Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles
3
3,3 sur 5 étoiles

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Operatika est apparu en 2005 par le biais d'un mini cd/demo de 4 titres, "Dreamworld", où l'influence plus que marquée de Nightwish se faisait sentir, en grande partie grâce au chant de Slava, très proche de celui de Tarja.

Ce groupe d'origine russe, basé aux states, nous propose aujourd'hui son premier véritable album (qui reprend 3 des 4 titres du mini cd). L'influence de Nightwish est plus que jamais présente (les vocaux et les mélodies de titres tels que "the calling", "gladiator", "dark horizon" ou "life saving flame" (limite pompage!) - on se croirait revenu à l'époque d'"Oceanborn" ou "Wishmaster") mais aussi celle de Symphony X (sur les rythmiques notamment - "mask in the mirror" - et par la prestation du guitariste, dans le genre virtuose de la 6 cordes). D'ailleurs, c'est le bassiste de ce groupe, Michael Lepond, qui joue sur le disque.

Pour tous ceux qui n'écoutent plus Nightwish depuis le départ de Tarja (dont je ne fais pas partie), ruez-vous dessus! Operatika peut prendre la place laissé par Nightwish dans votre coeur. Pour tous les fans actuels de Nightwish et Symphony X, ne passez pas à côté non plus car cet album est vraiment excellent. Car, contrairement à bon nombre de groupes essayant d'évoluer dans ce registre pour le moins casse-gueule, Operatika lui, y arrive sans problèmes.

Deux choses me gènent un peu (mais n'ont rien à voir avec la qualité de l'album): Operatika ne semble pas reconnaître l'influence que le groupe finlandais a sur lui (c'est pourtant évident) et remettre sur l'album 3 des 4 titres déjà parus il y a 3 ans - enfin 2 titres et une intro - m'inquiète sur la capacité de composition du groupe. Enfin, ça, seul l'avenir pourra nous le dire. En attendant, délectons-nous avec cet album.
11 commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2009
le petit livret est superbe, la voix de slava ( féminine ) élève la musique, mais le rythme ( percussions, guitares ) est trop soutenu, les break sont trop rares, pas assez de lyrisme, trop endiablé, on étouffe... malgré des refrains sympas... bref, pas assez de surprises, d'envolées, c'est un rouleau compresseur, bon je retourne écouter Delain, Sirénia et Nightwish, a +
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2010
On sait le style à la Nightwish casse-gueule, et bien là c'est le cas. La voix féminine oscille entre 2 octaves (limite) et la masculine se résume à des grognements.
A part 2/3 accords sympas et quelques morceaux de clavier, le reste n'est vraiment pas terrible.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici