Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NEWNEEEW Cloud Drive Photos Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
75
4,5 sur 5 étoiles
Des Roses Et Des Orties
Format: CD|Modifier
Prix:13,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 18 juillet 2017
ayant entendu un titre par hasard, j'ai voulu en savoir plus intrigué par le titre du disque. C'est une œuvre qui entraine la réflexion et qu'il est conseillé d'écouter bien équilibré entre le romantique et le réalisme. Il faut comprendre les migrants, notre train de vie ostentatoire et égoïste ne peut que provoquer des envies. Pourtant ils ne demandent pas grand chose et on a les moyens de leur donner pour les amener à l'autonomie ! c'est juste ça qu'ils demandent.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2017
Rien A Dire de spéciale . L'album est intéressant et bien travaillé. African Tour à retenu mon attention , ce titre donne à réfléchir et à se demander : " et si c'était moi à leurs place , qu'est-ce-que je ferais " quelle question ! Comme eux !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 7 mai 2016
Difficile de faire aussi bien que "Un samedi soir sur la terre". Néanmoins, cet album est un bon cru et on y retrouve de très jolies chansons.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2015
Avis peu objectif puisque pour moi Francis Cabrel est le plus grand... Et à chaque album c'est plus qu'un plaisir, c'est une révélation. L'album in extremis vient de sortir je le connait presque par coeur tant il n'est pas lassant de le passer en boucle... Des roses et des orties sort un peu de l'ordinaire avec ses sons et ses paroles mais toujours de l'amour , des chansons engagées, des paroles drôles et émouvantes... Cabrel merci d'exister
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2016
Bel album de Francis Cabrel, il y a plus de roses que d'orties.
C'est du Cabrel percutant, poête la robe et l'échelle, engagé le chêne liège et les cardinaux en costume, poête amoureux le Cygne blanc, militant des hommes pareils, romantique Mademoiselle l'aventure, mordant des roses et des orties, Né dans le bayou, born in the bayou de John Fogerty est superbe, l'esprit de John Fogerty se retrouve dans cette adaptation réussie.African Tour est grinçant, cette chanson est d'une actualité brûlante!
Madame n'aime pas , mais nous aime beaucoup!
Des gens formidables fait dans la dérision et c'est encore très fort, l'ombre au tableau, est un hymne à la peinture de Magritte, et pour cloturer ce superbe album du Dylan adapté Cabrel , she belongs to me devient elle m'appartient, c'est une artiste, là encore l'esprit Dylan est parfaitement conservé.

Du grand art Francis Cabrel est notre poète chantant!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 janvier 2013
fan depuis la première heure, je ne m'en lasse pas. des textes toujours parfaitement écrit et qui font mouche. j'adore
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2008
excellent !! ce n'est pas cabrel pour rien .. quand même ; égal à lui même ; sublime !!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2011
A l'instar de ses collègues Béart ou Duteil, Francis Cabrel est souvent victime des clichés qu'il suscite: entre "La cabane au fond du jardin" de Gerra, "La grand-mère à moustache" des Guignols et "Sur le chemin de la route" de Renaud, on en oublierait presque que le chanteur originaire d'Agen est le seul équivalent français de Bob Dylan (qu'il admire au point d'adapter certaines de ses chansons, notamment "Shelter from the storm" et "She belongs to me", cette dernière figurant sur ce disque). Venons-en donc à cet album intitulé "Des roses et des orties". Que ceux qui attendent des surprises passent leur chemin: Cabrel n'est ni Gainsbourg, ni Ferré (qui prenaient régulièrement leur public à contrepied). Depuis 1994 et le succès de "Samedi soir sur la Terre", le bluesman d'Astaffort a trouvé son style, qu'il reconduit d'album en album: un folk-rock boisé, raffiné, croisement entre Neil Young et Dire Straits. Après Hors-saison" et "Les beaux dégâts", ses deux essais précédents, Cabrel nous revient avec la même ambiance musicale, mais des textes qui touchent peut-être davantage, car plus personnels: à ce titre, "La robe et l'échelle", la chanson proposée aux radios pour promouvoir l'album, nous surpend par la sincérité du propos et l'atmosphère gentiment érotique qu'elle dégage. Francis y évoque sans pudeur son premier amour, sous une forme pastorale qui rappelle les chefs-d'oeuvre de Brassens comme "La chasse aux papillons" et "Clairette et la fourmi". Le thème de l'adoption apparaît à travers "Mademoiselle l'aventure" (thème qui touche Cabrel de très près). Dans "Des gens formidables", le poète jette un regard ironique sur son métier d'artiste. Bref, il y a longtemps que l'auteur de "Petite Marie" ne s'était pas livré à ce point... Ailleurs, on retrouve des textes finement engagés qui sont sa marque de fabrique (Les cardinaux en costume, Des hommes pareils), deux chansons qui figurent parmi les plus belles réussites du genre dans le répertoire de Cabrel. Citons enfin "Le chêne liège", que l'on peut considérer comme la plus belle chanson de cet album (et peut-être de toute l'oeuvre), avec un texte panthéiste où Francis médite sur la condition humaine et en appelle au mysticisme, à la foi. Pour boucler la boucle, l'Agennais prend soin de nous asséner ses influences anglo-saxonnes pourtant évidentes, en proposant trois adaptations de rockers qu'il admire (John Fogerty, JJ Cale et l'inévitable Dylan). Serait-ce l'album testament de Francis Cabrel? (des rumeurs ont couru selon lesquelles notre chanteur voudrait s'éloigner de ses activités discographiques, à l'instar de son collègue Goldman). Si tel était le cas, cet album constituerait un point final de haute tenue à un répertoire de qualité...
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 13 juillet 2008
Cabrel ou l'art de la discrétion et du retrait calculé (ou non)...Album aprés album, il assure toujours son job d'auteur-compositeur de chansonettes, à la fois sans et avec état d'âme, et sans besoin de publicité tellement il reste dans le coeur des gens, c'est là sa singularité.A la fois exposé et secret, changeant mais immuable. A la fois critique sur notre socièté et une de ses emblèmes au niveau de la réussitte.. Fidèle à l'image du poète à l'ancienne (d'avant le Slam) , le tranquille Cabrel, homme qui évoque un peu le temps des chevaliers bien qu'homme engagé dans son époque (avec José Bové notamment), semble rester trés en retrait des médias depuis plusieurs années, presque absent malgré un succés de vente qui ne se dément pas.Je ne suis pas un inconditionnel mais appréciant la chanson de qualité je ne suis pas insensible au charme et à l'équilibre délicat de ses compositions ou à des albums irréprochables comme "Hors-saison".La qualité du dernier single m'a fait acheter cet album.Je suis pourtant un peu déçu.Cabrel auteur et musicien reste exemplaire de discrétion et de tact dans ses compositions mais il manque quelque chose de vibrant,de communicatif, je ne retrouve plus la flamme...J'ai du mal à accrocher de nouveau à cet artiste intelligent ,qui plus que jamais ressemble à un cowboy sensible et désabusé (ou un peintre impressioniste).Pour moi, ce nouveau Cabrel pêche peut-être par excés de continuité et de lucidité et manque d'un renouveau de son inspiration...Constats politiques toujours faits en passant , sans insister, presque sans y toucher..Cabrel fut jadis emballant et plein d'allant mais il est aujourd'hui plus à sec, sécheresse des sentiments, plus observateur qu'acteur..Il ne faudrait pourtant pas grand-chose pour le réveiller tant notre troubadour du mystère maitrise le sujet que nous aimons tant , lui-même et sa propre humanité ..
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2008
Je n'en reviens toujours pas....
Moi, fan de metal inconditionel, aimant les trucs bourrins, les voix gutturales et le son enorme..
Et bien oui, j'adore cet album, qui a été pour moi une révelation.
Pas specialement fan de Cabrel à la base, sans pour autant ne pas apprecier de temps en temps l'ecoute d'un morceau ou deux, il a suffi
d'entendre une fois à la radio "La robe et l'echelle" pour être completement conquis. Je ne l'avais même pas reconnu d'ailleurs sur ce coup.
Une melodie envoutante, entrainante et pourtant melancolique servie par
un texte magnifique et qui a touché un point sensible de mon ame.

Ensuite j'ai osé..j'ai acheté l'album, presque en secret..
Et la, la claque ! Quel maitrise de l'harmonie et du mot...
C'est tout simplement tripant !
Et cerise sur le gateau, l'album beneficie d'une production de très grande qualité avec un son et un mixage vraiment propre et limpide.

Bref, cet album est une tuerie comme dirait tout bon metaleux de base..
Sauf que la il s'agit de variété française de haut niveau, la meilleure
que j'ai entendu jusqu'ici d'ailleurs.
Si un Death-metaleux arrive à adorer cet album au point d'en apprendre les textes par coeur pour travailler son chant, je me demande qui ne le peut.
Alors faites plaisir à vos oreilles et cliquez sur 'ajoutez au panier' sur le champs, vous serez certainement loin d'être deçu.
11 commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Sarbacane
7,28 €
In Extremis
23,00 €
Beaux Degats
14,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)