undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
13
3,8 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:14,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 avril 2010
Bien plus réussie que la 2ème saison de la série la plus agressivement provocatrice de la télé US (que je connaisse), cette nouvelle livraison de "Weeds" séduit par son militantisme anti-Bush : massacre des jeunes recrues en Irak, paupérisation de la classe moyenne, montée du fondamentalisme religieux qui prêche ouvertement ses concepts révisionnistes dans les écoles, déliquescence du système de santé qui n'est plus accessible à la majorité des citoyens... la plupart des plaies purulentes de l'Amérique actuelle (avant Obama, certes, mais il n'est pas sûr que les choses aient changé...), "Weeds" attaque frontalement le sujet, avec humour certes, mais aussi avec une rage que l'on sent sincère. Si l'on ajoute une belle franchise envers la sexualité (le désir des petites blanches pour le corps des blacks, l'obsession masculine pour la pornographie), et une formidable honnêteté derrière son apparent cynisme (ce plan superbe du corps nu d'une femme abimé par le cancer), "Weeds" est exceptionnel.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après deux saisons tout simplement géniales, à hurler de rire, Weeds, la série qui enfonce Desperate Housewives six pieds sous terre, revient dans une troisième saison très bonne mais un brin déecvante.
Non, le rire n'est pas absent, loin de là, on continue de pouffer de rire, mais la découverte n'est plus vraiment là et les frasques de la famille Botwin sont un peu moins surprenantes. Pas naïfs, les scénaristes se sont adaptés en mettant un rythme fou, en incluant de nouveaux personnages, en en faisant évoluer certains (Celia Hodes est de plus en plus intéressante); le problème, c'est que, dans ce tourbillon, la cohérence s'est un peu perdue et certains arcs narratifs ralentissent la série, notamment les épisodes de milieu de saison.
Reste que Doug est toujours aussi hilarant (voire même de plus en plus hilarant), Andy est toujours aussi à la masse, Nancy est moins naïve et découvre qu'elle peut prendre son destin en main, Heylia et Conrad forment toujours autant une famille fantastique.
Les stéréotypes sont toujours attaqués à la hache et les scénaristes ont pris un malin plaisir à défoncer à grands coups de pieds les valeurs fondatrices de l'Amérique puritaine, et ils abordent sans gant les questions de la religion, de l'évolutionnisme, de l'avortement, le racisme et bien sûr la famille.
La fin de la saison laisse grande ouverte la porte sur un nouvel univers dans lequel la famille Botwin pourrait rebondir et se renouveler un peu.
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Euh... par où commencer ?
Et oui, car cette troisième saison est riche en événements : Agrestic devient Majestic, Celia s'envoie en l'air avec Sullivan (un promoteur immobilier interprété par Matthew Modine), Nancy s'envoie en l'air avec le même Sullivan, le très gay Sanjay devient papa, Silas rencontre la très chrétienne Tara (Mary Kate Olsen), U-Turn prend Nancy sous son aile (bien décidé à faire d'elle une dealeuse d'exception), U-Turn décède brutalement, Conrad cultive, Andy devient pornostar, Dean devient paraplégique, Nancy rencontre Guillermo (le chef du trafic méxicain), Shane semble péter un plomb...
Alors je ne vous ferai pas une analyse détaillée de la psychologie des personnages : vous le ferez vous-même en vous régalant devant cette excellente saison.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2010
une saison 3 totalement loufoque. Le trafic de drogue s'organise, les héros sont en voie de professionnalisation et tout ceci provoque des situations de plus en plus invraisemblables. La série conserve sa fraîcheur et reste plus drôle que glauque. Agréable à suivre mais sur le même thème bien moins aboutie que Breaking bad.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2010
Languages (Langues): French (francais), German (allemand), Englisch (anglais), Hungarian (hongrois)
Subtitles (Sous-Titres): francais, anglais, allemand, hongrois, arabe, nèerlands, turc
Great DVD box! :)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2013
Vraiment il ya des séries qui devraient apprendre a s'arreter a temps . Avec les deux premieres saisons on avait atteint le nirvana , misla on tourne en rond sa na plus de sens stop !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2009
C'est dommage, il n'y a pas que la pochette qui ne soit qu'en anglais.Quand on n'est pas averti, c'est décevant; à moins de comprendre l'anglais!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 octobre 2009
Le personnage a changé. Ce n'est plus une innocent qui découvre comment tirer sa famille de l'embarras, mais une dealeuse, point!
Seuls les personnages parallèle restent drôles.
On est loin des 2 premières saisons!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2009
Weeds est une série que j'adore, je ne veux pas la dénigrer, j'ai adoré la première saison et la deuxième encore plus. Celle-ci démarre bien, j'ai bien aimé les premiers épisode, vers le milieu bof, mais a partir du neuvième c géniale, et jaime la fin de la saiosn
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2011
Les scénaristes américains sont décidémment bien créatifs et inventifs. Plus on avance dans la série, plus les rebondissements abondent, plus c'est drôle! Qui a dit que le mieux était l'ennemi du bien?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)