undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
8
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:10,84 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 septembre 2011
Tout d'abbord, bravo pour la pochette du CD qi pourrait également faire la couverture d'un Marvel. A la vue de ce "Dr DOOM" avancant au milieu des ruines d'une ville le marteau de THOR encore fumant à la main, on se dit "ça va déchirer" (enfin!). Hélas, ce n'est toujours pas le cas. Le niveau du groupe est toujours le même. C'est du bon métal mais sans plus. Il manque toujours quelque chose et on reste sur sa "faim" (surtout après la mise en appétit de la pochette). Alors qu'est-ce qui cloche avec Hammerfall? Bonne compos, bons musicos et chanteur aussi impeccable qu'un brushing à la laque de "mammy zinzin". Car il faut reconnaitre que Joacim Cans fait bien son job, avec beaucoup de rigueur. Trop peut-être. A tel point que sont interprétation en devient finalement platonique. Et ce n'est pas une critique mais une simple constatation. Joacim interprête ces titres à la manière d'un commentateur radio qui vous annonce la fin du monde sur le même ton que la météo ou le début des soldes. Pas d'énervement, de hargne, ni cris ou hurlements. Je possède 3 albums d'Hammerfall (Legacy of kings - Glory to the brave - No sacrifice, no victory) plus le best of (Ten years of glory), soit une soixantaine de titres au total, ce qui je pense est suffisant pour se faire une idée du groupe. Et le constat est simple: l'interprétation de chaque titre est toujours identique. Et à force de se répeter on finit par lasser. Dommage car j'aime bien ce groupe qui au final plait plus par ce qu'il représente que par ce qu'il est vraiment. Mon titre préféré sur cet album est le morceau instrumental "Something for the ages". "Bring the hammer down" sort également du lot grace à la puissance des instruments et des choeurs. Dommage pour "Legion" qui demarre fort avec cette voix surgit d'outre-tombe, pour rapidement ressembler à du hard FM avec refrain soprano pour femelle. seul les solos de guitarre le sauve du désastre. One more time !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En gros, il existe deux sortes de groupes. Ceux qui cherchent à innover d'albums en albums, à prendre tout le monde au dépourvu, quitte à se mettre une bonne partie des fans à dos (on l'a vu récemment avec Judas Priest) et ceux qui, une fois leur style défini, s'y tiennent contre vents et marées, quitte à se mettre une bonne partie des auditeurs à dos. Et donc, quoi qu'on fasse, il y en aura toujours qui critiqueront la démarche.
HammerFall fait définitivement partie de la seconde catégorie. Depuis son premier album, le groupe sait y faire pour balancer des hymnes du metal comme on n'en avait pas entendu depuis les grandes années d'Accept. Refrains imparables, gros coeurs à reprendre tous ensemble, production et son énorme.
La nouveauté cette fois-ci vient d'un changement de personnel dans les rangs. Exit Stefan Elmgren (guitare) et Magnus Rosen (basse), remplacés respectivement par Pontus Norgren et Fredrik Larsson. Ce dernier n'est pas un inconnu pour les fans du groupe puisqu'il officiait sur le premier album. Et j'ajouterai que c'est pas plus mal car Magnus avait un côté "poseur" un peu agaçant. En ce qui concerne Pontus, on peut dire qu'il s'est bien fondu dans le moule car l'instrumental qu'il a composé ("Something for the ages") colle bien au reste de l'album.
L'album, justement. Pas de surprise, c'est du HammerFall. Pour l'originalité, il faut aller chercher ailleurs mais, franchement, est-ce que vous vous attendez à entendre de la fusion ou du néo-metal quand vous achetez un album de ce groupe ? C'est, comme d'habitude, du bon vieux Heavy. Et dans ce domaine, HammerFall fait partie des meilleurs. Au rayon des bonnes surprises, le très speed "Legion", les hymnes Acceptiens "No sacrifice, no victory" et "Punish and enslave" ainsi que "One of a kind", co-signé par Jesper Stromblad (In Flames). Rappelons au passage que sa présence n'est pas exceptionnelle puisqu'il a participé à la composition de la plupart des titres des deux premiers albums d'HammerFall.
Enfin, on retrouve une ballade ("Between two worlds"), exercice abandonné lors du dernier album en date, "Threshold", et qui, à mon avis, aurait dû le rester (abandonné) car ce n'est vraiment pas le point fort du groupe.
4 étoiles car, même s'il n'est pas le meilleur album du groupe, "No sacrifice, no victory" reste largement au dessus de la moyenne des albums du genre.

L'édition limitée ne propose qu'un digipack avec une pochette 3D. A vous de voir si ça vaut les quelques euros de plus.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2009
Certes, quand on achète du Hammerfall, on a du Hammerfall ! C'est clair !Mais les fans ça se respecte aussi. Tous les albums de ce groupe sont identiques, pas une surprise, à aucun moment....c'est dommage, d'autant plus qu'il ont du potentiel...mais rien ne vient nous surprendre. Sans faire du néo prog ou du rock fusion, ils pourraient néanmoins essayer d'avancer un peu, sous peine de tomber dans l'oubli...beaucoup comme moi commencent à se lasser, et à juste titre.
22 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Hammerfall poursuit son petit bonhomme de chemin depuis déjà de nombreuses années sans faillir. Se bonnifiant avec le temps, le groupe nous délivre aujourd'hui un virulent "No Sacrifice, No Victory" fait avec les tripes, énergique, très bien produit, qui ravira les fans du combo. Bien entendu, pas de révolution au programme, la recette ayant fait leur succès étant bien conservée et resservie à (quasiment) l'identique. Seule la modernité du son marque une évolution, Hammerfall étant toujours au faite de son temps. Ca défouraille donc dans tous les sens, ça envoie du gros, ça arrache, mais ça sait aussi se montrer sensible. Bref, une valeur sûre. Fans du groupe, foncez, les autres, découvrez !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2011
En écoutant cet album, on se sent comme un DIEU.
La puissance grandit en nous au rythme d'Any means necessary,
Legion ou de l'apocalyptique something for the ages.
A avoir si l'on veut se sentir Plus puissant que Dieu lui même!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2009
Hammerfall a fait là un album de très bonne facture avec tous les ingrédients qui font leur succès. Les fans peuvent l'acheter les yeux fermés ; les autres découvriront un CD de heavy metal qui les ravira.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2009
Un bon album des suèdois mais ca reste en dessous de "Legacy of kings" et "Glory to the brave".
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2009
Très bon album à mon goût.Je ne les ai pas tous mais j'aime beaucoup celui là.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,41 €
18,58 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)