undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
86
4,1 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,01 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 juillet 2006
En tant que grand fan de Muse, j'ai attendu ce nouvel album avec impatience, quelle déception! Je ne retrouve pas le Muse si caractéristique des 3 premiers albums, c'est plat, ça ne transporte pas cette émotion et cette sensibilité qui me faisait tellement vibrer. J'ai l'impression qu'ils ont voulu toucher un plus large public en tapant dans le dancefloor, l'électro et ils y ont perdu leur identité, A la première écoute, je me suis demandé si je ne m'était pas trompé de cd, ça n'a plus rien à voire avec le "son Muse". Je ne comprend pas ou est passé ce génie de Matthew!

J'adore vraiment Muse, si je devait me retrouver sur une île déserte avec 3 cd pour le restant de mes jours, ce serait les 3 premiers de Muse, ça me fait donc grandement mal de me l'avouer mais ce dernier album, c'est de la daube
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2006
Je vois avant tout cet album comme un passage... "Take A Bow" qui est l'ouverture de l'album a été écrite à l'époque d'Absolution, puis elle est suivie de "Starlight" qui est carrément dans le style du précédent album!! Puis arrive "Supermassive Black Hole" et "Map Of Problematique", 2 chansons qui marquent la coupure avec le passé et annoncent d'ores et déjà la couleur et la volonté du groupe de montrer qu'ils veulent explorer d'autres horizons, mais elles sont tout aussi excellentes que les 2 premières...

A partir de là, le changement s'opère en douceur et les 7 chansons qui suivent, suprennent les fans de Muse de longue date par leur originalité.

C'est donc progressivement qu'ils s'éloignent de leurs anciennes influences et introduisent de nouvelles inspirations, tout en restant fidèles à eux-mêmes... C'est ça être un génie ;)
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2006
"Black Holes And Revelations présente en effet beaucoup de trous noirs musicaux et deux révélations pour ma part : Supermassive Black Hole et Map of the Problematique. J'étais habitué aux albums où TOUS les titres étaient de pures merveilles à écouter et re-écouter. En demandons-nous trop à Muse ? Cet album est à écouter et à acheter bien sur mais avec une petite part de déception."
aout 2006/juillet 2016. Et bien modif de presque dix ans pile : j'adore cet album, 2->4 étoiles.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2006
Ce nouvel album tant attendu ne déçoit pas mais ne surprend pas comme les précédents. Onze titres dont 3 magnifiques, les autres restent intéressants.

Pour ceux qui veulent découvrir muse je leur conseille de se pencher sur leurs albums précédents. Pour les fans (comme moi) vous ne serez pas déçu, je trouve ça différent de ce qu'ils aient pu composer jusqu'à présent, tout en sachant garder leur patte artisitque (vous avez entendu le piano du célébrissime concerto de Tchaïkovski sur Hoodoo ?).

Un album agréable certes, néanmoins vous aurez l'impression d'en avoir fait "vite fait" le tour...
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2007
Je connaissai un peu Muse, mais à l'écoute de cet album chez un disquaire, j'ai tout de suite acheté cet opus...!
Mélodies enivrantes et bien léchées, bon riffs de guitare bien balancés et cette voix qui monte assez bien ont eu raison de ma bourse..!
Cela m'a permis de (r)découvrir les anciens albums tels que l'excellent Absolution!
Très bon disque pop/rock, plus charpenté que ceux de Coldplay par exemple...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2015
dommage ce n est pas un double vinyle déçus du son.a revendre et a trouvé en double vinyles,le déscriptif manque de précision
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2008
Après l'immense déception de leur 3è album Absolution qui fait montre d'un tournant résolument "prévisible" (peu inspiré, grand mal à se renouveler), Muse continue de s'enfoncer dans la guimauve mégalo avec ce "black holes & revelations". Et continue également de reléguer l'écriture loin derrière les murs de sons et d'amplis, ce que je déplore d'autant plus que Bellamy faisait montre, à mon sens, de qualités en ce domaines dans ses premières compos. Je sais qu'il ne faut s'attaquer à ce groupe qu'avec des pincettes tant les fanatiques sont légion, mais je vais tenter de m'expliquer brièvement.
Avant tout, je suis un grand admirateur des 2 premiers albums de muse (surtout du 1er en fait) dont je ne peux louer toutes les qualités : inspirés, envoutants, neufs (même si influencés) etc. et ne crache donc pas gratuitement sur ce groupe. Il me semble que tous ceux qui entreront dans l'univers de Muse avec Absolution ou ce Black Holes & Revelations seront certainement conquis, d'autant que la démarche du groupe est très clairement de faire justement ce qui plaira au plus grand nombre : mélodies simples, production démesurée (et pourtant si banale), et construction d'un monde pseudo-spatio-intellectuel : il n'y a qu'à voir certains titres qui frisent honnêtement le ridicule.
Ceux qui aimaient les 1ers albums de Muse (dont je fais partie, je l'ai dit) partageront peut-être avec moi une grande déception concernant leurs derniers opus et la résolution qu'ils ont prise : préférer remplir des stades que d'offrir une musique complexe et habitée comme celle qui semble s'être "accidentellement" posée sur Showbiz. A l'époque les 3 anglais étaient encore loin des paillettes et des ventes de disques vertigineuses (est-ce à elles que réfèrent certains titres?), ce qui n'est clairement plus de mise aujourd'hui.
Je sais que cette critique ne plaira pas à celles et ceux que cette musique a happé dans son sillage - et là je souligne combien je trouve le niveau de ces 3 musiciens grand, et ma déception augmente de constater ce qu'ils en font - mais mon but n'est pas de dresser une attaque gratuite contre Muse : plutôt laisser quelques lignes qui s'adresseront au néophyte, en l'encourageant à aller écouter Showbiz et Origin of Symmetrey : tout y est plus vrai, moins "enflé" voire même moins boursoufflé, car c'est au fond mon sentiment sur la musique récente de Muse. Et exprimer simplement un avis qui n'est que la mien, sur la machinerie Muse qui sert des choses largement prévisibles et calculées, en amenant sur la scène de stades démesurés quelques éclats de Mystique mélangés aux paillettes sous le halo des projecteurs.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2006
Et oui, nul n'en doute, ce nouvel opus de muse sonne de plus en plus commercial. A l'écoute du premier titre sur les ondes, "Supermassive Black Hole", mes oreilles se crispent tellement la guitare est épurée. Une boîte à rythme a remplacé notre cher Dominic Howard. Quand à la basse, elle est peu présente et noyée parmi une multitude de sons électros. Le début du morceau fait penser à du prince (un clin d'oeil?). On peut se demander si muse est toujours notre groupe rock pychédéliquo-lyrique qui nous a fait tant rêver ...

Puis vient la première écoute de l'album et la déception qui en découle. Les titres s'enchaînent, et malgré certains accrocheurs ("Starlight","Assassin"), l'émotion n'est pas au rendez vous. Muse s'essaye même à la house sur "Map Of The Problematique". Seul un morceau tire son épingle du jeu, "Knights Of Cydonia", avec sur la fin un riff de guitare très efficace. Je pense qu'un retour aux sources s'impose.

En conclusion, ce nouvel album a tout pour ravir les nouveaux fans et tout pour décevoir ceux qui suivent depuis le début. Malgré cela si l'on tombe dans l'objectivité et non dans la subjectivité d'un fan (mon cas), c'est un album rock/électro qui risque de faire un carton. Qu'est ce que ça va donner en live?
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2011
THE MUSE = CD SYMPA MAIS JE L'AI ACHETÉ POUR MA FILLE POUR UN MORCEAU QUI PASSAIT DANS LA CELEBRE SERIE ''TWILIGHT''
SINON JE NE L'AURAIS PAS PRIS CAR J'ADORE LES 2 PREMIERS ALBUMS ...MAIS APRES JE N'AI PLU SUIVI CAR (BOF!!!) ET CELUI-CI, J'AI UN PEU DE MAL A L' ECOUTER TOUT EN ENTIER, JE NE M'Y FAIT PAS TROP,MEME APRES PLUSIEURS ÉCOUTES DE L'ALBUM ET EN ENTIER (ÉCOUTER 6 FOIS ENVIRON). BREF POUR LE PRIX CELA NE VALAIT PAS NON PLUS LE COUP DE S'EN PRIVER!!!! AUSSI POUR LA PETITE HISTOIRE: MA FILLE DE 10 DETESTAIT ''MUSE''IL NE FALLAIT MEME PAS PRONONCER LE MOT!!! ET JE VOULAIS LA SURPRENDRE EN ACHETANT CE CD POUR LUI FAIRE UN PEUT LA LECON!!! MAIS FAUT PAS REVER ELLE NE SE FERAIT PAS TOUT L'ALBUM ET POUR LES 1ERS JE NE REVE PAS NON PLU!!!!
A BIENTOT.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2006
Je sais que je vais énerver beaucoup de monde.

Avant je n'aimais pas spécialement Muse. C'était pour moi du sous-Radiohead, plus emphatique, grandiloquent mais moins sensible.

Maintenant c'est beaucoup moins classable (Supermassive Black Hole ressemble à un morceau de Beck qui aurait avalé Marilyn Manson). Alors certains trouveront cet album moins 'sérieux', mais il n'est pas interdit de surmonter sa puberté. Désolé.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici