undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Si son matricule rime aujourd'hui -Jean Dujardin oblige- avec grosse rigolade, il fut un temps où le cinéma prenait OSS 117 très au sérieux. Eh bien, il avait parfaitement raison car cela donnait d'excellentes séries B qui se regardent encore aujourd'hui, 50 ans plus tard, avec un immense plaisir évidemment teinté de nostalgie. Moi, en tout cas, je ne me lasse pas de revoir tous ces vieux films d'espionnage qui fleurent si bon les sixties... Bien sûr qu'ils sont bourrés de clichés, bien sûr qu'ils sont d'un incorrigible manichéisme, bien sûr que ce cher Hubert est un macho fini, mais paradoxalement tout ça fait aussi partie de leur charme délicieusement rétro! Ah, ce qu'il faisait bon être espion dans ces années-là... Et plus encore espionne! Car je vous le demande, quelle agente du KGB n'aurait pas rêvé de trouver sur sa route un adversaire aussi viril, aussi séduisant, aussi spirituel, bref aussi irrésistible que le mythique OSS 117? Voilà donc un coffret des plus sympathiques puisqu'il nous permet de retrouver Super Hubert au meilleur de sa forme dans quelques unes de ses plus palpitantes aventures et sous les traits avantageux de divers interprètes parmi lesquels je distinguerai tout particulièrement l'inoubliable Frederick Stafford dont l'oeil d'azur, le sourire ravageur et l'élégance féline correspondaient idéalement, je crois, au héros imaginé par Jean Bruce. Au menu, bagarres, filatures, exotisme et séduction! Autant dire que James Bond n'a qu'à bien se tenir...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On a tendance à l'oublier car les mauvaises langues parlent de la série des OSS comme étant de pâles copies de James Bond, alors qu'il n'en est rien car le personnage créé par Jean Bruce est bien antérieur à la création de Ian Fleming. Si les films ont certes pris un coup de vieux, ils restent d'agréables divertissements à une époque où le cinéma français était friand de films de genre (Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui malheureusement !). Il fait bon regarder ces longs-métrages à l'atmosphère simpliste mais bourrée d'action et de second degré qui nous fait replonger en pleine guerre froide.
Le digipack est somptueux et bien agencé avec un livre complet très informatif sur l'univers du célèbre agent secret, richement documenté et bien illustré. Les copies remasterisées au format d'origine sont excellentes. Un beau cadeau à faire pour tous les fans d'espionnage français !
review image review image review image review image review image
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2013
Très beau coffret regroupant les 5 films avec des bonus d'époque comme les actualités Gaumont de 1963, 1964, ....
Tous les films sont remastérisés.
De plus, un livret original est inclus dans le coffret :"OSS 117 , les dossiers secrets". Ainsi, nous saurons tout sur Oss 117.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2015
Un James Bond français qui sous les traits de Frederick Stafford était prometteur. Des idées reprises dans les films de James Bond et dommage que son inventeur Jean Bruce décéda prématurément. Cela reste une distraction et d'une certaine époque.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
qui ne connait pas OSS 117
UN ESPION PLEIN DE CHARME ET DE SURPRISE
des aventures rockenbolesques
des paysages qui changent à chaque épisode
un bon moment de plaisir en perspective
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2014
sur les bords. Dommage, car James Bond le copia, le plagia ce qui l'enterra au meilleur moment de sa forme. Là encore les anglais nous fauchèrent notre patrimoine.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Plaisir de revoir ses films français....pour moi,ce sont les meilleures années du cinéma français,dommage que l'on ne sache plus faire des films comme ça.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2013
C'est un véritable bonheur de replonger dans cette ambiance des films d'espionnage Français des années 60.On retrouve enfin les véritables Oss 117 qui n'ont absolument rien à voir avec ceux tournés dans les années 2000.Le dépaysement est garantie et on a beaucoup de plaisir à revoir certains acteurs pour la plupart oubliés aujourd'hui.Pour les amateurs de bon cinéma et les nostalgiques ce coffret est indispensable.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 27 septembre 2011
Un film super, des acteurs supers, Dédé Hunebelle aux manettes et Super Hub qui flingue tout le monde. Super. Et comme il me manque des mots, je rajouterai : super !
44 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 septembre 2015
"Le Rombier de Genevilliers contre OSS 117"

"Pas de Mariolle aux Batignolles pour OSS 117"*

"Le Gazier du Clapier pose un lapin à 0SS 117"

"Traquenard à Colmar pour 0SS 117"

"Le Sale Mec de Plouezec pique la galette d'OSS 117"

"OSS 117 couine à Man sur le phare de Brest" (inachevé...titre non définitif)

* Comme disait Jean-Luc : "Arthur Rubinstein, le seul pianiste dont le nom rime avec Batignolles"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici