undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

  • Truth
  • Commentaires client

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:18,94 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le nouveau Robben Ford, de par sa magnifique pochette, laissait présager un blues-rock énergique mais néanmoins classieux, à l'image du fabuleux « Handful of Blues ». Or, excepté l'excellent titre d'intro, « Lateral climb », une reprise épicé d'Otis Redding « Nobody's fault but mine », « Too Much » & « How deep... », nous sommes plus dans une veine « soul-blues-rock » mâtinée de phrasés jazzy. « There'll never be... » a même des émanations Funk-rock avec un rythme syncopé saupoudré de Wah-wah, et une basse chaloupée vindicative. A noter, une magnifique cover de Paul Simon, « One man's calling... » en duo avec Susan Tedeschi (Quelle voix !), et la ballade blues, « Moonchild Blues » qui me fait penser à un savant mélange de Peter Green, de Stax et de R. Ford.
Un album de grande classe, très bien produit, avec de belles compositions intemporelles allant du blues-rock à des Soul-blues où Ford décline quelque peu la poudre et les solos alambiqués au profit de la mélodie. Une sorte de « Mystic mile » avec un côté soul exacerbé (on regrette toujours d'ailleurs l'absence de Roscoe Beck) et plus de maturité. Une réussite, qui je pense, devrait, avec le temps, s'avérer comme une des meilleures productions de Robben.
P.S. : Accord total avec GéGéBlues.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce nouvel album de Robben Ford reste dans la lignée des précédents, c'est à dire très bon mais sans réelle surprise. Toujours du rock-blues en mi-tempo, bien enlevé, comme le premier titre à l'intro original "lateral climb" ponctué d'un saxo pertinent ou "you're gonna need a friend" presque blues-rock avec un orgue Hammond volubile en passant par une composition plus bluesy "riley B. King" où un piano électrique intervient discrètement. Souvent teintée de jazz "peace on my soul" la musique de Robben Ford, incomparable, est toujours délicate et exécutée avec virtuosité. Bien entendu, le guitariste nous régale de solis ciselés et bourrés de feeling dans une tonalité originale qui est devenue une référence. A noter que sur ""one man's celling is another you" une chanteuse, Susan Tedeschi, intervient en duo avec Robben sur ce titre bluesy, superbe ! Un bon album, sans surprise, mais qui ne décevra pas les admirateurs de Robben Ford et j'en suis un depuis longtemps.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
c'est çà qui fait la force de ce fabuleux guitariste touche-à-tout, loin des prouesses techniques sans âmes des "quarts-de-dieux" de la six cordes. Lui sait tout faire avec le même bonheur, la jazz, la soul, le blues, le rock, la bossa, voire même teinter cerains titres d'un soupçon de rythme reggae. Tout çà dans un style fluide maintenant parfaitement reconnaissable dès la première écoute. La marque des grands. Une petite préférence pour sa version de "Nobody's fault but mine", mais en fait tout est excellent varié, bien chanté, surprenant ! Aucun titre n'est formaté (couplet-refrain-couplet-refrain-solo-refrain), les accompagnateurs de qualité évidemment (R.Ford adore changer de collaborateurs pour varier encore plus son style). Cet éternel jeune homme (bien malin celui qui peut donner un âge à celui qui cotoya Hendrix !) est un génie, un vrai ! Et si vous êtes nn fan (de toute sfaçons les autre sl'ont déjà), procurer vous le live in Tokyo, avec Larry Carlton, exceptionnel lui aussi.
22 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2015
Un album convenable même si les compositions ne sont pas à la hauteur des meilleurs albums surtout ceux avec le Blue Line. On aprréciera néanmoins la fluidité du jeu, la qualité du chant. Pour mieux apprécier le talent de Robben je conseille plutôt le "Unppluged" avec Larry Carlton qui est une merveille ou "A handful of blues" plus représentatif de l'immense talent d'un artiste encore trop méconnu.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2014
Selon moi, un des meilleurs album de blues moderne.
Je ne suis pas du tout d'accord avec la description ci-dessus. Comme quoi, les gouts et les couleurs ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2013
Belles mélodies, bonnes impros; quelques fois un peu trop "out" pour mon goût. C'est un bon disque que je recommande.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,26 €
10,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)