undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
4
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:13,43 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Aaahhh... Iced Earth. Quel groupe! Si vous ne connaissez pas les disques incontournables que sont "Burnt Offerings", "The Dark Saga", "Something Wicked This Way Comes" ou le triple live dantesque "Alive in Athens", il faut vous y mettre urgemment. Du grand metal entre heavy et thrash, puissant, racé, aux mélodies travaillées et aux riffs bien affutés.

Mais là, c'est le premier album sorti en 1990. Pas tout à fait aussi brillant que ce qui allait suivre, il faut le reconnaitre. Et pourtant, on sent déjà dans ce disque tout ce qui nous plaira par la suite enfin presque tout... parce qu'il y a tout de même un petit souci.
Au-delà du fait que ces compos bien speed, sombres et agressives ne soient pas toutes forcément aussi marquantes que ce que le groupe proposera par la suite, le problème principal reste le chanteur. Il est assez horripilant et ses lignes de chants pénibles gâchent les compos plutôt sympas. On est loin de la maestria du grand Matthew Barlow qui arrivera sur le 3e album...

Il s'agit du premier disque d'Iced Earth que j'ai acheté et je peux vous dire que la déception fut grande. Je l'ai ramené au magasin 2 jours plus tard. Je remercie au passage l'idiot de journaliste qui avait chroniqué cet album à l'époque et l'avait comparé à un mélange de Helloween et Savatage... ce qu'il n'est pas (mais alors vraiment pas) du tout! Enfin, cette chronique aussi aberrante soit-elle a tout de même eu le mérite d'avoir attiré mon attention sur un groupe génial... Car oui, j'y suis évidemment revenu quelques années plus tard, quand j'ai appris qu'un nouveau chanteur avait été engagé et là: je me suis pris ma claque! Le style du groupe s'était affirmé et affiné, la production avait gagné en ampleur et en puissance, et le vocaliste (le fameux Barlow dont je parlais un peu plus haut) enterrait (profond) le crispant premier chanteur qui gâchait tout sur ce premier essai.

D'ailleurs, en guise de conclusion, je rappelle qu'Iced Earth a eu l'excellente idée de ré-enregistrer en 1997 la plupart des meilleures morceaux de ses 3 premiers albums sur un double CD intitulé "Days of Purgatory". Là, le son est top, et le chanteur... bah, c'est Barlow, donc c'est la classe. "Iced Earth" (l'album) est donc à réserver aux fans du groupe ou aux collectionneurs, pour les autres: c'est "Days of Purgatory" qu'il faut se procurer.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1990. Je me rappelle avoir acheté l'album comme ça, sans avoir jamais rien écouté de ce groupe dont je n'avais jamais entendu parler. On ne peut pas dire non plus que la pochette m'ait attiré. Je ne sais pas. Au "feeling", comme on dit. A ce jeu-là, il peut y avoir de mauvaises surprises. Mais là, elle fut bonne.

On pose donc fébrilement le CD sur sa platine et on retient sa respiration... Et après quelques secondes, on respire un grand coup !
Première impression : Un excellent Heavy, des cavalcades rythmiques lorgnant parfois vers le Thrash ("Life and death"), un chanteur moyen mais des compos qui tiennent plus que bien la route. D'entrée, les "Iced earth", "Written on the walls" et "Colors" m'ont titillé l'oreille. Ca partait bien et la suite est d'aussi bonne facture jusqu'au final "When the night falls". Ajoutons à cela un bon son (pour un premier album, ce n'est pas toujours le cas). Il faut dire qu'Iced earth a enregistré son album aux fameux studios Morrisound, à Tampa, où tous les groupes de Death Metal en vogue allaient enregistrer.
La paire de guitariste Schaffer/Shawver, principaux compositeurs, fait un boulot incroyable tant en rythmique qu'en solo. Changements de rythmes intéressants au sein des compos, assez d'originalité pour ne pas être monotone et tomber dans du déjà entendu. Bref, la belle surprise.
Bien sûr, certaines choses sont perfectibles (c'est souvent le cas avec un premier album) mais l'on sent tout de suite le potentiel du groupe. Et l'on se met donc à espérer que ce "Iced earth" ne sera pas qu'un album sans lendemain tant on sent que le groupe peut encore progresser (le chant) et qu'il n'a pas tout dit.

Pour moi, c'était classé. Iced earth était un groupe à suivre et je n'allais pas rater les albums suivants. La suite ne m'a pas donné tort. Ouf !
99 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2012
1er album de Iced Earth avant la grosse cavalerie. Chanteur qui s'est fait éjecté. Suis-je le seul à penser que c'est et de loin le meilleur album du groupe? Ultra mélodique et thrash à la fois. Un chant ultra entrainant qui peut aller dans les aigus sur des cris à tout déchirer. Voilà. Le tester, c'est l'adopter.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2009
tres bon groupe et originalite du produit par lui meme car les cd sont conditionnés comme de minis 33 tours , sympa
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,92 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici