undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
37
3,6 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:13,11 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Mon commentaire concerne uniquement la version Blu Ray remastérisée : cette fois le travail est fait de manière correcte.

Toutefois, contrairement au commentaire qui fait une analogie avec un encodage 4K, je suis plus mitigé. Dans l'ensemble l'image est excellente, cette fois il s'agit bien d'un transfert HD et non d'une copie dégueulasse du DVD pressée sur un Blu Ray pour arnaquer les consommateurs : c'est encore souvent le cas pour un certain nombre de films "classiques".

On note que les bulletins d'informations à caractère satirique que Paul Verhoeven a inclue dans son film pour donner l'aspect lamentable d'une Amérique décadente supportent assez mal le transfert HD. C'est normal, dans le film original ils avaient déjà un aspect baveux volontaire : le passage en Blu Ray accentue cet effet.

Pour le reste, les images sont lumineuses dans l'ensemble, on note un peu de bruit sur certaines scènes, mais rien d'intolérable dans l'ensemble. Les effets spéciaux ont subi un vieillissement tout particulier concernant les robots bi-podes ED 209 qui ressemblent vraiment à des animatroniques de parc d'attraction.

Pour le reste, comparée à l'insipide version 2014, le film de Paul Verhoeven s'impose comme un référence, avec un Peter Weller impeccable dans la peau de métal du justicier de titane. La violence subversive de Verhoeven n'est pas gratuite, elle dénonce une Amérique ou la police et l'armée sont confiées à des contractants pourris. L'injustice est la règle et l'un des personnages indique bien que les États-Unis sont le pays de la liberté, y compris de la liberté de crever dans l'indifférence générale.

Un film d'action très violent, mais qui oblige aussi à réfléchir, une qualité rare à encourager. La version remastérisée vous permet de découvrir ou de revoir pour une somme raisonnable un film de qualité.
33 commentaires| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On est très loin des possibilités de la HD et des bluray...
Ce film qui date de plus de 21 ans, a mal vieilli. Le portage en bluray ne le rajeuni pas.
Les pistes audio (français, anglais et allemand) sont correctes mais sans plus. Je les trouve assez compressées avec un manque de medium évident, ça sonne creux. On dirait du mono... Du vrai gachi pour du bluray.
L'image est moyenne. Certains plans de caméra sont très nettes et fins. Mais au changement de plan, l'image devient nuageuse voir très brouillon (dans env. 90% des scènes), flou en arrière plan, des noirs incipides. On a l'impression d'être entre du VHS et un DVD compressé.

Cependant le film est culte, l'histoire est réaliste et les acteurs crédibles. La manière dont le tout est filmé est vraiment un chef-d'oeuvre (Paul Verhoeven n'est pas un amateur, ça se voit). Les scènes violentes sont plutôt choquantes et réalistes (par moment comiques comme le méchant qui percute le camion d'acide). Mais franchement sortir Robocop en bluray dans cet état là, c'est du foutage de gueule. Quel intérêt de passer au bluray pour un film de qualité DVD moyenne ? Une fois de plus, on sort des bluray à la chaîne, sans aucun traitement numérique ou bonus sympa. Une honte. 5 pour le film culte, 0 pour l'aspect marketing, l'image et le son. Comme dit la réplique tirée de ce film "Je l'acheterais pour 1 dollar !", c'est un peu ce que je me dis sur cette édition Bluray.
22 commentaires| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2015
"Robocop", sorti en 1987 et réalisé par Paul Verhoeven ( Le réalisateur de "Starship Troopers", "Total Recall", "Basic Instinct" et "Hollow Man, l'homme sans ombre" entre autres...), est un excellent film d'action futuriste dynamique, spectaculaire et violent qui a rencontré un franc succès lors de sa sortie au cinéma au point que deux suites moins réussies et un Remake très sympathique ont pu voir le jour. Un film devenu culte et qui demeure toujours aussi agréable à regarder aujourd'hui. Les évènements de ce film se déroulent à la fin du vingtième siècle dans la ville de Détroit, où la violence règne en maître. La police étant complètement dépassée par les événements, les dirigeants d'une société du nom de OCP décident de créer un robot policier indestructible du nom de Robocop, un flic mi-machine mi-homme crée à partir du corps d'un policier mort en service, Alex Murphy. Le Robocop aura pour mission d'arrêter un redoutable gang mené par le cruel Clarence Boddicker, l'homme responsable de la mort de Murphy. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'humour et d'émotion. Le film dénonce avec brio la violence et la corruption. Le film possède des décors et costumes superbes (celui du Robocop est tout simplement magnifique) ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires, même si ils n'ont pas vraiment supporté le poids des ans. Malgré tout, cela n'enlève en rien au charme indéniable du film, typiquement années 80! Le casting est parfait, en particulier le charismatique Peter Weller, impeccable dans le rôle d'un Robocop à la fois efficace très touchant. C'est clairement lui l'atout majeur du film. Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de Nancy Allen, Ronny Cox et de Kurtwood Smith. Bref, "Robocop" est un film d'action très réussi et diablement efficace qui restera pour toujours un classique du cinéma. Un divertissement haletant et spectaculaire qui ne vous laissera pas le temps de souffler! A voir absolument!

Le blu-ray offre une qualité d'image bien plus acceptable que celle du blu-ray version 2008, qui était indigne du support HD. Les couleurs sont plus jolies et l'image est plus propre et nette. Ce n'est pas parfait non plus, on notera toujours la présence de grains et d'une netteté parfois moyenne sur certaines scènes, mais c'est déjà beaucoup plus joli qu'avant et aussi bien meilleur que le DVD. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS. Un son de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 5.1 DTS-HD MA de la VO!

En bref, "Robocop" est un film fantastique culte qui a su marquer l'histoire du cinéma. Paul Verhoeven nous a concocté-là un véritable chef d’œuvre du genre et sans aucun doute le meilleur volet de la saga. Le film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires pour l'époque, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de qualité correcte dans l'ensemble, sans être irréprochable. Le résultat est tout de même plus concluant que l'ancienne édition blu-ray du film. Un achat sûr.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A Détroit, dans un futur proche, le policier Murphy se fait abattre par des truands. Son corps est récupéré afin de participer à un projet scientifique visant à remplacer les policiers de la ville par des machines. Devenu Robocop, Murphy entreprend de nettoyer la ville des criminels de tous étages, pendant que l'étincelle d'humanité présente en lui tente de prendre le dessus sur la machine.

Cette première réalisation américaine du hollandais Paul Verhoeven (Basic Instinct, Total Recall, ...) est une réussite à plusieurs points de vue. Tout d'abord c'est un bon film d'action, qui se regarde sans problème au premier degré : cascades, effets sanguinolents, dialogues virils, tout y est. Tout y est tellement que l'on décèle assez vite l'ironie derrière la violence, une volonté de frôler le grotesque, un peu comme dans Starship Troopers du même réalisateur. L'aspect caricatural des personnages renforce ce sentiment de recul : chefs d'entreprises véreux, yuppies aux dents longues, et bien sûr les présentateurs du journal télévisé qui égrènent, imperturbablement souriants, les nouvelles les plus catastrophiques. Satire de nos sociétés modernes, Robocop se déroule dans un monde corrompu, cynique et ultra-libéral, et le film lui-même est entrecoupé par des publicités indécentes, héritières directes de celles que nous connaissons aujourd'hui.

Côté technique, le film est aussi une réussite. La musique de Basil Poledouris, également compositeur de Conan le Barbare, mi-synthétisée et mi-orchestrale, passe en quelques secondes d'un calme mélancolique à des envolées épiques et rageuses. La réalisation est dynamique et inventive ; sinon, en ce qui concerne le reste de la technique, on retrouve le grain d'image particuler des films des années 80 et, malgré la qualité des trucages, il faut reconnaître que le latex et l'animation image par image ont pris un gros coup de vieux avec l'apparition du numérique...

Robocop est un grand film de SF, passé pour des raisons obscures à côté du Grand Prix du festival d'Avoriaz 1988 (au bénéfice de Hidden), où il n'a remporté que le Prix de la Commission Supérieure Technique (!). Que vous aimiez ou pas le cinéma fantastique, il mérite le détour : vous serez agréablement surpris son ironie intelligente et la qualité de sa mise en scène.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2010
pour faire suite aux commentaires, c'est vrai que le blu-ray n'est pas terrible mais je l'ai comparé avec le dvd et il se trouve que le blu-ray est quand même plus nette et offre une image supérieure à celle du dvd. le grain est présent dans chaque scène mais il faut admettre que le film à maintenant quelques années. et pour 10 euros, on ne regrette pas l'achat. a noter que c'est la version voulue par paul verhoeven qui est présente sur le blu-ray, ce qui en fait un film légérement plus violent. le film vieillit très bien, les effets spéciaux ne sont pas trop démodés et le film nous montre la violence telle qu'on la voit tous les jours. réalisation excellente, acteurs parfait (mention spéciale à peter weller), scénario dans l'air du temps. un film culte à voir et à revoir. à posséder impérativement. pour moi, sans doute le meilleur film sur la robotique.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2008
L'encodage MPEG-2 de ce blu-ray est totalement scandaleux et ferait même honte à un DVD. C'est malheureusement courant avec ce studio. Le format blu-ray souffre de cette mauvaise image que lui donnent certains produits développés sans aucun soin et ce n'est pas ce Robocop à l'image lamentable qui va réhausser son blason.
Pour info, la date donnée par Amazon est fausse, ce blu-ray est déja sorti en france.
22 commentaires| 38 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2009
je me suis beaucoup taté avant d'acheté ce film.en effet,on vient de m'offrir un lecteur blu ray et je commence ma collection.les prix n'étant pas donnés, je cherche des films de qualité à prix raisonnable.a première vue, robocop répond à toutes les normes.une des meilleures oeuvres de verhoven,pleine de violence et une veine satirique dans la lignée de starship troopers.le tout pour seulement 14 euros.

pourquoi avoir tant hésité alors?? j'ai lu beaucoup de critiques négatives sur ce blu ray d'un point de vue technique.je pensais les auteurs trop pointilleux mais hélas ils avaient raison.la qualité d'image est vraiment indigne de la haute definition certaines scenes étant meme catastrophiques avec plein de grains à l'écran.le son lui aussi n'est pas du tout à la hauteur.certes le film est vieux me direz vous mais quand on voit les images du blu ray de la grande vadrouille l'excuse ne tient plus.

fans de robocop, ne vous laissez pas avoir pas le prix bas et attendez une eventuelle réedition de ce film culte en haute définition.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai rarement vu un blu-ray aussi dégueulasse. Image infecte toute juste digne d'un dvd à 1EURO. Le son de la VF est à moitié sourd sur les effets sonores et en plus c'est la version soit-disant director's cut qui nous est proposé avec des plans sanglants inutiles. Gardez votre dvd ça vaut mieux. A vous de voir!!!
0Commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2016
Dans un futur proche, à Detroit, le libéralisme économique effréné a conduit une partie de la population à la misère et a concentré le pouvoir économique entre les mains de quelques hommes. Dans cet univers dystopique, où la vie humaine n'a plus de valeur, la violence est devenue endémique. Pour y remédier, la machine semble être la seule solution. A moins que l'humain ne reprenne sa vraie place...
Un peu vieilli, le film garde néanmoins tout son charme grâce à une ambiance sombre, des traits d'humour saillants et une histoire assez crédible et bien menée.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2014
Incontestablement le meilleur pressage pour ce film toujours intemporel. A commencé bien sûr, par ce nouveau transfert qui est vraiment un régal visuel encodé en MPEG-4 AVC. En effet, depuis l'édition 2007 en DVD le pressage avait été un second souffle. Mais on ne pouvait pas dire autant pour sa version Blu-ray qui disons-le "granuleux de l'ère analogique" qui n'était visiblement pas jolie à regarder. Mais MGM s'est rattrapé enfin et a donner sa version définitive au film. Pour cela, il faut que le résultat à l'écran dépend de nombreux facteurs, y compris l'état de ce qui est la numérisation et la compétence de l'installation, notamment le balayage de la matière. Honnêtement, l'image est quasi parfaite et garde un joli piqué. Le processus de correction des couleurs et de nettoyage doit être effectué par un coloriste qualifié, supervisé par quelqu'un qui connaît bien le film, en l'occurrence le réalisateur lui-même, et que le produit final soit abaissé en fréquence de la résolution Blu-ray, c'est-à-dire en 1080p. Par ce que tout simplement, il n'existe pour le moment aucun BD sur le marché qui puisse supporter un flux 4K natif. Par conséquent, il va falloir se contenter d'un bon lecteur et d'une télévision et choisir le mode Upscaling qui permet de remonter la résolution en UHD. Quant aux noirs et les niveaux de contrastes sont également définies de manière appropriées, ce qui est particulièrement important pour les scènes sombres, exemple: l'usine désaffectée ou bien la station de service. Aussi, il y a une autre caractéristique intéressante de cette belle édition, qui est une palette de couleurs saturées, plus chaudes, exemple: l'armure de Robocop, les rue de Detroit (Dallas). Cependant, j'ai tout de même un petit regret, c'est de ne pas avoir la version censurée que je trouve à titre personnel, plus intéressante. Les séquences censurées pour cette nouvelle édition comme la version Criterion ont été à la base plus pauvres que l'ensemble du film en terme de qualité d'image. Et elles se distinguent très bien par ses colorimétries "ternes et fades. Pour ce qui est du son, idem la version 2007 offrait en VO à la fois une perte de 5,1 remix et un 4.0 en perte qui vraisemblablement avait été conçu pour reproduire les quatre éléments d'un mélange Dolby Surround (gauche, droite, centre, surround). Le nouveau Blu-ray propose un 5.1 sans perte en DTS-HD MA. Je précise que le mixage d'origine avait été nominé à un Oscar aux ingénieurs du son, Stephen Hunter Flick et John Pospisil pour leurs divers effets sonores incroyable. Le son est vraiment en cohérence en général. Je pense notamment à des séquences telles que l'acharnement du gros ED-209 sur ce pauvre Kinney accompagner par des hurlements de femmes dans les surround ou bien encore comme la prise en otage du maire par ce vilain Miller ou on entend parler à travers la fenêtre via à un écho excellent diffusé par toutes les enceintes. Pour les bonus, il y a un mélange de toutes les précédentes éditions plus un entretien enregistré au Q&A en 2012 de 43 min environ, avec comme invité: le réalisateur, les deux scénaristes et les acteurs principaux Peter Weller et Nancy Allen, Phil Tippet et d'autres qui étaient parmi les spectateurs. Vous pouvez également voir sur Youtube, la version complète filmée par un amateur dont on voit comme introduction, l'intervention de Barbara Boyle et l'hommage fait par le nouveau réalisateur brésilien qui explique sa vision du nouveau " 2014" et d'autres surprises encore. Il manquait juste un personnage clé à l'appel, c'est bien évidemment Rob Bottin, bien dommage !
Pour information, mon prochain test en vidéo sera la sortie prévue de Rocky (1976) en 4K.

Vous pouvez également regarder mon test de comparaison des deux éditions via mon Youtube. Tapez "Robocop 4K" pseudo Mymoonization.

Conclusion:
Film: 5
Image: 4,5
Son: 4,5
Bonus: 4,5

Mon équipement actuel:
TV: LG55LA7400
Câble: 2 de chez Audioquest Diamond et Chocolate
Amplificateur A/V: Onkyo TX-NR616
Lect BD: Oppo 93EU
1717 commentaires| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici