undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
39
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Quoi de mieux qu'un classique trio guitare/basse/batterie ? Dans l'univers du rock, c'est l'essentiel et c'est la formation la plus risquée. Pas de place à la médiocrité, à la mièvrerie. Toute l'énergie doit être focalisée dans la musique. Avec ZZ Top et la carrière que l'on sait, cette formule fonctionne à merveille. Nous avons été habitués en France, surtout depuis les albums Eliminator et Afterburner à voir leur dégaine étrange de barbus texans. On y voit de l'exotisme américain, une marque de fabrique habilement construite avec des clichés qui font sourire. Il y a une partie de cela. Mais avant tout, il y a la musique. Enlevez les chapeaux, les lunettes et les barbes, on ne pourra pas enlever la musique. Cette dernière est un pétard tonitruant qui vous colle le feu dans le ventre.

Voir le trio sur scène, dans ce concert de Las Vegas, c'est aller au cœur de la musique sans sombrer dans le décorum. La scène est sobre, les éclairages également. Tout pour la musique, qu'on vous dit. Et les tubes s'enchainent comme à la parade :

Got me under pressure
Waitin' for the bus
I'm bad I'm nationwide
Pin Cushion
Cheap Sunglasses
Pearl necklace
Heard it on the X
Just got paid
Rough boy
Blue jean Blues
Gimme all your lovin'
Sharp dressed man
Legs
Tube snake boogie
La grange
Tush

Plus un "Foxey lady" hendrixien dans les bonus. Ces derniers montrent également une partie de poker assaisonnée de souvenirs, le montage du show de Dallas, une séance photo.

Tant de temps sur scène au long des années font que tout est parfaitement huilé entre les trois compères. On admire le jeu de guitare de Billy Gibbons qui assure terriblement, avec une roublardise calculée. Mis à part le titre "Rough boy" qui détonne dans ce défilé de bons titres, l'ensemble de ce concert donne un bon aperçu de la carrière des texans gazolinés.

Pour mieux profiter de ce DVD, mieux vaut le mettre en 5.1 et l'écouter avec une bonne installation stéréo, voire au casque.

Le seul bémol que je mets à ce DVD est le continuel changement d'images toutes les trois secondes. Si l'image est parfaite, ce rythme s'avère fatiguant pour les yeux.
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2008
ZZ Top en concert c'est une machine sans faille , Billy assure tous seul lead et rhytm . beard toujours aussi discret et un métronome infatiguable.
Pas de surprise donc des vrais pros avec des miliers de concerts derrière eux, il n'y a guère qu'AC/DC pour faire cet impression

A présent je donne la réponse que vous voulez lire en premier : la qualité
C'est du vrai blue ray tournée avec des caméra HD donc en gros on peux voir les puces dans la barde des ZZ top !!!!
11 commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2008
D'aucuns diront que ZZ top aurait du resté au son des années 70. Moi je dis que le son de guitare de Billy Gibbons est majestueux de puissance et de feeling. Ainsi les morceaux déboulent telle une charge de cavalerie, Dusty Hill à la basse vrombie de plaisir, Franck Bear à la batterie est imperturbable, avec son son des années 80 remasterisé, il martèle en finesse.
Ils ont envie de jouer, les boogies s'enchainent et on en redemande. Enfin un vrai bon Live de ZZ Top en dvd !
Les légendes du Texas sont toujours là ! Sortez les Stetsons et les bottes en croco.
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2010
Très déçu de ce BD !
C'est une vrai arnaque: si la partie vidéo, sans être exceptionnelle, est acceptable, la bande son est catastrophique !
Comment peut on mettre sur le marché BD, qui est normalement synonyme de qualité, un produit d'aussi mauvaise qualité ?
Ce n'est pas encourageant pour pour l'avenir de ce support.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2008
Voici enfin le dvd live tant attendu des barbus magnifiques. Un set carré qui propose une vue d'ensemble du style ZZ Top. Boogie, blues, heavy rock sont donc de la partie avec des titres piochés dans la première partie de la carrière du groupe avant les multiplatinés Eliminator et Afterburner et justement, le reste issus de ces deux albums. Soit une setlist qui évite les albums parus après 1985 exception faite pour Blue Jean Blues et Pincushion. Un léger regret donc : aucuns morceaux issus de Mescalero pourtant très bon dernier album en date ou encore XXX ou Rhythmeen. Made into a movie ou encore Tramp auraient parfait allègrement le set mais ce n'est dans l'absolu point grave car le trio nous offre un concert exceptionnel. Là encore où il y a quelques années, les texans avaient levé le pied à cause de la petite forme physique de Billy Gibbons, ici il n'en est rien. Mention spéciale au vieux répertoire qui vole littéralement la vedette aux hits des 80's. Beard et Hill servent une rythmique d'enfer à Gibbons qui en profite pour décocher un boogie enfiévré, saturé et dirty à souhait. Ces « good ol'boys » nous titillent les oreilles et les orteils pendant plus d'1h15 et au final, nous donnent une envie irrépressible de monter dans le premier avion destination Houston et de laisser en plan tout ce qu'ici nous appellons « musique »... Aux dernières nouvelles, les texans ont signé sur American Recordings, le label de Rick Rubin qui généralement, magnifie tout ce qu'il touche : are you ready for a new Texas BBQ ?
22 commentaires| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2013
ZZ Top déroule ses tubes. Un régal !
Mais la bande son ne mérite pas plus de 3.
3 options audio :
- LPCM Stéréo (son excellent)
- Dolby Digital 5.1 (son désastreux !)
- DTS-HD Master Audio (normalement le top mais là c'est inaudible !).
La bonne option est de sélectionner LPCM Stéréo, puis si vous avez un 5.1 de sélectionner sur l'ampli NEO 6 Cinéma ou Musique par exemple pour recréer une ambiance concert.
Le soi-disant DTS-HD Master Audio... une belle arnaque ! Le travail d'encodage n'a pas été fait.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je ne remet en rien ici la musique des barbus, même si il aurait été franchement souhaitable que ça s’énerve un peu plus de ci de là. Même un titre comme "La Grange" ban** mou. Finalement, dans cette toute petite heure et demi (même pas) de concert, ZZ Top ressemble d'avantage au ronronnement d'un gros cylindre, plutôt qu'au rugissement d'un bolide customisé et rutilant tout disposé a brûler a plein régime son train de pneus sur l'asphalte d'une route 66.
Alors certes, il y a bien quelques jolies lumières, et le son est clairement a la hauteur. De la même manière, la batterie de Franck Beard ne manque clairement pas d'allure. Elle est même carrément sublime. Mais est ce qu'un concert est forcément a considérer comme étant une réussite sur ces seuls critères ? Et puis quand on joue a ce point sur le flegme et la nonchalance tout du long, il faut forcément s'attendre a ce que celui qui regarde un tel show finisse lui même par s'emm***** un poil... voir beaucoup.
Dans ces conditions vous l'aurez compris, a moins d'être un puriste et un inconditionnel du trio texan, je ne vois guère ou se trouve l'intérêt d'aller visionner et revisionner ce genre de concert, tant la somnolence m'aura ici souvent gaieté.

10/20
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2010
L'image est superbe. Pour le son on oublie direct le pseudo DTS qui vous donne l'impression d'écouter le concert depuis l'extérieur de la salle... Préférez lui le 5.1 stéréo car même le 5.1 dolby digital est une daube. Pour le reste, oui bien sur, ce n'est pas Angus sur scène mais c'est la rock'n'roll cool attitude et ça le fait !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
et c'est devant la foultitude de commentaires élogieux que je me suis résolu (sur les conseils écrits de PTH et de Roulman) à me procurer ce DVD. Même s'il y a bien longtemps que je ne suis plus accro aux rythmes rutilants, aux riffs de carrossiers plombés et chromés des deux barbus et du moustachu texans. Et bien çà passe SUPER BIEN, c'est sympa, bien filmé, avec des bonnus originaux ; une séance photo assez drôle, et surtout une impayable partie de poker ou les trois compères se racontent leurs débuts, des anesdotes croustillantes, en se faisant du blé les uns sur le dos des autres (surtout sur celui de Gibbons), autour d'une bière. le concert est très bon, bien filmé, les 3 sont toujours aussi prévisibles dans leurs tenues (celles de leurs guitares), et leur jeu de scène (qui rappelle un peu celui de feu"Carlos", comique-imitateur-chanteur bien connu). Ca fonctionne super bien, le choix des morceaux mériterait discussion "Rough Boy" est vraiment une catastrophe, une hérésie dans leur play-list, mais qqs vieux blues ("Jesus just left Chicago" "I'm bad nation wide", repris par le public) sont de très bonne facture. Finalement sans surprise mais excellent moment.
33 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2008
Ils sont là. Silhouettes improbables de flibustiers hirsutes du hard rock. Avec leurs barbes légendaires qui s'effilochent au souffle des ventilos, avec leurs lunettes noires et leurs vieux galurins, ils sont venus pour faire du boucan. N'allez pas croire qu'il s'agisse pour autant d'excités, ils ont tout de même dépassé la soixantaine et savent ménager leurs articulations. Tout au plus amorcent-ils en choeur de ci de là , quelques pas chaloupés en balançant les décibels.
Il faut dire qu'avec leur sono démesurée formant un vrai mur d'enceintes, quand ils s'emparent de leurs guitares, ça remue en soute. Il ne s'agit pas de faire le mariole. Avec sa Gretsch rutilante, mécaniques chromées, table et manche éblouissants de blancheur Mr Gibbons lâche avec délectation la purée. Ça rugit comme un dragster au démarrage, appuyé par une ligne de soutien en béton, à la basse Mr Hill, et à la batterie le très sérieux Mr Beard (mal nommé puisque justement, lui est quasi imberbe...).
Il y a un petit côté image d'Epinal dans ce gros blues texan monté sur roulements inox, et qui carbure au kérosène. Tout est loin d'être génial assurément, mais quand ils reprennent leurs vieux tubes, « ça le fait » quand même rudement bien comme on dit d'autant que c'est superbement filmé : Rough Boy, La Grange, Blue Jean Blues, Gimme All Your Loving et j'en passe. Laissez tomber toutefois le DTS et ses affreuses résonances. Pour le gros son, rien ne vaut la bonne vieille stéréo...
11 commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)