undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Pour commencer, il convient de noter que si le label Naxos est réputé pour sa politique de prix bas, la qualité de ses prises de son ne le met habituellement pas dans le haut du panier. Fort heureusement pour nous, le disque qui nous occupe ici est vraiment exceptionnel. Admirablement capté dans la Salle Philharmonique de Varsovie, le programme interprété par son orchestre résident met à l'honneur les deux Concertos pour violons d'un de leurs plus grands compositeurs, le Polonais Karol Szymanowski (1882-1937). Autant le dire tout de suite, on ne s'ennuie pas un seul instant. Du premier, on retiendra une orchestration vive, limpide et tranchante. Les mouvements s'enchaînent sans qu'il nous soit possible de décrocher notre attention un seul instant, car trop d'évènements et d'énergie y sont délivrés. Ensuite, c'est dans un climat plus apaisé que le second finira de nous convaincre du bien-fondé de cette musique d'une grande richesse harmonique, et dans laquelle les idées foisonnent. Jugé sur ce parcours aussi physique que technique, Ilya Kaler se fraye sans peine un chemin qui le mène directement sur le podium. Tel un slalomeur, il contourne savamment les obstacles, aidé en cela par la direction au tracé net et précis d'Antoni Wit. Ce disque est une occasion exceptionnelle de (re)découvrir des œuvres qui tiennent une place enviable dans la musique concertante du XXe siècle. À ce prix là, ça tient carrément du miracle.
22 commentaires| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2012
Une des toutes meilleures interprétations que j'ai entendues de ces concertos! Le résultat est sensuel et envoûtant. Certainement préférable à l'autre interprétation proposée par Naxos (avec Kulka au violon).
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)