undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
20
4,7 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 juin 2015
"Benjamin Gates 2 : Le livre des secrets", sorti en 2008 et réalisé par Jon Turteltaub (Le réalisateur de "Rasta Rockett", "Last Vegas", "Phénomène", "Instinct", "Benjamin Gates et le trésor des Templiers" et "Ninja Kids" entre autres...), est un très bon film d'aventures familiale dynamique et efficace, produit par Jerry Bruckheimer, qui a rencontré un très joli succès lors de sa sortie au cinéma ainsi qu'une digne suite au premier opus sorti quatre ans auparavant. Un deuxième volet tout aussi haletant, spectaculaire et drôle que son prédécesseur et qui va vous faire passer un bon moment de détente en famille. Certes, l'ensemble n'est pas au niveau d'un bon "Indiana Jones" mais reste tout de même réussi et prenant du début jusqu'à la fin. Dans ce nouvel épisode de la saga, Benjamin Gates doit prouver l'innocence de son arrière arrière -grand père qui se retrouve aujourd'hui accusé du meurtre du président Lincoln. Pour cela, il va devoir voyager à travers le monde afin de retrouver les secrets les mieux gardés de l'histoire. Pour mener à bien son périple, il aura besoin de l'aide de ses amis Riley et Abigail mais aussi des ses parents qui ne se sont pas revus depuis plus de vingt ans! Entre temps, Gates va devoir se méfier de Jeb Wilkinson, celui qui a accusé son ancêtre de meurtrier, qui va tout tenter pour les arrêter. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'humour et de rebondissements. Le film possède des décors superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les morceaux de bravoure sont nombreux et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier le charismatique Nicolas Cage que l'on retrouve avec plaisir dans le rôle du sympathique archéologue Benjamin Gates. C'est clairement lui l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de la charmante Diane Kruger, de Jon Voight, Harvey Keitel, Ed Harris, Bruce Greenwood et de Helen Mirren. Bref, sans être un chef d’œuvre du genre, "Benjamin Gates 2 : Le livre des secrets" demeure un bon film d'aventures haletant et spectaculaire qui ne vous laissera pas le temps de souffler! Un divertissement prenant et de qualité qui plaira à toute la famille. A voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DD et DTS. Deux bandes sonores de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 5.1 Dolby TrueHD de la VO.

En bref, si vous avez aimé "Benjamin Gates et le trésor des Templiers", alors "Benjamin Gates 2 : Le livre des secrets" devrait également vous plaire. Un deuxième opus qui ressemble pas mal au premier et qui demeure tout aussi réussi que celui-ci. On est certes pas au niveau d'un "Indiana Jones" mais dans l'ensemble on ne s'ennuie pas et le tout est vraiment très réussi et prenant, vous allez en prendre plein la vue! Le film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment en famille devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspens et en rebondissements, des décors superbes, un rythme soutenu, des morceaux de bravoure efficaces et bien menés, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un bon divertissement qui comblera un large public. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je vous laisse de côté l'histoire du film mais je vais plutôt me pencher sur la qualité du support.

Image :
Le constat est encore plus flagrant en haute définition : les productions Jerry Bruckheimer se suivent et se ressemblent. Heureusement, Benjamin Gates 2 ne déroge pas à la règle et propose toujours autant de jolis plans chauds, bien contrastés, colorés, nets et d'une propreté immaculée qui passent bien là où il faut et qui ne déroutent le spectateur endoctriné par le visuel de séries comme Les Experts... Justement une production Bruckheimer ! Une fois que l'on accepte cette indéfectible charte graphique, l'essentiel, c'est le travail apporté par la haute définition qui fait des miracles, comme souvent chez Disney. Délivrant un piqué pointilleux au possible, ne lésinant pas sur le moindre détail et faisant tout pour que la photographie pimpante du film puisse être admirée. Mission accomplie !

Son :
On vous le dit juste au dessus, l'univers Bruckheimer est une véritable institution codifiée au possible sur un plan formel. Le traitement sonore d'un film suit en tout cas très fidèlement celui de l'image avec ses codes impayables, dont le plus flagrant demeure la bande originale (grosso-modo la même d'un film à l'autre), dont les morceaux passe-partout doivent trainer dans les tiroirs du compositeur maison comme des musique libres et qu'il lâche là où ça colle le mieux. La scène de la poursuite est un exemple assez flagrant où la musique change de ton toutes les 30 secondes, dès lors qu'un nouvel événement intervient (camions, barils de bière). C'est l'une des choses à supporter lorsque l'on regarde Benjamin Gates. Bien plus encore sur un Blu-Ray qui ouvre les vannes et fait de ses grosses pistes Dolby Digital True HD en VO et DTS plein débit en français pour un déferlement multicanal hyper généreux. Les amateurs sont à la fête et tout ce qu'on en attend du genre (poursuites, coups de feu, feu d'artifice, décors caverneux, chutes d'eaux) répond présent pour nous rassurer quant au bon fonctionnement de notre Home cinéma.

Bonus :
Ce Blu-Ray reprend à l'exactitude les bonus de l'édition DVD collector en prenant soin d'y ajouter néanmoins une petite fonction interactive lors de la lecture du film, Un Livre d'histoire : réalité ou fiction. Ce dernier consiste en un petit quiz nous proposant de discerner les faits historiques réels et fictifs se déroulant à l'écran. Un jeu constamment accompagné d'informations supplémentaires ouvertes sur des fenêtres annexes, révélant de nombreuses photos et petites vidéos. Une démarche assez plaisante, malheureusement handicapée par une prise en main pas très évidente, pour ne pas dire brouillonne, qui rebutera les moins patients et probablement les enfants, premier public du film.
Les autres suppléments étant donc identique aux DVD, nous vous renvoyons à l'analyse complète de ce dernier effectuée dans nos colonnes par la sémillante Sabrina Piazzi : Commentaire audio du réalisateur Jon Turterltaub et du comédien Jon Voight (vost) Voilà un commentaire décomplexé et enthousiaste ! Tandis que Jon Voight s'empiffre de pommes, le réalisateur monopolise la parole et se moque de l'acteur quand il apparait en peignoir ou en robe de chambre. Vous l'aurez compris ici ce n'est pas le fond qui importe mais plutôt la relation entre les deux hommes qui se sont amusés comme des gamins et qui continuent de se lancer des petites vannes à droite et à gauche tout en explorant les thèmes « historiques » évoqués dans le film. Avec plus de 450 millions de dollars amassés autour du monde grâce à ce film, Jon Turteltaub aurait pu garder tous les lauriers pour lui mais partage au contraire cet énorme succès en évoquant amplement le travail de chaque département artistique ayant collaboré sur ce Livre des secrets. Rien n'est oublié : les décors, les costumes, la lumière, les effets numériques. Jon Voight aborde plus en profondeur sa collaboration avec ses partenaires dont le plaisir de former un duo inattendu avec Helen Mirren. Les honneurs sont rendus au grand manitou Jerry Bruckheimer, omniprésent sur le tournage comme on le verra d'ailleurs par la suite dans les divers segments de l'interactivité.
Scènes coupées introduites par le réalisateur Jon Turteltaub Tout d'abord notons que deux scènes coupées disponibles sur le Blu-Ray ont ici disparu. Ces scènes ont été évincées du montage final pour des questions de rythme. On attendait une séquence tournée à Paris évoquée dans le commentaire mais cette scène semble avoir été jetée à la corbeille. a) Poursuite à Rushmore (8min04) : scène très étendue de l'arrivée de l'équipe dans le Dakota du Sud où le personnage d'Harvey Keitel se mêle à la partie et où le jargon et autres théories fumeuses s'enchaînent jusqu'à l'ascension de la montagne. Ou comment Jon Turteltaub a coupé 6 minutes pour aller à l'essentiel. b) Piratage du Palais (1min40) : scène de comédie rigolote à Buckingham Palace mettant un peu plus en valeur le job de Justin Bartha. c) Situation périlleuse (3min17) : scène de suspense qui aurait mérité d'être intégrée dans le montage final où Gates traverse dangereusement le plafond en verre de la bibliothèque du Congrès. Le verre se fragilise petit à petit jusqu'au moment où arrive Sadusky (Harvey Keitel). d) La bonne main (3min) : Il s'agit ici d'une scène mettant en valeur le couple Jon Voight/Helen Mirren pris au piège de leur côté dans la Cité d'Or et devant faire face à une porte munie de serrures diverses au pied desquelles gisent quelques squelettes très accueillants. Ils finissent par se servir des os de ces « messieurs-dames » afin de trouver le système d'ouverture. Une petite scène amusante. e) A l'étroit (35 secondes) : On ne s'étonne pas de cette coupe franche dans le dialogue où Helen Mirren rampe à côté de son ex-époux et évoque qu'ils étaient déjà à « l'étroit » dans le lit conjugal. Film Disney oblige, cette petite blague a terminé sur le banc de montage. Le Trésor : Bêtisier (5min03) Pour une fois cette accumulation de grimaces, de prises ratées et d'oublis porte bien son nom et montre une fois de plus la détente qui régnait sur le plateau. Les Secrets d'une suite (6min52) Prenez l'intégralité du casting (Kruger, Cage, Bartha, Mirren, Voight, Harris), ajoutez-y un producteur barbu et milliardaire omnipotent (Jerry Bruckheimer) et un réalisateur répondant aux ordres de ce dernier sans rechigner (Jon Turteltaub). Evoquez ensuite les 350 millions de dollars amassés par le premier film et ajoutez-y le désir de l'équipe de se retrouver afin d'en emmagasiner 450 millions de plus grâce à une suite et vous obtenez le pourquoi de ce Livre des Secrets. Avec des images de tournage à foison, ce segment met surtout en valeur le désir d'offrir aux spectateurs un divertissement de haute volée et de qualité, sans prise de tête, en comptant les billets verts et le coût de la nouvelle moumoute de Nicolas Cage. Nous ne serons pas étonnés d'apprendre que la date de sortie ayant été fixée à l'avance, le tournage du film avait débuté avec un scénario incomplet...
Making-of (9min49) On prend les mêmes et on recommence mais en mettant cette fois l'accent sur les lieux de tournage à travers le monde avec des images de l'équipe à Paris, Londres, Washington D.C. et sur le Mont Rushmore. Cascades en pleine rue : la course-poursuite à Londres (9min42) Le zoom est mis ici sur l'énorme logistique et la préparation des cascadeurs pour la poursuite dans le centre de Londres. Ici encore, les images des répétitions et de tournage abondent et tout le monde se marre. Sauf les riverains. Action en sous-sol (6min48) Module technique centré sur la séquence de la plateforme d'équilibre avec les propos des responsables des effets visuels directs et les images de tournage correspondantes.
L'évolution d'une Cité d'Or (10min40) La Cité d'Or existe-t-elle ou a-t-elle simplement été créée dans le plus gros studio californien alloué au cinéma ? La réponse insoutenable se trouve dans ce module faisant la part belle à la création des décors réels et numériques ainsi qu'à Jerry Bruckheimer tellement présent qu'il se prend pour le réalisateur en disant « Action » aux acteurs ! Les Chevaliers du Cercle d'Or (2min40) Qui sont-ils ? Et bien même après avoir vu le film ou ce segment, nous sommes en droit de se poser encore la question ! On y parle de trésor perdu qui aurait pu déclencher une deuxième Guerre de Sécession. Les scénaristes du film apparaissent pour la première fois dans cette interactivité en avouant s'être inspirés de faits divers survenus au XIXè siècle, histoire de dire qu'aucun témoin de l'époque ne pourrait contredire ce qui est dit dans le film ! La Création du Livre des secrets présidentiels (4min32) Comme son titre l'indique, ce segment propose un gros plan détaillé du travail des accessoiristes qui ont créé ce livre de toutes pièces. Même une calligraphe s'est démenée à recréer l'écriture de chaque président depuis George Washington.
Visite de la bibliothèque du Congrès (8min43) Est-ce qu'une petite incursion dans la bibliothèque nationale des Etats-Unis vous tente ? 350 000 km², 850 kilomètres de rayonnage, plus de 30 millions de livres, 60 millions de manuscrits et plus de 5 millions de cartes composent cet édifice datant du début XIXè. La parole est donnée à divers conservateurs et employés qui nous expliquent en long et en large l'acheminement et la consultation des documents. Et les deux films de la franchise ont été tournés là-bas... BONUS CACHES Filmsactu ne recule devant rien et révèle pour vous comment accéder aux bonus cachés ! En outre, ce sont les mêmes que ceux proposés sur le DVD, mais bien plus faciles d'accès puisque la liste des suppléments apparait sur une seule et même page. Le simple fait de survoler cette liste fera ainsi apparaitre sur les côté les icônes cliquables pour avoir accès à ces petits modules. 1) Placez le curseur sur « Cascades en pleine rue... », appuyez ensuite sur la flèche de gauche puis sur celle du haut. Les yeux de la statue se mettent en surbrillance, validez et visionnez un petit clip tourné à Londres sur le véhicule spécial utilisé afin de filmer les acteurs dans la voiture comme s'ils conduisaient eux-mêmes. (54 secondes) 2) Placez cette fois-ci le curseur sur « Making of ». Appuyez ensuite sur la flèche de droite, puis la flèche du haut et encore une fois la flèche du haut. Validez l'icône
mise en surbrillance et accédez à un mini clip mettant en valeur les effets spéciaux reproduisant la Maison Blanche. (15 secondes)
3) Dans la section consacrée aux scènes coupées, placez le curseur sur « Poursuite à Rushmore » et appuyez sur la flèche de gauche puis sur celle du bas. Validez la plateforme mise en surbrillance. Nicolas Cage et Jon Turteltaub racontent leurs souvenirs du lycée Beverly Hills High qu'ils ont fréquenté à la même époque. (2min) 4) Placez le curseur sur « L'évolution d'une Cité d'Or » puis appuyez sur la flèche de gauche. Un symbole apparaît, validez. Ce dernier easter egg propose une petite séquence ayant donné bien du mal à l'équipe... (1min12)

Conclusion :
Un film génial du début à la fin où la qualité est omniprésente.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2009
Dans la lignée de premier volé, celui ci change d'histoire et passe des templiers au secret du gouvernement. Très agréable a voir, avec plusieurs passages très charismatique.
De bon moment en perspective avec une intrigue que l'on aimerait réaliste (qui sait)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2009
Le film est bien fait, et on peut remarquer que le plan respecte presque a la lettre celui du précédent en terme de progression de l'intrigue. Ceci a pour effet de provoquer un air de déjà vu, mais donne aussi une identité commune au deux films...bien ou mal, a voir.
Bien sur on peut trouver que l'intrigue se rapproche de celle du crane de cristal, mais le traitement du scénario et la personnalité des comédiens fait tout de même la différence.
La preuve en est que deux versions d'un même sujet, dans le cas d'un remake, font bien deux films très diffèrent.
Donc un bon film a savourer, bon jeux des acteurs, effets spéciaux bien traités. Le BD rend bien compte de ce que vaux le film; l'image est de tres bonne qualité, et le son également
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2016
Vu le succès du premier, voici la suite. On retrouve les mêmes personnages interprétés par les mêmes acteurs et cela marche toujours aussi bien. Benjamin GATES reprend la route pour disculper son aieuil, accusé d'être impliqué directement dans l'assassinat d' Abraham LINCOLN, ancien président américain. Il y a beaucoup d'idées intéressantes, même si invraisemblables à réaliser, mais il faut le voir pour ce qu'il est, un film d'aventures divertissant, rythmé. On le regarde avec plaisir. A quand un troisième ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2012
Cette fois-ci, Gates et ses amis se remettent en chasse pour laver l'honneur de l'arrière grand père de Gates. Encore une fois s'ensuit une course folle qui ira jusqu'à l'enlèvement du président américain !
C'est encore un très bon film du genre, à voir et à revoir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2013
Excellent deuxième film d'aventure et de mystères par Walt Disney !

L'Anglais est en DTS HD et Dolby Digital et le Français en DTS 5.1 et Dolby Digital.

Sous titres Anglais et Français classiques.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2012
film vu avec tres grand plaisir de l'action sans arret on est dans le film

un cage nicola super a voir et revoir a posseder dans sa bluraytheque pour

passer un bon moment
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2012
lorsqu'on a vu le premier on ne peut pas etre deçu par ce film l'intrigue est bien mennée, les acteurs au top de leur art. vivement la suite... Pour les petits et les grands.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2011
Une très bonne suite qui me fait penser aux anciens indiana jones. Le tout servi par de l'intrigue, des scènes visuellement très belle aussi. Vivement un troisième opus
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)