undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
16
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
14
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:6,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 avril 2012
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST NOVEMBRE 1980 N° 148 Page 98
3° Album 1980 33T Réf : Vertigo 6359 034
Quel moment précieux que la parution d'un disque de Dire Straits. C'est comme une bouffée d'oxygène pur qui se répand soudain dans l'atmosphère complaisamment lourde du rock d'aujourd'hui. A peine Mark Knopfler a-t-il libéré de sa guitare miraculeuse quelques grappes de ces sonorités crépitantes et câlines dont il possède seul le secret, l'on redécouvre une autre façon de respirer en musique, l'on se sent plus léger, l'on renoue avec une certaine transparence de la sensibilité. Et cela n'a pas de prix. Je crois qu'à bien des égards "Making Movies" est sans doute le disque le plus beau de cet automne, et que ses langueurs humides se marient idéalement aux tonalités roussâtres de notre spleen. Un disque comme celui-ci montre que Dire Straits a un avantage décisif par rapport à ses concurrents du rock de 80 ; comme eux, il possède une originalité, une personnalité qui le rendent bien reconnaissable, comme eux il manie avec élégance l'énergie d'un rock épuré, comme eux il sait faire preuve de virtuosité tout en gardant son aisance d'être et en évitant l'exhibitionnisme accablant qui est souvent le corollaire du talent instrumental, mais, plus qu'eux, il recherche quelque chose qui était l'apanage des seventies et qui soudain est méprisé, allez savoir pourquoi : la MUSICALITE. On n'en finit plus, à l'écoute de ce merveilleux troisième album, de déguster la finesse mélodique du travail de Mark Knopfler et de sa bande. L'on remarque bien sûr que la collaboration de Mark et de Pick Withers (ce grand, très grand batteur) avec Dylan a laissé des traces, à tel point que l'on se demande souvent si la meilleure suite donnée à "Slow Train Coming" n'est pas ce "Making Movies" à l'austère pochette au lieu de "Saved", l'on remarque également que Mark Knopfler semble s'être détaché de la hantise du single à succès qui embrumait quelque peu "Communiqué" et qu'il recherche avant tout la profondeur musicale, quitte à faire des morceaux longs de dix minutes ; l'on remarque encore que Dire Straits est devenue un groupe étonnamment mûr où tout est d'une richesse et d'un à propos extrêmes ; mais l'on ne garde finalement en tête qu'un intense bonheur musical, qu'une étonnante impression de chatoyance, de pureté, de QUALITE, qui vous imprègne et vous purifie. Dire Straits fait partie de la race des enchanteurs, comme put l'être Genesis dans la précédente décade. Souhaitons à ce grand et beau disque autant de postérité.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'album du changement pour Dire Straits, Making Movies celui qui succède à un coup de semonce éponyme universellement reconnu et à sa (presque) copie-carbone de succession (Communiqué, pas mauvais mais tellement dérivatif...), il ouvre de nouvelle piste pour un Mark Knopfler qui ne manque ni d'ambition, ni d'imagination.
Au passage, on note la disparition du frère de Mark, Dave, qui minore la note rock dans un album appliquant un modèle fusion soft à son country rock qui, du coup, plane beaucoup plus. On notera aussi qu'un membre de l'E Street Band du Boss Bruce est venu prêter main-forte pour l'enregistrement en la personne du claviériste Roy Bittan qui a fait de l'excellent boulot sur un album qui se prêtait il est vrai bien à ses nappeuses ou roots contributions. Parce qu'il y a quelque chose de Springsteen dans cet album dès un Tunnel of Love évidemment marqués par les licks immédiatement reconnaissables du six-cordiste en chef. C'est aussi l'occasion pour Knopfler de s'essayer à des mélopées plus acoustiques permettant ainsi à son écriture de trouver de nouvelles libertés par rapport au cadre strictement country-rock des débuts de la formation (Romeo and Juliet, Hand in Hand, et le presque "Kurt-Weilien" et superbement troussé Les Boys) sans oublier, évidemment !, quelques rockers efficaces pour contenter un public qui, sinon, se serait un peu senti orphelin du groupe qu'il avait appris à connaître et à aimer (un peu sur Skateaway, beaucoup plus sur Expresso Love et un Solid Rock qui porte bien son nom).
Et comme, en plus, la production de Jimmy Iovine (qui avait collaboré à Born to Run et The River de qui vous savez) et d'un Knopfler qui ne lâche pas la barre est impeccable, il n'y a pas à en rajouter pour recommander, chaudement !, un Making Movies dont le seul petit défaut est sa vraiment trop courte durée parce que de la réinvention comme ça, on en voulait plus !

1. Tunnel of Love 8:11
2. Romeo and Juliet 6:00
3. Skateaway 6:40
4. Expresso Love 5:12
5. Hand in Hand 4:48
6. Solid Rock 3:19
7. Les Boys 4:07

Mark Knopfler – vocals, guitar
John Illsley – bass, vocals
Pick Withers – drums, vocals
&
Roy Bittan – keyboards
Sid McGinnis – guitar
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mars 2016
MAKING MOVIES EST UN TRES GROS ALBUM BIEN ROCK
COMME EXEMPLE LES MORCEAUX EXPRESSO LOVE ET SOLID ROCK
ET LA MERVEILLE DE L'ALBUM TUNNEL OF LOVE LA MAITRISE DE MAITRE KNOPFLER
AVEC SA GUITARE ON RECONNAIT LA PATTE DU MAITRE
DE PLUS UN MORCEAU PLUS CALME ET TUBESQUE ROMEO ET JULIET
CET ALBUM EST UNE PERLE PEUT ETRE LE MEILLEUR DE LEUR DISCOGRAPHIE
AVEC LOVE OVER GOLD DANS UN STYLE PLUS PROGRESSIF ET L'APOGEE AVEC TELEGRAPH ROAD
A ECOUTER ET RECOUTER JE CONSEILLE FORTEMENT
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2015
Ce troisième album de Dire Straits propulse le groupe dans le cercle des groupes rock majeurs des années 80. Le "divorce" entre Mark et son frère David est salutaire pour le groupe qui se dirige vers une musique plus rock FM avec apparition des claviers. L'album produit une belle série de tubes comme Romeo & Juliet, Solid Rock, Expresso Love, et surtout Tunnel of Love, le meilleur morceau de D.S. avec Sultans of Swings et Brothers in Arms. Un chef d'oeuvre incontournable dans l'histoire du rock.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2013
Les deux grands hits de Mark Knopfler en 1980 :
Tunnel of Love et Romeo and Juliet.
Je suis moins sensible aux autres morceaux mais la nostalgie fonctionne plutôt bien.
Un incontournable du Pop Rock des années 80 pour sa culture musicale.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2013
C'est un peu comme la trilogie de Pagnol, 3 CD à avoir absolument "Making Movies" + "Love Over Gold" + "Communiqué" et puis tous les autres car les enregistrements sont parfaits alors quand on aime Dire Straits on les veut tous.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2015
35 après et tout ça sonne parfait. l’apothéose en Romeo&Juliet d'un disque qui confirme le génie d'un créateur. Même avec le départ de David, usé par 3 ans d’ascension météorique, Dire Straits était toujours plein de son âme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le groupe continue sur sa lancée en 1980 avec ce troisième superbe album, et ses titres de légende :
- "Tunnel of love" ;
- "Romeo and Juliet" ;
- "Expresso love".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2016
Correspond en tout point à mes attentes c'est le bon produit identique à ceux vendus dans toutes autres enseignes, un prix plus attractif en plus !

Merci
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2014
Du DIRE STRAITS COMME ON AIME AVEC DES SONS DE QUALITE GUITARE EXPLOSIVE J AIME CE CDAUTANT QUE LES AUTRE INCONDITIONNEL DE CE GROUPE
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)