undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici Rentrée scolaire Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Emmanuel Pahud est une étoile déjà confirmée en matière de flûte traversière; le répertoire est très riche pour cet instrument, avec de nombreux auteurs des cours de Dresde et de Berlin au XVIIIème siècle, mais, évidemment, s'attaquer aux sonates de Jean-Sébastien Bach est un défi ambitieux qui n'est à la portée que d'un artiste confirmé. Habitué au monument qu'était Jean-Pierre Rampal il y a quelque trente ans (nous avions alors une brillante école française avec Roger Bourdin et Maxence Larrieu), et dont j'ai dû écouter les sonates de Bach quelque mille et une fois, j'ai particulièrement apprécié cette version d'Emmanuel Pahud, nuancée avec suffisamment de retenue face à l'oeuvre et à son époque, sans aucun excès d'ornement ni de vibrato, sans doute davantage respectueuse du jeu baroque. C'est une excellente version à recommander.

(Nota: les flûtes anciennes sont en bois et non en métal; de même qu'on a le choix entre clavecin et piano, mais que nous sommes davantage habitués à jouer Bach au piano, nous entendons généralement ses oeuvres pour flûte jouées sur une traversière moderne en métal et à clefs comme c'est le cas ici. Il est plus rare de les entendre sur instrument ancien en bois et à trous, ce qu'attendent les puristes du baroque; à cet égard, on saluera la qualité du jeu de Barthold Kuijken, un excellent CD hélas difficile à trouver).
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2014
Le phrasé d'Emmanuel Pahud est en phase avec celui de Jean-Pierre Rampal. Mais je trouve personnellement que les attaques de notes, si virtuoses dans les longues suites de double croches, sont trop systématiques et inutilement insistantes. Un phrasé plus lié, qui met les attaques nécessaires mieux en valeur est aussi plus profitable à l'épanouissement de la sonorité de l'instrument et à la transmission au public des intentions musicales de l'interprète.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Quelle qualité!!!. Tant dans l'interprétation, limpide, chaque voix est parfaitement détachée. On peut saisir toutes les subtiliités de ces oeuvres. Et, puis, comme toujours avec Pahud, quel son!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 décembre 2012
plénitude assurée à l'écoute de cet album.Sonates toutes aussi belles les unes que les autres et une interprétation
d'Emmanuel Pahud incomparable.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2014
Pahud est un grand artiste et cette version des sonates de Bach est à mon sens la meilleure sur instrument moderne, digne du niveau des maîtres baroques que sont Kuijken et Hazelzet. Je recommande.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2015
cest belles sonates pour flute et clavecon (et parfois violoncelle) sont très belles et ici bien interprétées sur ce double cd. Je n'ai rien de négatif à signaler
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici