undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Donna Summer triomphe depuis qu'elle s'est associée au producteur electro-disco italien Giorgio Moroder dans une redéfinition radicale de sa soul-pop originelle (dont l'électronique italien était mais avec un bien moindre impact), depuis 1975 et l'explicite Love to Love You Baby, une vraie chanson sexy pour un album qui ne l'est pas moins, en plus d'imposer la dame comme l'indéniable icône d'une nouvelle scène, cette disco music qui fait danser toute la planète, quelque soit sa couleur de peau. En 1979, c'est donc une artiste établie, aux nombreux tubes et albums généralement couronnés de succès, dont les hasardeux débuts sur un timide Lady of the Night ne sont plus qu'un lointain souvenir. Présentement, la Dame débarque avec, carrément !, un double album, Bad Girls où, évidemment, il n'y a plus d'extravagances d'une face comme sur Love to Love You Baby et sa chanson titre de près de 17 minutes (à la Yes, pour le temps, mais en nettement plus sensuel et moins compliqué !) mais qui a su évoluer en collant à la tendance, en s'ouvrant de plus en plus vers un rock blanc de blanc tout en restant, fondamentalement, le même soit une musique largement destinée à se secouer rythmiquement en nombre jusqu'à obtenir la sudation voulue. De fait avec des chansons plus ramassées, ce qui est devenu la norme chez Miss Summer depuis I Remember Yesterday, dans un format très similaire au Once Upon a Time précédant, déjà double, mais avec surtout une collection de chansons d'une tenue plus entendue depuis son essentiel second long-jeu (le multi-précité) dont les hyper-accrocheurs disco rock d'introductions, Hot Stuff et Bad Girls, ou le tube fun 100% dancefloor, Dim All the Lights, un archétype de bonne disco music, ne sont pas des moindres et surtout les annonciateurs de la qualité de ce qui les entoure où, souvent, Donna (et Giorgio) réussit l'authentique tour de force de préparer les années 80 à venir. Dernier grand album d'un genre ô combien mineur mais dont il ne faut pas, pour autant, nier l'impact durable sur la musique à faire gigoter, Bad Girls est aussi l'un des sommets d'une artiste qui, nous ayant quitté en 2012 à tout juste 63 ans, n'aura pas connu son rachat critique clairement en court et mérité.

1. Hot Stuff 5:14
2. Bad Girls 4:55
3. Love Will Always Find You 3:59
4. Walk Away 4:27
5. Dim All the Lights 4:40
6. Journey to the Center of Your Heart 4:36
7. One Night in a Lifetime 4:12
8. Can't Get to Sleep At Night 4:45
9. On My Honor 3:34
10. There Will Always Be a You 5:07
11. All Through the Night 6:01
12. My Baby Understands 4:03
13. Our Love 4:51
14. Lucky 4:37
15. Sunset People 6:27

Donna Summer - lead and background vocals
Giorgio Moroder - bass, synthesizer, guitar
Harold Faltermeyer - bass, drums, keyboards, synclavier
Bruce Sudano - synthesizer
Joe Esposito - background vocals
Keith Forsey - background vocals, drums, percussion
Jai Winding – piano
Jeff "Skunk" Baxter, Jay Graydon and Paul Jackson, Jr. – guitar
Al Perkins – pull and steel guitar
Sid Sharp – strings
Pete Bellotte, Scott Edwards and Bob Glaub – bass
Gary Grant, Jerry Hey, and Steve Madaio – trumpet
Gary Herbig – saxophone
Dick Hyde and Bill Reichenbach – trombone
Stephanie Straill, Julia and Maxine Willard, Pamela Quinlan – backing vocals
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2016
Le cd dont la livraison était prévu le 8/0/2 est arrivé le 25/01/ .Bonne surprise Quant au contenu parfait en cd(j'avais usé le double vinyl jusqu' à la corde) La belle Donna est à son summum et la coopération avec Giorgio Moroder donne un mélange qui n'est plus que du disco mais lorgne vers de la new wave voir de la cold wave façon New Order .Dommage que Donna par la suite se tournera vers de la variété assez banale.Avec Once upon a time ce sont les 2 albums à absolument posséder de cette artiste(même Rock and Folk à l'époque les encensa)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2009
Sûrement son meilleur album, rien que pour les 6 premières pistes qui sont toutes de grande qualité avec le duo "Hot Stuff"/"Bad girls" devenu un classique, les sublimes "Dim all the lights" et "Walk away" et le non moins réussi "Journey to the center of your heart". Du coup, on pardonnera l'aspect assez moyen de la partie centrale, avant de retrouver des morceaux synthétiques au rythme hypnotique assez agréables en fin d'album, notamment "Sunset people".
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2008
Sorti en 1979 après le "live" grandiose, il faut plutôt le comparer avec l'album "Once upon a time" sorti en 1977. Qu'en dire? On sent que le vague disco est sur le déclin mais la production reste très bonne.
Les deux premiers morceaux "Hot Stuff" et "Bad girl" sont très bons mais font un peu trop "kermesse boudins". Il vaut mieux écouter le reste de l'album mais plusieurs fois car le déclic ne vient pas tout de suite. Reste que lorsque l'on entend la musique de Donna Summer, on se dit que c'était vachement bien fait et qu'elle n'a pas à rougir des productions actuelles."Long live Donna"
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2013
Enfin je vais pouvoir écouter cet album en voiture car je possède le vynil de l'époque en parfait état aussi. Mais il y avait 2 vynils donc 4 faces pour contenir tous les morceaux, là avec un seul cd je vais parcourir toutes les plages : c'est génial. Le son est excellent ! Merci au vendeur. Car en boutique on ne trouve plus cet album. Très satisfait. Années 80 tant de belles musiques et tant de sons différents (reggae, disco, new-wave, hard- rock,...) une sacrée époque riche en musique !!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2009
Cd génial, que du groove bien Disco, à écouter a fond sur chaine Hi Fi ...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)