undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici nav_WSHT16 Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:21,06 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Projet conçu par le multi-instrumentiste surdoué Gary Wehrkamp de Shadow Gallery avec l'ex-Royal Hunt DC Cooper au chant, Nick D'Virgilio de Spock's Beard à la batterie et l'excellent bassiste Kurt Barabas (Under The Sun), Amaran's Plight est une perle rare. Avec ses 79 minutes, "Voice in the light" aurait été un double album il y a 25 ans. On n'y trouve "que" treize morceaux plus ou moins enchaînés ou accolés, dont certains s'apparentent à de longues suites à tiroir. Trois titres font de 11 à plus de 13 minutes. Le fait que les dix autres durent plutôt entre deux et sept minutes ne veut pas dire qu'ils ne sont pas progressifs, encore que ce ne soit pas une obligation.
L'histoire autour de laquelle "Voice in the light" a été conçu est profondément humaine et tragique, inspirée en partie par des faits réels. De ce fait, la musique se devait d'être chargée de profondeur et d'émotion, ce que le groupe réussit fort bien ! Les bruitages, des dialogues illustrent le déroulement des évènement, entre - et parfois pendant - certaines sections des morceaux, ce qui renforce encore la comparaison avec Pink Floyd. Car l'amour de Gary Wehrkamp pour le groupe est bien audible ici, même si les influences de Queen et le côté metal progressif, pour lesquels Shadow Gallery est également connu, auraient tendance à tromper l'auditeur. On remarque quelques petites similitudes bien intégrées avec des titres comme "echoes", "set the controls for the heart of the sun", "sorrow" (sur le puissant et majestueux "betrayed by love") ou même l'album "Wish you were here", etc. On est par contre plutôt surpris par le côté Beatles sur le court et entraînant "I promise you", dominé par un piano sautillant et chanté en duo avec la chanteuse Trisha O'Keefe ! Les influences des vieux Queensrÿche et de Iron Maiden sont toujours un peu présentes.
Pour ajouter un peu de piment, Wehrkamp a eu recours à trois amis guitaristes, et puis il y a aussi Michael Sadler (Saga) sur un morceau (plus un deuxième sur la version japonaise) !
Les parties instrumentales sont très élaborées (Gary a parfois empilé des paquets de lignes de guitares et de claviers !) mais les vocaux sont tout aussi remarquablement travaillés, avec peut-être un peu moins d'harmonies vocales démultipliées que dans Shadow Gallery. DC Cooper est assez différent de Mike Baker mais comme lui, les styles de chant qu'il maîtrise sont nombreux et son registre vocal est extrêmement large. Il utilise ici toutes les facettes de son talent, quitte à faire croire qu'il y aurait plusieurs chanteurs !
La production est splendide et chaque instrument clairement audible. La section rythmique éblouissante de Kurt Barabas (Under the Sun) et Nick D'Virgilio (Spock's Beard) est mise en valeur et contribue grandement aux arrangements.
La plupart des amateurs de Shadow Gallery devraient trouver leur compte ici. En effet, on en retrouve pas mal d'éléments : les mélodies fortes, les parties instrumentales alternativement complexes et lyriques, le mélange de sections calmes (nombreuses), avec d'autres plus metal ou encore franchement symphoniques, où la science de l'arrangement fouillé, que Wehrkamp a développée à un degré très rare dans le rock, fait merveille. Le plus beau, c'est que l'on peut tout aussi bien apprécier les thèmes accrocheurs et des parties solistes exceptionnelles sans effort.
Cerise sur le gâteau, le livret détaillé est soigneusement conçu (malgré des caractères parfois un peu petits), contribuant à la réussite de ce disque longuement mûri.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus