Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_Renewed cliquez_ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
25
Fragile
Format: Album vinyle|Modifier
Prix:254,62 €+ 3,77 € expédition


TEMPLE DE LA RENOMMEE500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 17 mai 2015
C'est le Yes du progressisme triomphant, celui d'avant les errances mégalomaniaques d'océans peut-être topographiques mais assurément ampoulés, alourdis de trop de frasques instrumentales pour ne pas un peu ennuyer, celui de Fragile, peut-être le tout meilleur album de Yes, dès 1971.
Concrètement, 4ème album des anglais, premier avec le claviériste Rick Wakeman, c'est tout sauf un détail, Fragile marque le moment où Yes trouve vraiment son style, où, avec le complément d'un nouvel instrumentiste capable de répondre aux ambitions symphoniques de ses petits camarades de jeu, les londoniens réussissent leur plus beau coup qui sera, ce qui n'était que mérité, leur explosion critique et commerciale. Parce qu'avec un virtuose de plus dans ses rangs, un maître du Moog (là où Tony Kaye, son prédécesseur, se refusait au synthétiseur "in"), Anderson, Howe, Squire et Bruford on trouvé la cinquième colonne capable de supporter leur grandiloquent édifice. Howe y trouve un partenaire avec qui il peut dialoguer lors de précieux soli, Anderson un support idéal pour ses vocalises androgynes et emphatiques, Squire et Bruford un véhicule vrombissant pour complémenter leurs excès rythmiques, bref, l'équipe idéale.
Et les chansons qui vont avec, en plus, parce que de Roundabout, un titre qui vient encore hanter les setlist du groupe aujourd'hui, au majestueux Heart of Sunrise, la collection épate. Parce qu'il y faut évidemment plus que ces deux mastodontes pour faire de Fragile la référence qu'il est devenu, on trouve d'autres vrais délices dans la galette dont quelque jolies miniatures (le précieux détournement instrumental du Johannes de Cans and Brahms, le chaeur hippie We Have Heaven, l'intermède fusion Five Per Cent for Nothing, un orientalisant The Fish créé par Chris Squire, le Mood for a Day d'Howe à la guitare classique), une petite chanson presque pop qui fait son effet (Long Distance Runaround) et bien sûr un South Side of the Sky pour nous faire décoller vers les étoiles. Un sans faute ! Auquel, remaster oblige, se rajoute un vrai beau bonus avec la belle reprise de l'America de Simon & Garfunkel que le groupe avait en tête depuis longtemps (avant même de se renommer Yes, en fait) qui, imaginative et maîtrisée, rallonge agréablement le festin.
Parfait jusque dans sa production (signée du groupe et d'Eddy Offord, qui travailla aussi avec ELP, Rory Gallagher ou la Baker Gurvitz Army), Fragile est un indéniable pilier du rock progressif des années 70, un album où l'évident virtuosité n'est pas encore onanisme, un must tout simplement !

1. Roundabout 8:30
2. Cans and Brahms 1:38
3. We Have Heaven 1:40
4. South Side of the Sky 8:02
5. Five Per Cent for Nothing 0:35
6. Long Distance Runaround 3:30
7. The Fish (Schindleria Praematurus) 2:39
8. Mood for a Day 3:00
9. Heart of the Sunrise 11:27
Bonus
10. America 10:33
11. Roundabout (Early Rough Mix) 8:35

Jon Anderson - lead and backing vocals
Steve Howe - electric and acoustic guitars, backing vocals
Chris Squire - bass guitars, backing vocals, electric guitar
Rick Wakeman - Hammond organ, grand piano, RMI 368 Electra-Piano and Harpsichord, Mellotron, Minimoog
Bill Bruford - drums, percussion
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 23 novembre 2016
Le rock progressif est connu pour ses longs morceaux complexes interprétés par des virtuoses. Quoi de mieux que Yes pour etre une des grosses références de ce mouvement musicale avec des albums comme "Close to the Edge", "Tales of Topographic Ocean" ou encore "Relayer". Mais avant ces trois albums sort Fragile, quatrième album du groupe, ou plutôt le second album de son age d'or.
L'album parait comme un échauffement à ce qui va suivre. Fragile n'est presque pas un album d'un groupe mais plutôt de plusieurs individualités. Chaque musicien aura l'occasion de s'exprimer individuellement et de s'amuser comme bon lui semble. Fragile n'est pas l'opus le plus irrésistible de Yes mais les expérimentations et les délires de chacun des musiciens font plaisirs à entendre.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 5 février 2017
J' ai bien reçu le cd qui est arrivée en bonne état.L' arrivée de Rick Wakerman dans le groupe.L' instabilité du groupe d' ou le titre de l'album.il s'agit du quatrième album du groupe. la pochette est magnifique .Cette album a été certifié double disque de platine.trouver moi a l' heure actuelle un groupe capable de telle performances.merci et bientot.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 15 septembre 2014
Je ne m en lasse pas! Je redécouvre cette oeuvre que j 'ecoutais un peu distraitement quelquefois jadis, et dont j 'ai toujours le vinyle d'ailleurs. .cette version ne dénature pas l'essence de ce magnifique album et rend parfois perceptibles des sons que je n'avais pas entendus alors..bref je pense me refaire la collection de Yes en cd du même type..
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 1 octobre 2014
Très bon album, un classique du Soft rock.
Une étoile en moins car il y a la sensation de remplissage par moment.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 27 août 2016
Fragile vous l'êtes en entendant les chansons de cet album, vous êtes cloué à votre siège et tenue jusqu'à la dernière note. C'est beau!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 4 novembre 2013
Musique extraordinaire,l'un des plus grands album de tout les temps ! La remasterisation en DTS,par Rhino est une pure merveille ! A quand Close To The Edge,Relayer et Tales From Topographic Oceans ?
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 1 avril 2013
Pour tous ceux qui adorent Yes et dont la platine a rendu l'âme. C'est vrai qu'il manque les cric cric cric des vinyls, mais la voix d'Andersonest toujours aussi belle.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 11 février 2009
trés bonne reprise, remasterisé du vinylde 1971 9 grand titre avec le fameux roundabolt:8'29 composé par steve howe
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 15 mai 2013
Pour moi le meilleur album de Yes, sans hésitations. C'est fou, virtuose, étonnant, et le bizzare ne l'emporte jamais sur la musicalité, une tonalité très positive qui donne la banane... l'album que j'emporterai sur une ile déserte si je ne pouvais en prendre qu'un!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus