undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
18
4,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ose l'avouer : c'est le premier disque d'Allen Toussaint que j'achète, même si je connais le musicien depuis des lustres, ayant toujours eu du mal à le situer (producteur, arrangeur, pote de Dr John, de Fats, etc). J'ai découvert ce CD grâce à FIP : je ne connaissais RIEN de lui avant cet album. Les mots me manquent une fois de plus, car en gros j'utilise tout le temps les mêmes. je l'ai commandé sur le site d'Amazon (ben oui ! j'achète encore des CD, je regarde encore les pochettes, les photos, le livret, les musicos, l'histoire, les remerciements etc etc !!).Ce disque est une PERLE, un TRESOR, d'une incroyable richesse. Ce fabuleux arrangeur touche à tout, pianiste, a pratiquement tout perdu après le passage de l'ouragan Katrina sur sa ville, La Nouvelle Orléans : sa discothèque (!), ses partitions, ses souvenirs, ses projets, sa maison, sûrement des amis très chers. Ce disque est celui de la reconstruction de la ville et du musicien : l'homme garde la même foi, le même regard aimant sur le monde et ses contemporains peu importe qui ils sont. La pochette : photo noir et blanc superbe, qui me rappelle celle de "I'm your fan" (superbe compile des Inrocks "tribute to" ... mon pote Léonard C.). Le livret, sobre, digne, un peu d'historique du Monsieur, un peu sur sa ville et ses souffrances, un mot sur les invités , Don Byron, Brad Mehldau, Josua Redman !!! pour ne citer qu'eux. Et le contenu : des versions "orléanisées" de Duke Ellington, de T. Monk, de Sydney Bechet, de Django Reinhardt, et des morceaux traditionnels de Louisianne ! Un seul morceau avec vocaux ! C'est SUBLIME, et tout simplement extraordinaire. Sans doute mon disque de l'année ! Si vous aimez Dr John,(époque The Doc meets the Duke), et l'ambiance piano-bar fin de soirée, quand les cravattes se dénouent, et si vous n'aimez rien de tout çà mais simplement la musique, il vous faut écouter ce chef d'oeuvre. Magique.
2121 commentaires| 58 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2009
c'est toujours un pari hasardeux que de revisiter les standarts immortels. beaucoup, et non des moindres, s'y sont cassés les dents. Allen Toussaint, dont on connaissait les talents de producteur de soul music dans les seventies a su recréer cette atmosphère particulière qui enlace le jazz new orleans tout au long des plages de ce mississipi étincelant. La reprise de St. James Infirmary, West End Blues ou Solitude, pour ne citer que ces trois titres,en est la preuve sonore vivante
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Grâce à "Ramone the Snake", commentateur passionné, je me suis procuré ce superbe album.

Subtilités, ambiance, invitation à la rêverie, délicatesse, ô la Nouvelle Orléans que j'aime ! Souvenirs d'une nuit passée en été 1986, boîte de jazz, le French Quarter.

Allen Toussaint est un brillant compositeur, chanteur, pianiste. Son toucher de clavier est d'une incroyable douceur. Cet homme aime l'humain. Il en fait sa pâte musicale. Il transcende la douleur des ravages causés par l'ouragan Katrina.

Dans une interview donnée à nova Planet, le 22 avril 2007, Allen Toussaint répond à la question du journaliste :

"Que représente le jazz, pour vous ?

[Allen Toussaint] Je pense qu'il faut autant d'investissement, de don de soi pour faire du jazz que pour faire les plus grands morceaux de musique classique ! Le jazz nécessite de jouer avec tout son coeur et toute son âme. C'est une musique de très haut niveau. Ce qui est génial avec le jazz, c'est qu'il y a aussi une grande part d'improvisation, tout votre être s'y engouffre et peut y vivre, s'exprimer, même à un très haut niveau, et ça c'est très agréable, très rassurant. Cela décuple le plaisir de jouer."

Superbissime.
44 commentaires| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Inutile de répéter en moins bien dit les quatre commentaires précédents. Les qualités de ce disque sont, en effet, évidentes. Mais c'est surtout sur un autre plan qu'il présente une singularité : le climat. C'est vraiment un disque de Jazz New Orleans et pourtant c'est aussi une œuvre totalement actuelle, parfaitement positionnée dans son lieu et son époque. Le symbole du relèvement de la Nouvelle Orléans après Katrina...
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Allen Toussaint
(14/01/1938 - 10/11/2015)

Fils de la Nouvelle Orléans, les diverses actions qu'il organisa ou auxquelles il participa après le cyclone Katrina sont là pour en témoigner, Allen Toussaint était aussi, surtout !, un compositeur et instrumentiste d'exception. C'est évident sur un album à part de sa discographie, son dernier aussi, malheureusement, parce que c'est un album de presque pur jazz, genre que Toussaint croisa souvent sans jamais tout à fait s'y installer... Alors oui, The Bright Mississippi est une pleine et entière réussite qui ne fait, du coup, que regretter plus amèrement encore la disparition de son auteur parce qu'il permet, en plus, de mettre en lumière celui qui a tellement sévi dans l'ombre (avec les excellents Meters par exemple) sous un jour qui lui sied à merveille. Ainsi est-on plongé dans un bain moite et chaud revisitant de vrais grands standards avec une classe il faut dire bien secondée par une équipe de cadors reconnus (de Marc Ribot à Brad Mehldau en passant par Joshua Redman ou Nicholas Payton) qui se glisse parfaitement dans le fourreau revivaliste de la galette. Et que dire de la performance du maître de cérémonie, qu'il s'attaque à Bechet, Jelly Roll Morton, Django Reinhardt, Monk ou au Duke, il le fait toujours avec talent, délicatesse et un immense respect pour les monstres sacrés qu'il a l'audace de reprendre. Ultime offrande à apprécier à sa juste et immense valeur, The Bright Mississippi est un délice à recommander à tous !

1. Egyptian Fantasy 4:41
2. Dear Old Southland 6:19
3. St. James Infirmary 3:52
4. Singin’ the Blues 5:40
5. Whinin’ Boy Blues 6:42
6. West End Blues 3:52
7. Blue Drag 4:22
8. Just a Closer Walk with Thee 5:11
9. Bright Mississippi 5:08
10. Day Dream 5:27
11. Long, Long Journey 4:51
12. Solitude 5:31

Allen Toussaint – piano and vocal
Don Byron – clarinet
Nicholas Payton – trumpet
Marc Ribot – acoustic guitar
David Piltch – upright bass
Jay Bellerose – drums and percussion
Brad Mehldau – piano
Joshua Redman – tenor saxophone
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 5 décembre 2011
Cet album propose de revisiter des standards du jazz de la Nouvelle Orléans.
Jazz d'une sonorité particulière, en particulier avec les cuivres "jazz band", rehaussés ici par l'interprétation au piano d'une grande finesse de Allen Toussaint, qui nous convainc d'être passé au fil des années maître de son art. Sans oublier les "vieux complices" bien choisis qui l'entourent harmonieusement sur ce disque.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Des classiques du jazz revisité par un des monstres sacrés de la nouvelle orléan... en écoutant l'album on sent la chaleur et l'humidité de la louisiane pendant le satchmo festival... Le CD peut s'écouter en boucle... et lorsque l'on prend également le temps d'écouter les versions originales on se rend compte de la qualité de Monsieur Allen Toussaint!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2010
... cette pépite. Un jazz "old school", coloré et si humain. L'interprétation est excellente sans doute parce que l'ingénieur du son fait croire à la première prise, ce qui donne la fraicheur de chaque intervention. Vraiment, il serait dommage de passer à côté de ce disque d'une efficacité remarquable.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2016
Dans la lignée de Buddy Guy ou de Muddy Waters , Allen Toussaint nous promène dans les rues de la Nouvelle Orléans. On le suit nonchalamment en s'arrêtant à tous les coins de rue...A déguster avec un cigare et un mojito.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2013
Ne connaissant pas du tout Allen Toussaint, c'est en lisant les commentaires que je me suis décidé à acheter le CD.
Après avoir écouter plusieurs fois ce disque, je n'arrive pas à comprendre l'enthousiasme quasi unanime sur cet enregistrement.
L'idée de mettre sur le même disque à la fois des morceaux typiques de la Nouvelle Orléans (compositions d'Oliver, Morton, Bechet...) avec d'autres plus contemporaine (Ellington et Monk) n'est pas mauvaise (mais pas du tout originale).
Le résultat est un disque très bien fait par d'excellents musiciens mais qui manque vraiment d'une âme.
Certes, la plus part des thèmes sont des blues, le disque a été enregistré après la catastrophe qui a touché la Louisiane, mais il manque un certain plaisir, une joie pour magnifier tous ces standard.
Le disque n'est pas mauvais mais c'est loin d'être un chef-d’œuvre.
Une anecdote : la photo sur Amazon est celle de la pochette carton qui entoure le CD. C'est une très photo de William Claxton. La pochette du disque est une photo d'Allen Toussaint d'une banalité affligeante !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,99 €
10,75 €
16,11 €
7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)