undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
4
3,8 sur 5 étoiles

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Viré comme un malpropre de metallica,pour soi-disante cause d'alcoolisme,et d'autres abus en tout genre,dave mustaine n'à plus qu'une idée en téte...se venger.et il va le faire à l'aide d'un speed métal,radical,basique et in your face...ce méme genre qu'il à largement contribué à créer avec son "ancien groupe",le trash metal est née.killing...voit le jour en 1985,et l'un des plus grands groupes de tous les temps par là méme occasion:MEGADETH!!!ce premier album fait peur(pour l'époque),dés l'intro'le ton est donné,une angoissante intro au piano,suivi d'un riff démentiel,sur lequel se pose la voie de megadave(on peut dire officiellement que ce groupe,lui appartient,et ce depuis le début),et sa ne va pas désemplir pendant à peu prés 27minutes,court mais éfficace!!!les classiques sont déja là"killing in my business...","rattlehead"et"mechanix"qui vous rappellera certainement le riff de la 2eme chanson,d'un autre premier album titanesque"kill em all"...l'écriture de mustaine s'étend d'ailleurs jusque"master"méme s'il n'est pas crédité sur"lepper messiah".en tout ce killing est à se procurer d'urgence,pour ceux(et celles)qui sont passionnés par cette période bénie(damné)qu'a était la naissance du trash speed metal au début des années 80.voilà comment grace à une brouille avec metallica dave mustaine s'est transformé en tueur,tuer c'est son métier...et il le fait bien!!!7morceaux,7tueries!!!vive megadeth et bien sur vive metallica!!!!!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sorti en 1985, ce premier album de Megadeth sent le soufre. Décidé à montrer que son groupe est à la hauteur de son ex-combo dont il s'est fait virer sans ménagement (Metallica, pour ceux qui auraient dormi pendant tout ce temps), Dave Mustaine nous balance 7 titres où il crache toute sa hargne. Le guitariste-chanteur rouquin ne cache pas ses intentions : faire de l'ombre à son ex-groupe.
Malheureusement, il n'en est rien. L'album ne manque pas de fougue, c'est sûr, mais on est loin du "Ride the lightning" que Metallica a sorti l'année précédente et du "Master of Puppets" qui va suivre quelques mois plus tard. L'album souffre d'approximation. La production n'est pas irréprochable (l'album est produit par Mustaine lui-même), les compos partent un peu dans tous les sens et Dave Mustaine n'est pas un très bon chanteur, loin de là (mais ne lui répétez pas, il le prendrait mal...)
Sa rancoeur vis-à-vis de ses ex-camarades de jeu va jusqu'à reprendre un titre qu'il avait composé à l'époque où il était dans Metallica, le fameux "Mechanix". Et là, comparé avec le "The Four Horsemen" de Metallica (puisqu'il s'agit du même titre), il faut reconnaître que la version Metallica lui est supérieure de la tête et des épaules. D'autant que ce titre était déjà sorti depuis 2 ans.
Cependant, cet album reste quand même le témoignage des débuts d'une légende du metal avec quelques titres intéressants ("Loved to death", "Killing...", "Rattlehead") et ouvre la porte, l'année suivante à un certain "Peace Sells" largement supérieur à ce premier jet.
88 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2012
Je vais faire court, j'ai acheter cette album à ça sortie et je compte bien me faire un petit plaisir en le rachetant presque 28 ans après, pour ceux qui émettraient des doutes sur la qualité de cette album, je leurs demanderais de l'écouté sans chercher à le comparer aux albums de Metallica, concentrons nous plutôt sur les riffs éclaires et les solos de guitare de Mr Dave Mustaine, dans tout les cas Killing est méchamment bon et ceci dit à la première écoute de Mechanix je l'ai préféré au The four horsemen, même si ce dernier est une grande claque dans ta gu..., mais la mécanique met quand même 2 minutes de moins que les 4 cavaliers pour en donner autant, c'est dire si c'est rapide, à noté, cependant, la disparition du génial "These Boots" qui visiblement ne figure pas sur cette réédition et c'est vraiment dommage.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2011
"Killing is my business..." est un premier album et ça se sent.

Production asthmatique, compositions confuses, personnalité et style pas encore tout-à-fait affirmés, pochette involontairement comique, il est évident que ce n'est pas l'achat idéal pour découvrir ce groupe majeur du Thrash américain.

Le principal, c'est que la rage est là, la fraîcheur aussi, et que Mustaine laisse déjà entrevoir par bribes son génie musical et ses talents de guitariste au gré de certains morceaux.

Vingt-cinq ans plus tard, "Looking down the Cross", superbe composition mid-tempo, apparaît comme le morceau le plus abouti et le plus inspiré de cet album sympathique mais qui ne s'est pas encore détaché de l'influence speed-métal du premier groupe de Dave Mustaine (Metallica, pour ceux qui dorment près du radiateur...).

A découvrir dans un second temps pour compléter votre collection.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)