Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NYPLesPlusAttendus Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles
21
3,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:11,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 août 2017
J'ai aimé l'album vraiment sympa pour passer un très bon moment. Je recommande ce CD à offrir ou à s'offrir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2017
CHRONIQUE DE JONATHAN WITT MAGAZINE ROCK&FOLK
555 DISQUES, 1954-2014 SOIXANTE ANS DE ROCK'N'ROLL (Rock & Folk HS n° 30 décembre 2014-janvier 2015) - Page 180
Il existe ce phénomène assez particulier au sein du microcosme rock and roll hexagonal :
lorsqu'une scène émerge, un unique groupe, comme élu par les cieux, remporte la timbale populaire. C'est ce qui arrive, clairement, en 2006 avec les BB Brunes.
On se souvient évidemment de ce mouvement de jeunes gens, bêtement qualifiés de "bébés rockers" par les médias goguenards, avec les Naast, Plastiscines, Second Sex ou les Shades... En cette époque où des adolescents gainés de cuir viennent s'encanailler chaque vendredi soir au Gibus, les BB Brunes sont un peu les outsiders de l'affaire. Rusés, ils sautent dans le wagon, profitent de l'engouement naissant et font rapidement leur trou. Lorsqu'il paraît, leur premier album, "Blonde Comme Moi" écrase la concurrence, avec pas moins de deux-cent mille exemplaires écoulés la première année. Pourquoi ? Deux raisons à cela.
La première : un timing parfait, l'opus faisant suite aux longs formats des plus polémiques Naast et Plastiscines.
La seconde : Adrien Gallo possède une voix pleine de morgue et une belle gueule qui collent parfaitement au propos. La troisième, et principale : la chose a été préparée de longue date en compagnie de l'ex-Costars Claude Sitruk. Conséquence, les chansons sont solidement carénées, les musiciens bien rodés, la production vivifiante, économe sans être chiche, à la manière du second effort des Libertines qui a visiblement servi de modèle ici (jusqu'à la chanson cachée acoustique façon "France"). Mais, surtout, les tubes sont là, irrésistibles, charmeurs, bravaches. La fière "Le Gang" et "Dis-Moi", bien sûr, avec ses chœurs sixties et son refrain contagieux. On apprécie également beaucoup la conquérante cavalcade "J'Ecoute Les Cramps" (qui fait penser aux Clash) ainsi que l'enivrante "Perdus Cette Nuit", ornée d'un orgue d'une pertinence totale. Sans oublier les excellentes "Houna" ou "Pas Comme Ça". Il est évidemment possible de railler les textes d'Adrien, parfois naïfs et portés sur les clichés (filles, drogues, baston), mais le garçon montre ici une rare aptitude à faire "sonner" le français, un sens de la formule qui fait très souvent mouche. En définitive, reste aujourd'hui une capsule de nostalgie ravigotante, à l'énergie salvatrice et au désarmant premier degré, véritable polaroïd d'une certaine innocence fanée, d'un temps où l'insouciance était reine.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bon d'emblée, c'est pas DU TOUT ma soupe, alors pour éviter d'être trop subjectif, ce qui pourrait m'être reproché, je vais me contenter d'aborder uniquement les textes et là... Ouh là, là !!! Ca vole bas, version rase motte ! Ce qui frappe de suite c'est le côté porté sur la chose (faut dire à l'image des ados prébubères qu'ils sont, ils ne parlent que de ça). Du coup, ça fait forcément penser à Bashung ou Gainsbourg (car côté porté sur la chose ils étaient pas les derniers). Mais la comparaison s'arrête là, j'ai déjà lu des textes niais dans ma vie, je me suis même amusé à traduire des morceaux de Lady Gaga (c'est dire), mais je dois l'avouer les BB brunes sont particulièrement costauds dans l'art d'écrire avec leurs pieds... Attention, je n'ai pas dit que je recherchais du Verlaine ou du Prévert, ni même du Renaud ou du Lavilliers ; je suis pas si dur, mais je leur ai pas trouvé de comparaison.
Bref, musicalement j'ai pas aimé et côté texte, comment dire ??? Du coup côté Rock, c'est un peu raté, c'est comme une tarte tatin pas retournée... Une tarte aux pommes !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2009
Je suis un fan de rock et même de rock assez dur depuis presque 20 ans... J'ai entendu les BB Brunes et je me suis résolu à acheter l'album malgré les critiques... Et même si cet album peut paraitre léger, c'est justement là sa force : il s'écoute tout seul, il y a de belles mélodies (dont le très bon "Mr Hyde"), et un groupe de rock français qui fait de bonnes chansons, on ne peut que l'encourager...
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2008
le seul titre écoutable "dis moi", avec des paroles à peu près audibles, le reste, une cacophonie absolue. Dommage... N'est pas Téléphone qui veut !
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2008
Là dans le coup phénoméne paranormal, on a fait fort!
Appellez mulder et dépoussiérez Scully, ils ont du pain sur la planche!

Non mais franchement, comment oser prétendre faire du Rock en jouant un truc pareil, un comportement définitivement "BOBO" pour ce "groupe" ( cette blague??? ). C'est définitivement le groupe qui constitue une insulte au mot ROCK quand on pense à tout ces groupes géniaux qui ont donné ses lettres de noblesse au mot ROCK franchement!!!

Fan de rock et de roll en tout genre, avec ce frisbee vous vous êtes fait flouer (ou rouler!) penchez vos cages à miels sur les melvins, les thugs, second rate, Mudhonney, ce que vous voulez mais pas sur ça.

Bon de toute façons ils vont vendre quoi qu'il arrive mais de grâce arrêtons ce massacre!! un groupe teenage niais et innofencif, même pour la quadra pimpante de versailles, c'est dire... Allez zou poubelle...
22 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2012
BB Brunes : Le groupe de rock simple et facile à écouter. Etape presque obligatoire pour l'amateur de musique Rock/Pop/Punk lambda.
- Des textes écrit avec la soif du jeune parisien vivant entre les filles et la drogue. (cliché ?)
- Des airs de guitare bien travaillés, les lignes de basses sont excellentes, batterie simple mais qui fait mouche.
- La voix du chanteur au style déchirée par la rage du jeune rockeur des années 2000.

Bref, ce premier album nous permet de s’immiscer dans ce qu'est le style BB Brunes. Une introduction plus que réussi pour leur carrière.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2016
Si on aime le rock de garage entre potes, écoutez cet album. Certes les paroles sont très adolescentes mais elles n'en restent pas moins authentiques, de la pure émotion et cris ado. Et bien que n'en étant plus une, je retrouve ma jeunesse et ma rebellion avec cet album... malheureusement ce ne sera pas le cas avec les 2 suivants que je trouve trop propret§... mais je reste en observation!!! ;)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2011
Les BB Brunes surement un clin d'oeil à Gainsbourg et sa chanson " Initial BB " .
Quelques compositions sont honorables sur cet album ( je pense à Mr Hyde ) , mais je vous le déconseille , surtout si vous êtes un connaisseur de Rock .
Je décrirai cet opus en une phrase : le triomphe de la médiocrité .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2008
voici donc le renouveau du rock français........les héritiers de noir désir......pour le coup marketing....un pur produit commercial et plutôt digne d'une star ac' ou nouvelle star
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,76 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)