Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. GNOXmas Cloud Drive Photos En savoir plus Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo



le 22 janvier 2014
ravie d'avoir pu enfin retrouver le grand James Bond, le premier de la trilogie est de loin le plus haletant et peut-être le meilleur de la trilogie avec Daniel Craig dans le rôle de Bond, un festival de poursuites Florence, Vénise, très coloré, j'ai revu ce film avec un grand plaisir et me plait à dire que selon moi c'est le meilleur de la trilogie, même si les deux autres sont dignes d'intérêt, notamment Skyfall servi par une musique et des décors éblouissants.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 13 juin 2012
Une belle renaissance du mythe de James Bond avec un acteur qui se permet de tuer puisqu'il a un permis de tuer !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 14 avril 2017
Son nom est Bond, James Bond. Sans aucun doute LE meilleur opus de la licence officielle 007. La scène pré-générique pulvérise, à elle seule, tout ce que nous avons pu voir par le passé et donne le ton d’un 007 résolument nouveau. Un retour aux sources réussi avec cette adaptation du tout premier roman de Ian Fleming. L’acteur anglais Daniel Craig a un charisme indéniable et un côté voyou qui colle parfaitement au personnage. Le danois Mads Mikkelsen campe merveilleusement un banquier retors qui finance le terrorisme international. Quant à la fragile et belle Eva Green, jeune talent français prometteur, elle est beaucoup plus qu’une simple James Bond girl car son rôle a ici une consistance rare. Elle est la femme qui poussera 007 dans ses retranchements les plus intimes et le rendra plus misogyne par sa trahison. Nouveau concept enfin, l’histoire se suit sur plusieurs films où l’on retrouve le fil conducteur…
J'espère que mon avis vous sera utile (et si c'est le cas, merci d'appuyer sur OUI ci-dessous mon commentaire).
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 13 septembre 2015
Casino royale ne sera pas le James Bond du siècle : malgré une entrée en matière fort bien réussie avec courses poursuites sur terre comme à 300 mètres du sol, l'intrigue devient très vite brouillon. On a énormément de mal à comprendre les tenants et aboutissants jusqu'à ce que le film prenne réellement sont envol au casino royale. Soulignons tout de même la performance de Daniel Craig et celle de Mads Mikkelsen qui porte le film de bout en bout. Par conséquent, une série qui nous avait habitué à beaucoup mieux.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 10 mars 2010
On n'aime ou on n'aime pas le nouveau côté brutal de ce James Bond. On n'aime ou on n'aime pas le choix Daniel Craig pour enfiler le costume de l'agent 007 mais une chose est certaine, ce Casino Royal peut se targuer d'une bonne histoire bâtie sur une excellente réalisation. Si l'esprit a un peu changé, la qualité de l'oeuvre est absolument indéniable. Un solide film.
Apport HD : Tout à fait remarquable. Les premières scènes pré-génériques en noir et blanc présentent une granulosité prononcée. Le générique, comme d'habitude très travaillé est ici tout à fait splendide et apporte en Hd un aspect tridimentionnel très marqué. Ensuite, l'image du film est tout simplement superbe. Un léger grain argentique a été conservé conférant à l'oeuvre un bel aspect cinéma. La définition est extrêmement précise de bout en bout. L'image est très piquée et offre un niveau de détail de très haut niveau. La profondeur de champ est fantastique sur tous les magnifiques plans larges ensoleillés. Les couleurs sont chaudes et les scènes nocturnes sont également parfaites avec des noirs ultra denses sans aucun frémissement. On en prend plein les yeux avec ce somptueux encodage AVC 1080p.
L'encodage des bandes son n'est pas en reste avec deux percutants et précis Dolby true HD en VO comme en VF (contrairement à la version bluray 1 disque où la VF n'est qu'en 5.1 mais la VO en PCM plein débit)
Cette édition spéciale déclinée en deux disques blu ray apporte un florilège de bonus très intéressants et principalement en HD : commentaires, making of, cascades, effondrement du palade, James Bond girls, adaptations, scènes inédites, tournage, personnalité de Bond, cascadeur, story boards, équipe, quiz, clip, bandes annonces et fonction BD Live.
Une édition blu ray de référence.
33 commentaires| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEE #150 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 4 octobre 2009
Dans l'histoire de la saga bondienne, "Casino Royale" est une rupture essentiellement à deux titres. D'une part, c'est un "reboot" qui prétend tout reprendre à zéro et se présente donc comme la première mission d'un agent 007 fraîchement promu et encore inexpérimenté. D'autre part, l'acteur choisi pour incarner Bond est aux antipodes du personnage créé jadis par Ian Fleming.

Je dois bien avouer que cette double rupture me laisse un peu perplexe. Tout d'abord, le principe du "reboot", s'il n'est pas condamnable en soi, aboutit malheureusement à des incohérences et des incongruités qui frisent l'absurde, voire s'y vautrent. Ainsi, par exemple, Judi Dench, qui était le boss de Bond depuis 1995, le promeut ici à la section OO, ce qui situerait donc, logiquement, "Casino Royale" avant 1995. Or on y fait allusion aux attentats du 11 septembre 2001! Cherchez l'erreur...

Loin de relancer le personnage, le "reboot" crée simplement un espace-temps confus où les scénaristes eux-mêmes n'ont plus très bien l'air de s'y retrouver. On me dira qu'il faut avoir les idées larges et que de toute façon les Bond n'ont jamais brillé par leur réalisme. Admettons...

L'autre hic, c'est Daniel Craig. Que celui-ci soit un acteur compétent, je ne le conteste pas. Le problème, c'est qu'il ne cadre pas du tout avec l'image que je me fais de Bond. Je sais bien qu'il faut évoluer avec son temps, mais il me semble néanmoins qu'il est certains "invariants" auxquels on ne devrait pas toucher. James Bond est un grand brun ténébreux, pas un petit blond bodybuildé.

Du reste, ce n'est pas seulement le physique de Craig qui trahit le personnage, c'est toute son attitude. Il incarne 007 comme une brute épaisse, dénuée de sophistication et de subtilité. Cela dit, en dépit de ses manquements à la doxa bondienne, ce film se laisse quand même voir avec plaisir. Dynamique et correctement réalisé, il comporte son lot de morceaux de bravoure et Mads Mikkelsen y campe un Méchant assez savoureux.

Je pense toutefois que le "vrai" relookage de la franchise Bond reste à accomplir et que celui-ci ne passera ni par un quelconque "reboot", ni par le choix d'un énième acteur. Non, ce qu'il faut impérativement à cette série, c'est un scénariste digne de ce nom qui trouve enfin le moyen de renouveler intelligemment la formule 007 sans la dénaturer.

Tâche visiblement plus délicate qu'il n'y paraît!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 1 novembre 2014
"Casino Royale" est le vingt-et-unième épisode de la saga James Bond au cinéma. Le film est réalisé par Martin Campbell (Le réalisateur de "GoldenEye", "Le masque de Zorro", "Vertical Limit", "La légende de Zorro", "Hors de contrôle" et "Green Lantern" entre autres) et est sorti en 2006 avec l'excellent Daniel Craig dans le rôle de l'agent secret britannique 007. Dans ce nouvel opus, qui a rencontré un franc succès lors de sa sortie au cinéma, nous suivons les débuts de l'agent secret James Bond au moment où il vient d'obtenir sa fameuse licence double zéro. Bond va devoir affronter "Le Chiffre", un redoutable banquier privé menacé par ses clients terroristes, qui doit récupérer des fonds lors d'une partie de Poker au Casino Royale afin de rembourser ces derniers. Bond fera équipe avec une attachée au trésor, Vesper Lynd, qui a pour mission de surveiller celui-ci. Après le succès fort de "Meurs un autre jour" en 2002 et l'abandon de Pierce Brosnan dans le rôle de l'agent 007 à la demande des producteurs qui voulaient du sang neuf à la saga, "Casino Royale" marque le début d'une ère complètement nouvelle à la franchise 007. C'est simple, tout a changé sauf le rôle de M qui est toujours confié à l'excellente Judi Dench. Ici, pas de Q (donc pas de gadgets), pas de Moneypenny, moins d'humour, plus de noirceur dans le personnage de Bond grâce à un Daniel Craig encore plus sombre que ne l'était Timothy Dalton et un scénario plus complexe... Bref, la recette a changé au grand damne de certains inconditionnels de la saga. En effet, pour ma part, il m'a fallu voir ce film plusieurs fois pour enfin l'apprécier à sa juste valeur. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'émotion. Le film possède des décors superbes et très variés. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les cascades sont très spectaculaires. Le casting est parfait, Daniel Craig campe donc un très bon James Bond, c'est clairement lui l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de Mads Mikkelsen, impeccable dans le rôle du "Chiffre" et de la ravissante Eva Green, une charmante James Bond Girl qui ne laissera pas notre espion indifférent. Bien entendu, les jolies filles sont toujours de la partie. Le seul reproche que l'on pourrait faire à "Casino Royale", c'est son rythme en dents de scie. Mais malgré tout, il s'agit d'un film d'action efficace et spectaculaire qui va vous en mettre plein la vue! Un divertissement haletant et prenant, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD et vraiment pas mal pour un film de 8 ans. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS, et non en 5.1 DTS-HD MA comme indiqué sur la jaquette. Un son de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 5.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, "Casino Royale" est un épisode de James Bond qui n'a rien à voir avec les anciens opus, mais qui a su moderniser la saga de belle manière même si les fans de la première heure n'apprécieront pas forcement tous ces changements. Le film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire un peu complexe mais très intéressante à suivre et riche en suspense, des décors superbes, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des cascades spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 18 septembre 2007
007 revient en pleine forme et nous a bluffés avec son coup de poker au Casino Royale.
Cet épisode fondateur (adapté du premier roman de Ian Fleming où James Bond acquiert le statut de double-zéro [étonnant prologue dans la séquence d'ouverture], et découvre, entre autres mais dans l'ordre, sa première Aston Martin et sa première ... James Bond Girl [Eva Green, fille suédoise de Marlène Jobert], ...), bénéficie d'une mise en scène musclée [la course poursuite qui ouvre le bal à Madagascar a des chances de rester dans les annales !], de dialogues incisifs, mais également d'un scénario assez riche et d'une intrigue suffisamment complexe pour que l'on ne s'y ennuie pas un instant.
Pour cause d'horaires, nous avons vu le film en VF dans une salle comble et les réactions du public d'un soir (ricanements, applaudissements, ...) à la moindre pitrerie de 007 valaient bien le détour !
Le nouveau héros Daniel Craig incarnera derechef James Bond, dans Risico, en 2008. Patience !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 9 juillet 2011
du BOND de l'excellent BOND!! j'ai pris autant de plaisir qu'avec le BOND joué par Sean CONNERY,les autres n'étant que des ERSATZ commerciaux qui ont tué le mythe, pas de cascades hyper techno mais un excellent film avec un bon scenario
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 28 septembre 2011
Ce blu-ray commence à dater, un des premiers films à la sortie du format nouvelle génération.
Il n'empêche que ce blu-ray reste une référence en terme de qualité d'image, à avoir dans sa blu-raythèque...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)