisme et de sa notoriété qu'il avait près du public, insista pour qu'il paraisse .
Alors, et j'insiste un peu, si vous êtes triste ou morose, n'hésitez-pas à revoir ce film
et vous passerez un bon moment de joie et de « rigolade "
Quelqu'un sur ce site, aurait dit ou écrit que, pour apprécier ce film,il fallait être misogyne,
en ce qui me concerne ce n'est pas du tout mon cas....     
1313 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2013
j'ai pas vraiment saisi quand j'étais petit mais ça m'avait drôlement..."éveillé". Puis je l'ai reçu comme la peinture d'une "crise de la quarantaine"...ou une "crise mystique" pour les artistes...
Bon, la fin est "très seventies"... Je me demande si aujourd'hui elle pourrait être la même ?
Pour moi, c'est La révélation Jean-Pierre Marielle...Donc pour les admirateurs de l'acteur qui ne l'ont pas vu dans ce rôle....Foncez de toute urgence et les yeux fermées....Le côté "nanar" donne tout son cachet au film qui a une certaine profondeur au demeurant.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"un vieux navet ! j'ai été surpris de lire ce raccourci écrit sur un commentaire pour définir les galettes de pont aven, comme quoi les gouts et les couleurs ! J'ai quant à moi adoré ce film irrévérencieux avec un jean pierre marielle au sommet de sa forme, les dialogues sont savoureux les personnages haut en couleur et lavanant en prostituée bigoudenne est irrésistible. C'est un film hors norme et comportant certes des scènes osées mais aussi beaucoup de poèsie, j'adore !
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 septembre 2004
Film culte par excellence. Mais au-delà de la comédie aux accents rabelaisiens et des dialogues géniaux, il y a aussi un film tout à fait désabusé, assez sombre finalement, sur un homme sans espoir, qui en fait un film difficile à classer.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2004
Que rajouter, si ce n'est que s'il fallait avoir juste 10 films dans sa DVDthèque, celui-ci devrait y figurer en bonne place!
Tout n'était peut-être pas mieux avant, mais quand on regarde ce genre de films français et qu'on les compare à Asterix, pacte des loups, le raid ou j'en passe, on a envie de pleurer!!! Encore une preuve que l'on peut faire des films géniaux tout simples, sans moyens il est obligatoire de tout miser sur le scénario et la présence des acteurs...
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2014
Redécouvrir ce film incontournable de ce milieu des années 70 procure toujours le même plaisir : Dialogues ciselés et fleuris, un Marielle en roue libre, et des situations souvent plus amères que drôles, la vie de peintre à Pont-Aven n'étant pas si idyllique (solitude, alcoolisme).
Alors oui, le film montre tout, mais sans voyeurisme, et l'on voit aussi bien quelques paires de fesses que les blessures de l'âme.
La fin, quant à elle, montre qu'on est bien dans une comédie, ce qui n'enlève rien au charme de ce film assez unique dans son genre.
A revoir dans cette version, agrémentée de bonus intéressants.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,99 €
12,59 €
7,59 €
12,50 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici