undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
70
3,9 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:13,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

CE QUE J'AI AIME ?...
****************
C' est un bon film de fiction, et oui de FICTION !!! Je n'y reconnait pas la Piaf, la chanteuse française, si talentueuse de son époque. J'ai aimé écouter quelques chansons de cette immense chanteuse, irremplaçable !... Marion Cotillard a fait de gros efforts pour lui ressembler et s'investir dans le personnage avec un grand talent.

CE QUI NE M'A PAS PLU ?...
**********************
Pour quelqu'un qui ne connaît rien de sa vie (je pense aux plus jeunes), E.Piaf passe pour une alcoolique notoire, et laisse l'image de quelqu'un qui se défonçait du matin au soir toute sa vie, que ce soit avec une seringue ou une bouteille ... Pourquoi la voit-on si souvent avec une bouteille à la main ?!... C'est insultant, et même si ces passages correspondaient sûrement à une réalité, je ne pense pas que l'alcool dirigeait sa vie comme cela a été montré, le jugement du spectateur s'en trouvera biaisé... C'est indélicat, et je pense que le réalisateur a fait preuve de voyeurisme de ce côté là.
Même chose sur son agonie sur laquelle on insiste trop, ce n'est sûrement pas la chose à retenir sur elle ! Quant à sa maladie, je ne me souviens pas d'un moment où il est expliqué ses problèmes d'artrose ou scoliose, les plus jeunes n'auront sûrement pas compris pourquoi elle était dans cet état à son âge.

Les autres points négatifs : sa fille Marcelle dont on apprend l'existence de but en blanc, et quand je dis "existence" il s'agit en fait de sa mort, et en plus on ne voit même pas son visage, c'est à n'y rien comprendre... J'ose tout de même imaginer que Marcelle a beaucoup compté dans la vie de sa mère !

Je n'ai pas non plus aimé le passage sous silence de sa carrière française, on dirait qu'elle a fuit son pays pour trouver le succès aux USA ! Et également l'absence de personnes comme Moustaki, Montand (dont on entend parler 1 mn) ou Aznavour... J'aurais préféré un film de plus de 3h et plus complet, elle méritait bien ça !

C'est un film dur, car sa vie a été rude, mais elle était parait-il d'un naturel joyeux, et dans le film on ne la voit que gueuler, insulter, râler, piquer des crises ou rabaisser les autres... Trop de vulgarité qui ne rendent pas service à sa mémoire !

AU FINAL !!!!
*********
On y découvre une Edith Piaf vulgaire, pas très intelligente, alcoolique et droguée... Cela fait beaucoup! Après avoir vu le film, j'ai revu Edith Piaf dans un documentaire avec plusieurs interviews. Je regrette, mais ce n'est pas la même personne. Je n'ai pas reconnu la grande Dame de la chanson française dans ce film. Qui plus est, le réalisateur insiste trop sur les côtés négatifs de la chanteuse. J'avais vu un film TV sur E.Piaf qui était plus criant de vérité et tout aussi bien joué que Marion Cotillard, tout en respectant sa dignité et son talent de chanteuse.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En dehors de la remarquable « performance d'actrice » de Marion Cotillard dans le rôle titre (« La Môme » a été réalisé dans le dessein principal de lui en fournir l'occasion), le film d'Olivier Dahan est malheureusement mauvais et pompeux à souhait.

Le scénario est sur-alambiqué, à la limite du compréhensible.

Une véritable déception au regard de la réputation du film.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Résumer la vie d'Edith Piaf en deux heures n'est pas une tâche facile et on comprend que le scénariste ait du faire des choix...qui ne sont pas forcément ce que nous attendions. Ainsi il manque des épisodes et des personnages clés de la vie d'Edith Piaf (C'est parfois évoqué mais si vous ne connaissez pas la vie d'Edith PIAF, vous passez totalement à côté).

Le film n'est pas toujours facile à suivre, une chronologie pertubée du fait des nombreux flash backs (sa fille morte d'une méningite n'est évoquée qu'à la fin du film, on revient souvent sur 1959 et un certain concert mais on ne comprend pas pourquoi...). Il manque une voix OFF qui donne quelques explications assurant le lien entre les scènes.

Néanmoins, Olivier DAHAN dresse un véritable hymne à la plus populaire des chanteuses françaises, montrant non seulement son talent et son instinct d'artiste mais aussi ses fragilités, ses souffrances et ses problèmes d'alcool (certains diront même un peu trop pour ces derniers). En cela, il est magnifiquement aidé par Marion COTILLARD. Quel talent !! Elle est totalement dans la peau de son personnage. Tellement émouvante qu'à la fin j'avais les larmes aux yeux ...Elle porte véritablement le film qui lui doit beaucoup.

A noter que la bande son est excellente et les reconstitutions décors et costume sont très soignées.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Poussé par la très bonne réputation du film et peut-être aussi par un intense matraquage médiatique, je suis allé voir La Môme au cinéma, aussi je me permets d'apporter un bémol au concert de louanges. Certes les décors sont beaux et l'interprétation des comédiens est remarquable mais cela ne suffit pas à faire un bon film.

Ce qui pèche ici est le scénario. Il faut croire que la vie de Piaf (pour ne pas dire Piaf elle-même) n'est guère intéressante car le réalisateur, délaissant le fond du sujet, en fait des tonnes par ailleurs : effets de caméra, personnages en perpétuelle agitation, mélo à n'en plus finir...

Déçu donc par le peu d'intérêt du film, et étonné par le nombre de bonnes notes qu'il récolte ici. Maintenant, à chacun de voir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2008
Le film en lui-même est plutôt regardable, pas assez long certes, parfois un peu naze dans ses choix (comme la scène où Piaf apprend la mort de Cerdan et se retrouve sur scène en passant par le couloir de son appartement...), pas toujours très clair non plus.

Certaines impasses sont discutables, notamment sur la chanson "L'hymne à l'amour" dont on a juste un tout petit bout sans en apprendre l'anecdote pourtant capitale ; Edith s'est enfermée trois jours dans sa chambre en apprenant la mort de Cerdan, pour ressortir avec cette chanson. Là on privilégie la métaphore citée plus haut (assez bancale à mon goût), alors qu'une biopic plus classique (même avec un parti pris) aurait à mon avis mieux convenue.

Résultat ; tout va trop vite, rien n'est vraiment approfondi, et même moi qui ne connais pas grand-chose à la vie d'Edith Piaf, je n'y ai rien appris. Par contre, la narration éclatée est plutôt une bonne chose, elle évite le côté un peu soporifique qu'on trouve dans Ray et Walk the line.

Reste que Marion Cotillard est exceptionnelle, authentique. Parfois on reconnait l'actrice, parfois on l'oublie complètement, mais Piaf est toujours là.
Sans elle, le film ne serait pas aller jusqu'aux États-Unis.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2007
E. PIAF ! !, Ce nom nous est tous familier, pourtant sa vie reste totalement méconnue.

Dés le début du film, on se laisse transporter par cet univers, symbiose entre un Paris rêvé et une réalité brute.

Très vite nous voyons une E. Piaf décadente, rongée par la maladie, et c'est au fur et à mesure que nous comprenons le pourquoi du comment.
Le choix de cette temporalité est très réussi. Beaucoup de films se placent dans cette utilisation temporelle, avec plus ou moins d'efficacité. Mais ici cela fonctionne bien.

Au fait, E. Piaf était-elle vraiment ainsi ?

Marion Cotillard en fait certainement un peu trop, accentuant la démarche et les mimiques de la chanteuse.
Pourtant, au fil du film M. Cotillard transcende son personnage, et « elle » devient Piaf.

Nous avons devant nous une actrice de talent.

Un grand film donc, avec une très grande actrice pour une immense môme !
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est le genre de film coup de poing qui vous fait passer par tous les stades de l'émotion.

Pourtant je n'aime pas Piaf, ça voix nazillarde m'énerve, ses chansons sont dépassées et pourtant...

La Môme va au delà de la vie de Piaf, c'est d'abord le récit d'une vie incroyable faite de chances et de malheurs. C'est ensuite le Paris d'avant et après guerre et la super sensibilité. C'est enfin une brochette d'acteurs et une Marion Cotillard...plutôt que d'utiliser des superlatifs, je dirais, allez j'ose, que je n'ai jamais vu une actrice jouer aussi bien. Rien que ça.

Bref pour tout ça la Môme est vraiment à voir!
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Disons le tout net: la performance de Marion Cotillard - même si comme cela est dit par beaucoup ici même est aussi dû aux maquilleurs - est assez époustouflante et son Oscar a été largement mérité. Quant au film, on reste pantois devant l'amateurisme total de la mise en scène, le "foutoir" du montage, l'absence de ligne directrice claire. Il s'agit de collages de séquences sans lien évident les unes avec les autres et franchement celui qui ne connaissait rien de la vie d'Edith Piaf n'en apprendra pas davantage ici. Olivier Dahan, le réalisateur, est visiblement plus à l'aise dans le clip vidéo musical que dans la fresque biographique. Il suffit de comparer "Man in black" et "Ray" avec cette "Môme" pour voir la différence entre des pros et un amateur. Couleur et décors sont excellents, les intérprètes aussi (Depardieu notamment) mais la vraie biographie filmée de Edith Piaf est à faire. Ce coffret contient un deuxième DVD de suppléments avec une exégèse de "spécialistes" dythirambiques, mal filmés dans des décors Ikea. Plus des scènes coupées qui ne sont pas plus compréhensibles que le film lui-même. Plus un "Making of" d'autosatisfaction absolue par tous ceux qui ont conçu le film. Et enfin un documentaire sur la promotion du film à New York.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La môme est une bio passionnante, une reconstitution très très haut de gamme qui traverse les décennies avec une grande richesse de détails. La vie de Piaf semble racontée avec une grande sincérité et est portée par Marion Cotillard habitée par son personnage et hautement crédible dans son rôle. On pourrait toutefois s'intérroger sur la personnalité de Piaf. Le parti pris semble assez négatif en ce qui concerne ses traits de caractère. Il faut avouer qu'elle n'est pas dépeinte de manière très positive. Elle est très dure surtout avec les autres personnes qu'elle traite souvent avec dédain et même si le réalisateur justifie ses défauts nombreux (crises, drogue, coups de gueule intempestifs...)par une jeunesse difficile, on a du mal à croire qu'elle ne fut pas plus nuancée. Le film il est vrai ne saurait être exhaustif tant sa vie fut mouvementée et riche en aventures. Techniquement, la photographie est somptueuse et la palette colorimétrique pioche dans un monceau de couleurs. La mise en scène est vraiment de toute beauté, un traitement grand luxe pour cette belle bio malheureusement il est vrai un peu incomplète.
Apport HD : Impressionnant. La Môme est au Zénith avec cette édition Blu ray. Le piqué de l'image est très bon principalement dans les plans larges qui proposent un luxe de détails saluant le travail exceptionnel réalisé. Les gros plans quelques fois un peu plus doux affichent tout de même eux aussi une belle netteté (la peau de l'actrice...). Certaines images se détachent au point de donner à l'une ou l'autre reprise un petite impression de relief. Les noirs bien que parfois un peu fluctuants sont bien denses. Une belle édition 2 disques avec de très chouettes bonus et un fourreau cartonné bien propre.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Edith Piaf n'est pas ma tasse de thé musicale. Une voix poussée en avant, très haute et nasillarde à l'instar des gouailleuses de rue, un répertoire traditionnel de chansons dans la veine réaliste, sombres mais avec ce fond d'espérance tenace. Non décidément, ce n'est pas ce que je préfère. Pourtant, je suis sensible au magnétisme et à l'énergie farouche qui se dégage de cette voix. Je me suis peu intéressé à la personne et c'est donc sans aucun a priori que j'ai vu ce DVD avec les bonus.

Il ne faut pas s'attendre à une biographie fidèle avec ce type de film tant l'interprétation modifie la perception que l'on peut avoir. Le réalisateur explique très bien que c'est SA vision de Piaf qu'il développe, à travers des épisodes mis bout à bout et relié par un subtil système de flash-backs (ce qui rend le film parfois difficile à suivre). Il en ressort l'image d'une personne fragile, meurtrie, à l'affut incessant du bonheur, soumise à l'instantanéité et la joie de vivre, fêtarde et alcoolique (surprenant). Exit le fait qu'elle ait lançé Aznavour et Montand, exit son goût musical (sauf à de très rares moments). C'est une vision partielle, que je respecte et il ne faut pas voir dans ce film un documentaire.

La réalisation est très soignée pour les décors et les costumes mais ce qui frappe le plus, c'est la bonne qualité du jeu d'acteur, au premier rang desquels il faut mettre Marion Cotillard. Sa prestation est très convaincante. Bien entendu qu'il y a de l'excès dans le jeu, bien entendu que ce n'est pas la vraie vie mais nous sommes là dans le théâtre qui imite la vie. Cela ne nuit nullement à la perception du film. Travail d'acteur d'autant plus remarquable que pour les scènes ou Edith Piaf était âgée, il fallait que la jeune actrice joue une femme de 47 ans, qui en paraissait 15 de plus mais ayant gardé une âme d'enfant. Une vraie gageure.

Pour ma part, j'ai été séduit par ce film. Je n'écouterai pas pour autant plus de chansons de Piaf mais cela m'a procuré un certain éclairage de sa vie.

A noter que le second DVD n'apporte pas grand chose. Le making-of est banal. Plus intéressantes sont les interviews, en particulier celle consacrée à la chanson réaliste française.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)