undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici nav_WSHT16 cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
59
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 avril 2009
J'ai trouvé ce film fascinant.

No country for old men raconte l'histoire d'un gars (Josh Brolin) qui tombe un peu par hasard sur un lieu désert où une transaction de drogue à mal tournée. Il s'empare de l'argent, et les ennuis commencent.
Cet homme va en effet être poursuivi par un psychopathe qui veut récupérer la mise plus pour une question de principe qu'autre chose.
En parallèle, Tommy lee Jones incarne un vieux shérif dépassé par la violence excessive que cette simple histoire déclenche.

La violence est devenue habituelle au cinéma, et même banale. Dans ce film, elle prend une dimension effrayante. Ce n'est pas tant la violence qui fait peur, ni l'originalité des mises à mort, c'est le personnage de Javier Bardem qui transpire la mort par tous les pores ; la scène la plus tendue fut pour moi celle où il s'arrête dans une petite épicerie et où, sans menace directe, met la vie du propriétaire en jeu.

Le personnage de Josh Brolin, de son côté, se montre incapable de renoncer à l'argent qu'il a trouvé, il veut le garder, quel qu'en soit le prix.

C'est un film où la vie des hommes comptent moins que l'argent, ce qui n'est pas original en soi, mais prend ici des proportions terrifiantes.

À noter que certaines scènes sont assez bancales, dont celle qui clôt le film. Malheureusement sur ce point je ne peux pas en dire plus au risque de dévoiler des pans de l'intrigue.

La réalisation est lente, sublime, avec un sens du détail très poussé. Les frères Coen réinventent le suspense et le western moderne.
0Commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2012
La magistralité de ce film tient en ce que le scénario, en rien original, est traité d'une telle manière que pratiquement chaque scène vous cloue à votre fauteuil, en tout cas est d'une tension extrême !

Dans l'une des toutes premières scènes où Josh Brolin chasse dans une plaine aride, on sent que tout ça va mal finir.

Et le vieux shériff sert en quelque sorte de conscience au film : comment l'homme peut-il déchaîner une telle violence, aller jusqu'à l'anéantissement de tous ceux qui se mettent en travers de l'objectif, tout ça pour une valise de dollars ?

Lorsque la vie n'a plus de valeur aux yeux des hommes, lorsque l'objectif recherché dépasse tout et amène au cynisme le plus absolu, il n'y a plus aucun échappatoire.

La scène, pour moi, la plus abominable du film, est celle où le tueur se rend chez la fille, qui n'a, finalement, rien à voir là-dedans, pour lui dire qu'il "est bien obligé de la tuer" - "Vous n'êtes pas obligé . ." lui répond-elle, ce à quoi il rétorque "ils me disent tous ça . . . ."

Les acteurs, tous incroyables (et incroyablement dirigés) avec une mention, bien sur, pour BARDEM (absolument démentiel dans ce film), qui parvient à symboliser tout ce que l'on espère que l'homme ne va pas devenir : un être froid, sans aucun sentiment, machine à tuer, et même bien plus que cela : le nihilime absolu.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2008
il est des films qui parviennent à dénoncer une époque de façon magistrale, dans toutes ses forces ou, en l'occurence, ses faiblesses. Force est de constater que notre époque, notre civilisation, à laquelle les USA, qu'on le veuille ou non, donnent le ton,est moribonde et nauséeuse en ce qui concerne le respect de la Vie. C'est un film à voir, pour, de un, se sentir moins seul à se demander ou va le monde, et ensuite parce qu'il réussit également à remettre l'église au milieu du village, si j'ose dire. Devant une société qui engendre de plus en plus de "déviants", caractérisés par une absence profonde d'humanité,on peut éprouver en voyant ce film, une envie de restaurer l'honneur de l'être humain. On peut être tenté de ne plus gaspiller notre temps et notre énergie à de quelconques sentiments autres que le respect, la gentillesse et la générosité. Il faut parfois des films comme ça pour nous ouvrir les yeux. Et Il est temps.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2013
Un très bon film, multi oscarisé, avec un Javier Bardem en pleine forme qu'on retrouvera plus tard tout aussi brillant dans le dernier opus de james bond, skyfall ! De belles interprétations et toujours des scénarios à la "frères cohen", avec un suspens haletant et des évènements qu'on ne peut pas imaginer. Aucun évènement n'est téléphoné, et cela fait de ce film un excellent film, qu'on peut revoir plusieurs fois sans se lasser. Une légère longueur vers la fin, mais... si minime à côté du film dans son ensemble !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Redécouvrir No Country en HD est un grand moment de bonheur. Contrastes et piqué de haut vol, l'image est d'une précision incroyable et les acteurs déja magnifiques gagnent encore en présence. Un écrin révé pour une merveille de réalisation. Le son est essentiellement frontal mais c'est à l'image du film lui même: Un Scénario implacable qui avance droit vers l'enfer. Sans fioritures. No country for Old Men c'est la mort en marche, personnifiée par un Javier Bardem grotesque et terrifiant. Perfection de l'interprétation, dialogues écrits au couteau, lumière écrasante et nuit abyssale, les frères Coen nous offrent ici la Sixtine du film Noir. Une oeuvre à la fois dense et épurée, violente et silencieuse, cruelle et drôle. Le plus grand film américain de la décénnie avec There Will Be Blood.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2016
Action garantie avec ce film du début jusqu'à la fin. Attention scènes violentes !
Le tout se passe dans le Monde du Milieu, sans compassion, au nom de l'argent et de la drogue. Et pour ceux qui veulent un film où l'on a pas de temps monotone, ils seront servis !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Signe des temps : quand on ne dit plus "monsieur, madame", c'est le début de la fin." C'est un constat assez terrible que font les frères Coen, et avant eux Cormac McCarthy qui avait écrit le roman que les frangins ont adapté avec brio. J'ai lu le livre par la suite, et c'est incroyable comme le film est fidèle au roman. Mais en plus de ça, les réalisateurs inséparables ont réalisé un film d'une esthétique inouïe. Montage et plans séquences parfaits. Eclairages d'un lyrisme qui rappellent les grands films noirs de la grande époque. Rien n'est laissé au hasard. S'il a déconcerté une partie du public, c'est peut-être parce qu'il n'y a pas de réponse. Ce film est assez complexe, en effet. Rien n'est affirmé. Pas d'opinion (l'opinion, cette maladie de notre époque que Frédéric Dard compara au trou du cul, "tout le monde en a un"...). Ici, c'est au spectateur de réfléchir, de trouver ses réponses, ça demande peut-être un certain effort intellectuel, mais c'est à la portée de tous. Bien sûr, le film est extrêmement violent, peut-être bien le plus violent de leur filmographie.

Le film se passe à une époque charnière dans le monde occidental. Le début des années 80. Changement d'époque, transition radicale (fins des idéologies, déclin des croyances et valeurs issues de l'après-guerre), c'est un peu le constat du film : à partir des années Reagan, tout s'est précipité : ultra-libéralisme sans règle ni morale, montée exponentielle de la criminalité, culte du pognon. Le flic est un homme tranquille qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Il se sent dépassé. Sa vie, jusque-là routinière, se trouve bouleversée par un tueur sans foi ni loi. Ses questions métaphysiques ("J'ai toujours pensé que lorsque je serai vieux, Dieu finirait par entrer dans ma vie, je l'attends toujours") sont sans réponse, comme ce film, qui se termine de façon inattendue.

PS. Sur les deux rêves (attention au deuxième) : quand un vieux allume un feu, comme l'a fait Cormac McCarthy avec ce roman, peut-être faut-il y prêter une certaine attention... C'est un peu comme une lanterne pour prévenir, pour donner des signaux. Comme un phare pour éviter qu'un navire s'échoue. Un feu dans l'obscurité, un peu de lumière et aussi un peu d'espoir. Comme pour montrer le chemin. Comme pour montrer la voie. Et la voie, s'il y en a une (ou plusieurs), elle n'est certainement pas dans le culte de ce maudit pognon.
33 commentaires| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2015
No country for old men est un film original, hors normes sur la cupidité sur fond de trafic de drogue et l'incidence que cela peut avoir sur un homme ordinaire qui trouve 2 millions de Dollars, pourchassé par une multitude d'individus à la recherche de cet argent, notamment Javier Bardem (glaçant à souhait).
Une réussite à voir ou à revoir
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 5 août 2008
No country for old men est-il le meilleur film des frères Cohen?
C'est probable. Le scénario est très bon (difficile de manquer le coche avec un livre de Cormac McCarthy à la base), les acteurs en mettent plein la vue (comme souvent chez les Cohen), les dialogues sont savoureux (on retient notamment tous les dialogues impliquant Javier Bardem, incroyable dans son rôle de psychopathe), le situations mélangent à souhait frayeur et causticité, la réalisation et la photographie sont en accord avec le fond du film et en profitent pour nous éblouir.
Après les étendues neigeuses de Fargo - Édition Spéciale, les frères Cohen filment le désert avec un talent qu'ils avaient plus ou moins mis de côté depuis ce fameux Fargo. Ils retrouvent les paysages de Blood Simple, et la verve scénaristique de Miller's Crossing, et signent un excellent film, quoiqu'un peu lent par moment.
Alors est-ce le meilleur film de ces géniaux frangins? Difficile de répondre à cette question, en tout cas, c'est le plus représentatif de leur carrière.
22 commentaires| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Plutôt que d'en faire un roman, je synthétise :)

No country for old men est :
- drôle
- en deux parties inégales
- très subtil
- super bien joué
- à la hauteur du talent des frères cohen
- très orginal
- un super film

No country for old men n'est pas:
- rébarbatif
- sans longueurs
- hyper violent
- le meilleur des frères cohen
- à mettre en toutes les mains
- un chef d'oeuvre
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,63 €
6,31 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)