undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici nav_PhotoM16 Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
44
4,4 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:11,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 février 2009
Le graphisme particulier de Mike Mignola m' a toujours rebuté à me procurer la BD Hellboy . A la vision de ce film superbe , nul besoin de vous préciser que j'ai changé d'avis .
Et pourtant le premier opus ne m'avait pas plus enchanté que celà , la faute peut-être à des méchants un peu trop caricaturaux ( les vilains nazis amateurs de paranormal du premier Indianna Jones ) .
Dans cet épisode toujours coécrit par Mignola , tous les personnages y gagnent en profondeur et le juste équilibre est trouvé entre baston et reflexion .

C'est surtout l'humour complétement décalé et la nonchalance du dit démon rouge qui m'ont séduit . Les vilains ont également ont une vraie consistance , une certaine noblesse et des motivations un peu plus travaillées que les Nazillons du prmier épisode.
Un peu comme dans Dragon Ball et Star Wars , l'univers tragi-comique d'HellBoy est peuplé de créatures étranges où se cotoient humains et monstres sans que celà paraisse invraisemblable .

Enfin la plastique , la photographie, les décors sont absolument époustouflants . On commence à reconnaitre la patte del Torro et les analogies avec le Labyrinthe de Pan sont nombreuses . Les effets spéciaux servent à la narration d'un film où le scénario sait rebondir pour nous enmener toujours plus loin. L'harmonie entre Del Torro et Mignola est exemplaire , chacun trouvant matière à explorer l'univers de l'autre tout en se restant fidèle .

On est bien loin des adptations foireuses des Comics (pauvre Alan Moore...) où le budget passe d'abord dans les affiches , le costume du héros et le respect d'un cahier des charges lénifiant ( 2 pages de dialogues pour 20 explosions ) .

Le spectateur est heureux : Plus que Peter Jackson que l'on attend sur Tintin , il a trouvé son nouveau Spielberg ( que l'on attend sur Tintin bis) dans l'art de conjuguer cinéma d'auteur ( oui ! ) divertissement intelligent et blockbuster pas abrutissant.

Ahh et puis chapeau pour le choix de Ron Pearlman , à la fois rustre et vulnérable, qui prouve qu'à la cinquantaine passée , on est encore valable pour jouer les héros .

La meilleure adaptation BD avec les deux premiers Spider-man et les Batman de Nolan .
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2013
Autant je n'avais pas beaucoup aimé le premier film de la franchise, autant j'ai adoré celui-ci.
Terminés les fautes de goût, l'humour beauf et les méchants de pacotille. Place à la pureté d'une adaptation fidèle et pleine d'esprit, qui réussit le miracle tellement rare de préserver la sève du matériau originel tout en sachant y apporter une vision, une mise en forme et une atmosphère purement cinématographique.

A la fois respectueux de l'œuvre originale, version comics (Hellboy), et parfaitement intègre cinématographiquement parlant, "Hellboy 2 : les légions d'or maudites" peut se vanter d'être tout autant l'une des meilleures adaptations de comics jamais portée sur un écran que l'un des plus merveilleux films de fantasy de sa génération. Coécrit par Mike Mignola en personne (le créateur de la version papier), réalisé par un Guillermo del Toro au mieux de sa forme et sincère comme jamais envers le matériau originel, voilà une œuvre qui ne sacrifie en aucune manière son scénario sur l'autel du racolage ou du "tout public" façon Hollywood popcorn.
Du début à la fin, le film possède une âme et une personnalité unique, un humour parfaitement à part, des scènes d'action complètement inféodées au sujet et des effets spéciaux simplement au service de la magie propre à la mythologie concernée. Le spectateur exigeant comme le puriste amoureux de cette improbable mais si attachante famille d'aventuriers de l'occulte y trouvera son compte. Quelque part entre "Indiana Jones", "Le seigneur Des Anneaux" et "Star Wars", "Hellboy II" s'impose comme un grand spectacle de fantasy et d'aventure si spectaculaire, sincère, drôle, émouvant et artistiquement intègre qu'on se dit, une fois le déroulement du générique de fin, qu'on espérait plus en voir de tel !

Et ce n'était pas une mince affaire que de réussir l'adaptation d'un matériau si atypique et iconique que l'œuvre graffico-littéraire de Mike Mignola. Del Toro et son équipe s'en sont tirés avec un maximum d'amour, d'intelligence et de talent, par le biais d'un travail de titans, sachant lire entre les lignes en adaptant ce matériel afin qu'il sonne proprement sur un écran de cinéma. Ainsi, avec un tel équilibre, le miracle s'est produit, du début à la fin !

Les qualités techniques et les bonus en tout genre achèvent de faire de cette édition blu-ray un must absolu. Attention les yeux, l'image en HD est à tomber, et la musique de Danny Elfman fera trembler (de bonheur) les pauvres parois de votre Home (sweet homme) cinéma !
Essentiel !
55 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2014
Ok, ok,j'étais déjà conquise par l'univers des comptes cruels, pleins de contrastes "bleu froid solitaire" versus "mordoré féérique façon Klimt" de Guillermo Del Torro. Ce nouveau volet garde tout de son esthétique soignée, servie par une histoire plus féérique de jamais. Ce volet fait la par belle aux créatures de comptes elfiques et autres esprit de la nature tels qu'on les voit plutôt dans Tolkien mixés avec du anti-héro qui envoi du steak, le têtard le plus . La suite ! La suite !!! Boohou ! Jamais deux sans trois parrait-il. En tout cas on en redemande !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2015
"Hellboy 2 : Les légions d'or maudites", sorti en 2008 et réalisé par Guillermo Del Toro (Le réalisateur de "Hellboy", "Pacific Rim", "Blade 2", "L'échine du diable", "Cronos", "Mimic" et "Le labyrinthe de Pan" entre autres...) est un excellent film d'action fantastique et une digne suite du premier opus sorti quatre ans auparavant. Une adaptation très réussie du Comics du même nom qui n'a malheureusement pas rencontré le succès escompté lors de sa sortie au cinéma malgré ses évidentes qualités. Dans ce nouvel opus, nous retrouvons Hellboy, Abe Sapien et Liz Sherman qui doivent empêcher un prince millénaire, Nuada, de réveiller une armée de robots pour anéantir la race humaine. Ils seront pour cela aidés par la sœur de celui-ci, la princesse Nuala, qui désire stopper le plan diabolique de son frère. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'humour et d'émotion. Le film possède des décors et costumes superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, on retrouve avec plaisir Ron Perlman, toujours aussi impeccable dans le rôle de Hellboy, un héros aussi drôle qu'émouvant et très charismatique. C'est clairement lui l'atout majeur du film. Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera la présence de la charmante Selma Blair, Luke Goss et de John Hurt. Bref, "Hellboy 2 : Les légions d'or maudites" est un très bon film de super héros et une suite encore plus réussie que son prédécesseur grâce à une action plus soutenue. Un film fantastique efficace, drôle et spectaculaire qui ne vous laissera pas le temps de souffler! Un divertissement de qualité, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien mieux que le DVD. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS. Un son de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 7.1 DTS-HD MA de la VO. A noter la présence d'un DVD en plus du blu-ray contenant de nombreux bonus très intéressants.

En bref, si vous avez aimé le premier "Hellboy", alors "Hellboy 2 : Les légions d'or maudites" devrait également vous plaire. Une suite encore plus dynamique et efficace que son prédécesseur et qui va vous en mettre plein la vue! Guillermo Del Toro nous a pondu-là un petit chef d’œuvre du genre qui contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2014
Pour l’instant je suis très satisfait de vos service mais le problème avec vous c’est de devoir passer du temps à vous répondre que j’ai vraiment autre chose à faire ce que vous allez gagner c’est de perdre un bon client alors l’individu qui a conçu cette interrogatoire avec un nombre de mots obligatoire sinon pas valide !!!!!! qu’il vienne me voir en deux geste il aura compris ma satisfaction.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Guillermo Del Toro parvient à rendre émouvant un monstre et sa bande de copains. Alors qu'il explorait son enfance dans le premier film, Del Toro propose ici un passage à l'age adulte dans lequel tout spectateur pourrait se reconnaitre.

Il continue ainsi le processus d'humanisation de cet enfant né des entrailles de l'enfer à l'avenir incertain voire funeste (la destruction du monde). Message plein d'espoir, brillemment réalisé, hellboy puise abondamment dans le jeu video (del toro est très fan de okami et Ico) et le film de genre.

La différence? il le fait avec une classe inégalée rendant crédible même le plus ridicule des personnages sorti du fantasy le plus obscur.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2009
Le graphisme particulier de Mike Mignola m' a toujours rebuté à me procurer la BD Hellboy . A la vision de ce film superbe , nul besoin de vous préciser que j'ai changé d'avis .
Et pourtant le premier opus ne m'avait pas plus enchanté que celà , la faute peut-être à des méchants un peu trop caricaturaux ( les vilains nazis amateurs de paranormal du premier Indianna Jones ) .
Dans cet épisode toujours coécrit par Mignola , tous les personnages y gagnent en profondeur et le juste équilibre est trouvé entre baston et reflexion .

C'est surtout l'humour complétement décalé et la nonchalance du dit démon rouge qui m'ont séduit . Les vilains ont également ont une vraie consistance , une certaine noblesse et des motivations un peu plus travaillées que les Nazillons du prmier épisode.
Un peu comme dans Dragon Ball et Star Wars , l'univers tragi-comique d'HellBoy est peuplé de créatures étranges où se cotoient humains et monstres sans que celà paraisse invraisemblable .

Enfin la plastique , la photographie, les décors sont absolument époustouflants . On commence à reconnaitre la patte del Torro et les analogies avec le Labyrinthe de Pan sont nombreuses . Les effets spéciaux servent à la narration d'un film où le scénario sait rebondir pour nous enmener toujours plus loin. L'harmonie entre Del Torro et Mignola est exemplaire , chacun trouvant matière à explorer l'univers de l'autre tout en se restant fidèle .

On est bien loin des adptations foireuses des Comics (pauvre Alan Moore...) où le budget passe d'abord dans les affiches , le costume du héros et le respect d'un cahier des charges lénifiant ( 2 pages de dialogues pour 20 explosions ) .

Le spectateur est heureux : Plus que Peter Jackson que l'on attend sur Tintin , il a trouvé son nouveau Spielberg ( que l'on attend sur Tintin bis) dans l'art de conjuguer cinéma d'auteur ( oui ! ) divertissement intelligent et blockbuster pas abrutissant.

Ahh et puis chapeau pour le choix de Ron Pearlman , à la fois rustre et vulnérable, qui prouve qu'à la cinquantaine passée , on est encore valable pour jouer les héros .

La meilleure adaptation BD avec les deux premiers Spider-man et les Batman de Nolan .
55 commentaires| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2015
passe temps fantastique - génial!adorable!
à avoir dans sa collection - absolutly -
j'adore le fantastique et se caler dans un fauteuil
avec une bonne glace et regarder - ça captive !!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2013
là ou hellboy 1 était bon, hellboy 2 l'est encore plus. plus d'action, plus d'humour, plus de monstres ... plus de tous quoi
le plu ray nous livre, dans l'ensemble, une image de très bonne facture avec une bande son dts mi-débit ce qui est bien mais pas encore au niveau de la vo qui elle est en dts hd (comme d'hab vous me direz ^^)
si vous avez aimez le 1 ne vous passez pas du 2 ;)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 20 septembre 2012
Un trs bon film d'action surnaturelle où les Tenants d'un Culte Primitif tentent d'éradiquer l'espèce humaine. Nos Héros sauvent la Planète. Jusque là rien que de très classique et bien mené. Il y a aussi des idées exceptionnelles notamment au début quand Hellboy enfant se fait raconter l'Histoire Primitive entre les Guerriers d'Or et l'Espèce Humaine et à la fin qui ouvre des perspectives étonnantes. L'Imaginaire fonctionne à plein. Bref un très bon film d'action et quelques fabuleuses surprises.
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus