undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
39
4,5 sur 5 étoiles
Format: Album vinyle|Modifier
Prix:21,39 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 octobre 2012
Alors qu'on pensait que la boucle était bouclée avec Hail to the Thief, Radiohead réussit la synthèse parfaite avec In Rainbows. Cet album, déroutant lors des premières écoutes, devient vite indispensable...Tout est tellement maîtrisé, finement ciselé, un vrai travail d'orfèvre au niveau des sons ! Jamais à mon humble avis Radiohead n'avait atteint un tel niveau d'excellence, pas même avec Ok Computer. Du grand art !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2010
In Rainbows ne déroge pas à la règle des disques de Radiohead: c'est aussi un disque excellent, plein de nouveautés, de mélancolie ou les différentes émotions vous envahissent. Le groupe sait une fois de plus toucher au plus profond de notre être par sa musique. Pour ceux qui aiment ce disque et qui veulent approfondir, je vous conseille de vous rendre sur le site officiel du groupe qui a mis en vente "In Rainbows disque 2" en format électronique.
L'inspiration ne tarit décidément pas chez Radiohead, et ce pour notre plus grand bonheur!!!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Radiohead, ce sont 5 musiciens exceptionnels mais humbles qui, avec respect pour les autres, apportent leurs justes dosages au service de la musique, au service d'un projet.
Alors quand on a atteint le niveau de maîtrise musicale qui est le leur et que l'inspiration, la créativité sont toujours aujourd'hui aussi vives (et même plus) qu'aux 1ers jours, cela donne 10 nouvelles perles musicales pour se faire un collier des plus précieux.
Je dirais que je ne suis pas surpris de voir arriver ce type d'album, qui me semble suivre "presque logiquement"(c'est subjectif, bien sûr...) l'album "Hail to the thief" et dans une moindre mesure "the Eraser" de Thom Yorke.
On y trouve le chaud, le froid et le tiède, en bref toute la palette des couleurs de l'arc en ciel (c'était facile, je sais...): des morceaux nerveux et déchirants (Bodysnatchers), de magnifiques morceaux "flottants", éthérés (Nude), et d'autres moins facilement qualifiables, pour compléter le spectre.
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Désormais sur un piédestal doré, Radiohead va clore son contrat pour EMI avec HAIL TO THE THIEF (2003), un album assez sombre qui aborde des thèmes plus socio-politiques que de coutume et qui réinjecte un peu de rock dans son univers digital. Nouveau succès. Radiohead laissera ensuite passer quatre ans (le temps d’un album en solo pour Thom Yorke et de six bébés pour tout le groupe !) et ne ratera pas son retour en proposant son nouvel album en téléchargement sur Internet, pour une somme choisie par l’internaute lui-même (une première historique). La version physique du disque étant disponible sur le site du groupe avec un CD de bonus. Outre ces considérations (et controverses) sur sa diffusion, IN RAINBOWS est l’album le plus frais de Radiohead.
L’inattendu faisant partie de leur fond de commerce depuis leurs débuts, les cinq Oxfordiens prennent encore une fois les aficionados par surprise avec un disque plus immédiatement accessible que les trois précédents. Signifiant un jouissif retour à une pop généreuse (JIGSAW FALLING INTO PLACE), voire disco dans sa production (RECKONER), le groupe et le producteur Nigel Godrich misent tout sur les mélodies de base (NUDE, VIDEOTAPE), laissent leur charme agir (HOUSE OF CARDS), superposent les exotismes (15 STEPS) et, sans aller jusqu’au bucolique (quand même !), offrent à Radiohead le bol d’air frais dont il avait besoin afin d’éviter l’écueil de la prise de tête perpétuelle.
Tops : JIGSAW FALLING INTO PLACE, DOWN IS THE NEW UP, NUDE, HOUSE OF CARDS, RECKONER, LAST FLOWERS
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2007
... avec Kid A (selon moi). Contrairement à Hail to the Thief, il n'y aucune faiblesse. Les chansons sont accessibles, voire accrocheuses, mais se révèlent au fil du temps grâce à une production très juste et sobre, qui a coûté au groupe la bagatelle de 2 ans de travail... Le résultat en valait la peine, avec des chansons effrénées (Bodysnatchers) ou lancinantes (All I need, qui rappelle un peu le dernier Depeche Mode), des rythmes tournoyants de guitare (Jigsaw) et des ballades sublimes (Nude), voire de la Soul chaude et intime (House of Cards). La première chanson est joyeuse, avec sa rythmique asymétrique et bondissante et ses cris d'enfants, tandis que la dernière est typiquement un thrène de Yorke (voir The Eraser). En somme, un disque classique de Radiohead, un classique tout court.
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2007
Radiohead est un groupe qui a marqué toute une génération et j'en fais partie, je n'ai cessé de les suivre depuis leur premier album et à chaque sortie d'album je me dis la même chose : « mais comment ils font pour avoir une telle inspiration ? ». In Rainbows ne déroge pas à la règle et plus encore il prouve que la flamme n'est pas prête à s'éteindre alors que mine de rien c'est leur 7ème album. Comme son nom l'indique « In Rainbows » est un album sous forme d'une palette de couleurs, plus exactement 10 comme le nombre de titres. Chaque chanson a son propre degrés de chaleur et d'intensité pour nous faire vivre toute une palette d'émotions (joie bondissante avec 15 Step, euphorie destructrice avec Bodysnatchers, frissons de froid avec Nude, errance nocturne avec Weird Fiches/Arpeggi, etc, etc, à vous de juger. En tout cas In Rainbows squattera longtemps vos oreilles de fins connaisseurs.
Fans, vous qui avez téléchargé l'album avant l'heure sur la plateforme légale dédiée « Inrainbows » pensez à l'acheter en CD en forme de remerciement au groupe pour la confiance qu'ils nous ont faite en le proposant en téléchargement pour un prix libre.
A bon entendeur, Salut !
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2013
Mon album préféré de Radiohead.

Un album que je peux écouter mille fois. Les mélodies sont extra et envoûtantes, pas une qui écorche l'oreille. La voix de Tom York, comme à son habitude, est sur le fil du rasoir et nous emmène loin sur son falsetto. Par ailleurs, je trouve que cet album est le moins torturé du groupe, il y règne comme une illumination qui vient de l'obscurité.

C'est vraiment du grand art. ma chanson préférée : Weird Fishes/Arpeggi
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cela fait déjà un moment que Radiohead a arrêté les tentatives et autres excès passés dans l'électro à tout va. C'était sans doute un passage obligé afin de n'en retenir que le meilleur. Ainsi, 'Hail to the Thief' avait déjà amorcé un premier retour à des choses plus modérées. 'In Rainbows' marque sans doute définitivement le retour du groupe à des grands titres pour un grand disque. Si 'OK Computer' est souvent cité (à juste titre) comme l'album de référence, je ne suis pas loin de penser que ce 'In Rainbows' là est ce qui s'en rapproche le plus, tout en sonnant très actuel. Et ça fait vraiment plaisir de les retrouver là.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Décidément, le sublime côtoie le médiocre dans la discographie de ce groupe "à part". Mais c'est bel et bien du sublime dont il s'agit ici tant Radiohead a intégré et "digéré" des influences aussi majeures et nombreuses qu'hétéroclites. Malgré cela le résultat est tout simplement bluffant de cohésion et d'harmonie. Il y a fort à parier que l'on se souvienne longtemps, très longtemps de ce disque qui touche la grâce de très très près. Assurément l'un des trois albums les plus important de la décennie.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2011
Comme pour tout album de Radiohead, l'auditeur ne peut pas être passif. Il faut 5, 10 écoutes pour apprécier à sa juste valeur ce bijou qui pour moi est le plus beau des albums du groupe. Pour le dernier, c'est pire: il vous faudra 15/20 écoutes pour rentrer dans leur univers. Mais il y a là l'une des + belles perles: codex. Quelle merveille !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,47 €
11,49 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)